Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

CI - Bangolo : L'Armée se déploie à Bangolo

le Samedi 25 Mai 2013 à 07:05 | Lu 547 fois

Depuis l'arrestation d'Amadé Ouérémi, le samedi 18 mai 2013 dans le parc national du mont Péko, les Forces républicaines de Côte d'Ivoire (Frci) sont en alerte maximale dans la région du Guémon.



CI - Bangolo : L'Armée se déploie à Bangolo
Depuis le jeudi 23 mai 2013, un important contingent de gendarmes et de Frc, est arrivé dans la ville de Bangolo. Ces hommes lourdement armés ont pris la direction du mont Péko en passant par les villages de Gohouo et de Gloplou à bord de trois véhicules dont deux de transport de troupes et un tout-terrain. Mais pourquoi ce déploiement massif alors que la situation sécuritaire semble être maîtrisée dans le mont Péko où des déplacés ont commencé à retrouver leur logis ?

C'est Mahama Gbané, le préfet du département de Bangolo qui, joint par téléphone dans la soirée de jeudi, a donné un brin de réponse. « Depuis quelques jours, des informations font état de ce que des individus en provenance de ce parc traversent les villages de Gohouo et de Gloplou, à la lisière de ce lieu, la nuit, pour se retrouver de l'autre côté de la frontière de Kouibly. Il s'agira pour les soldats de sécuriser le long de la frontière avec ce département pour éviter tout débordement », a expliqué le premier responsable administratif de Bangolo.

Du côté de l'Armée, un officier sous le couvert de l'anonymat a confié que les soldats sont arrivés à Bangolo dans le but, non seulement de protéger les populations civiles entre les départements de Bangolo et de Kouibly, mais plus, il s'agit de lancer une vaste opération de ratissage dans le mont Péko, les semaines à venir.

Sur la date réelle de l'opération à venir, l'officier des Forces républicaines est resté muet. Sur le terrain, ces hommes en armes ont effectué plusieurs mouvements de reconnaissance du terrain dans les cantons Zibiao et Tahouaké où est situé le parc. Cette présence massive des forces de sécurité, rassure quelque peu les populations dont certaines avaient regagné la ville de Bangolo, au soir de l'arrestation d'Ouérémi. Ceux-ci craignant la présence des hommes d'Amadé Ouérémi toujours présents dans le parc.



Ibrahim BAKOULE
Soir Info

Samedi 25 Mai 2013
Vu (s) 547 fois



1.Posté par WALACE le 26/05/2013 00:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
tuez tous ceux qui se dresseront devant vous , vous êtes les défenseurs du peuple de côte d'ivoire

2.Posté par Ngotamoutsouè le 26/05/2013 01:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

WALACE,

1.Posté par WALACE le 26/05/2013 00:51 | Alerter
tuez tous ceux qui se dresseront devant vous , vous êtes les défenseurs du peuple de côte d'ivoire

Si tu n'appelles pas ça DE LA HAINE , éclaire-moi : j'aimerais savoir ce que c'est ?

3.Posté par WALACE le 26/05/2013 16:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ngotamoutsouè
justement c'est cette haine qui a prévalue durant tout le règne de GBAGBO et vous avez tué des milliers et des milliers d'innocents ivoiriens pour sa cause sans aucune justice , alors on peut pas continuer cela , il faut punir à temps pour sauvegarder la vie des honnêtes citoyens

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !