Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

CI : Affaire dévaluation du Fcfa: Le gouvernement n’écarte pas l’hypothèse d’une dévaluation du Fcfa

le Samedi 26 Novembre 2011 à 09:20 | Lu 1245 fois



La question d’une éventuelle dévaluation du Fcfa en 2012 soulève des vagues. Au point que le gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac), Lucas Abaga, est monté au créneau pour démentir l’information, jeudi, au sortir d’une audience avec le chef de l’Etat ivoirien. Son homologue de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao), Tiémoko Meyliet Koné, qui était à ses côtés, n’a fait qu’acquiescer en signe d’approbation.

En Côte d’Ivoire, le gouvernement a adopté une tout autre attitude qui, à y voir de près, tend plutôt à donner raison à ceux qui soutiennent l’hypothèse d’une dévaluation imminente du Fcfa. Tout en soutenant qu’elle n’est pas envisageable pour l’instant, il prépare les esprits des Ivoiriens à l’affronter. Et la voix choisie n’est pas des moindres. Il s’agit de celle du « tout puissant » ministre d’Etat, ministre du Plan et du Développement, Albert Mabri Toikeusse.

En effet, invité des Matinales du gouvernement ivoirien, jeudi, après avoir fait croire que la question de la dévaluation n’est pas à l’ordre du jour, il a été trahi par la suite de ses propos. « La dévaluation n’est pas une catastrophe », a-t-il soutenu. Très inspiré, il a ajouté qu’elle pourrait générer des milliards si elle est anticipée. Pour lui, elle pourrait donner plus de valeur aux produits d’exportation entre les pays membres, attirer les investissements, donner une plus-value aux exportations et permettre aux pays de se relancer. « Si nous nous mettons en tête que la dévaluation est une mauvaise chose, nous aurons des problèmes. Une dévaluation se prépare.

Quand ce n’est pas le cas, elle est une catastrophe. Mais, comme tous les chocs, la dévaluation se prépare et quand elle est bien préparée, on s’en sort bien et, finalement, il y a des retombées… », affirmait le ministre Mabri.
L’homme maîtrise son sujet, pourrait-on dire. Mais cette connaissance de la question dévoile clairement que le gouvernement n’écarte pas l’hypothèse de la dévaluation du Fcfa. Bien au contraire, quand le ministre du Plan et du Développement vante les mérites de la dévaluation, on devine aisément que son objectif est de préparer les esprits des Ivoiriens.

Mais, dans cet exercice, il faut marcher sur des yeux pour éviter une peur panique avec tous ses inconvénients. Nul n’ignore qu’une telle annonce pourrait susciter des fuites de capitaux avec ses répercussions incalculables sur l’économie de la sous-région et de l’Afrique centrale.

C’est donc à cette gymnastique difficile que s’est livrée Mabri Toikeusse devant les journalistes. Sinon comment comprendre que l’annonce d’une réévaluation à la baisse de la valeur d’une monnaie qui comporte autant d’avantages, selon le ministre, puisse conduire des journalistes en prison ? A moins qu’on ait des objectifs inavoués, cela ne se justifie pas. Et c’est là toute la problématique de l’arrestation des trois journalistes de Notre Voie depuis le jeudi 24 novembre 2011.

Koné Modeste

Source : notrevoie

Samedi 26 Novembre 2011
Vu (s) 1245 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !