Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

CHUTE DU REGIME OUATTARA : LE JOUR J

L'Afrique en mouvement - Hassane Magued le Vendredi 29 Juillet 2011 à 08:46 | Lu 3939 fois

Ça y est. Nous y sommes. Le temps de la Libération est enfin venu. Que d’anxiété pour les Ivoiriens ! Et pourtant nous l’attendions tous. Mais cela est dans la nature humaine. Le Christ auquel les Chrétiens croient, a lui aussi éprouvé la même anxiété dans le Jardin de Gethsémané, et pourtant il était Dieu et savait ce qui devait arriver.



La Révolution Permanente N°0043/07/11
Vendredi 28 juillet 2011
-------
CHUTE DU REGIME OUATTARA : LE JOUR J
--------
Ça y est. Nous y sommes. Le temps de la Libération est enfin venu. Que d’anxiété pour les Ivoiriens ! Et pourtant nous l’attendions tous. Mais cela est dans la nature humaine. Le Christ auquel les Chrétiens croient, a lui aussi éprouvé la même anxiété dans le Jardin de Gethsémané, et pourtant il était Dieu et savait ce qui devait arriver. Mais pour le commun des Ivoiriens et amis de la Côte d’Ivoire, l’anxiété est beaucoup plus grande parce qu’elle dénote d’un questionnement fondamental : c’est quel Jour la tempête va s’élever ? Nous sommes à Jour J - moins combien ?
Je vous réponds en vous offrant de lire la lettre et l’esprit de cet Article 43ème de la Révolution Permanente. Tout d’abord, sachez que le Temps appartient à Dieu. Cependant, il faut savoir lire les signes des temps. Et les signes sont là, qui nombreux, nous édifient. Essayons donc de relever quelques uns.

La peur panique dans le camp de l’imposture. Ballets aériens, mouvements de chars de combat, véhicules surmontés de fusils mitrailleurs lourds, patrouilles en file indienne des Tirailleurs de la FRCI (Forces Rebelles de Côte d’Ivoire), perquisition sans mandat judiciaire, arrestations arbitraires, traque des officiers des FDS-CI (Forces de Défense et de Sécurité de Côte d’Ivoire), tous les ingrédients de la panique sont réunis et font rage au sein de la population civile comme militaire. Ce signe des temps ne trompe pas. Quand il y a trop de fumée, une enveloppe de fumée et que les gens courent dans tous les sens, c’est qu’il y a un grand feu qui couve quelque part. Or, même l’imposteur en Chef a pris le large. Il entend roder aux alentours de la Côte d’Ivoire, tendre l’oreille, regarder à la loupe avant de remettre les pieds dans ce beau pays qui est en passe de devenir un pays ingouvernable comme il en raffole.

Autre signe des temps : les rumeurs persistantes et perspicaces. Les Ivoiriens ne sont pas dupes. Ils ne sont pas sourds. Ils se parlent et ils savent. C’est pourquoi lorsque la Bande à Baader tente désespérément de les rassurer, ils écoutent plutôt leur cœur, leur instinct, leur sixième sens. Parce qu’ils savent que la Bande à Baader, cette horde de bandits baptisée FRCI est leur pire cauchemar et qu’elle ne peut leur apporter la sécurité. A la moindre occasion, c’est elle qui s’acharnera à piller leurs domiciles et leurs entreprises. Comme on le dit en Côte d’Ivoire : "un chien ne change pas sa façon de s’asseoir".

Un signe des temps, et celui-là qui retient l’attention de la multitude: le signe spirituel. Tous ceux qui croient au Dieu d’Abraham savent que le temps est enfin arrivé. Et ce Dieu ne ment jamais. L’Homme peut se tromper dans l’interprétation de ce qu’Il dit, notamment pour ce qui est du jour et de l’heure. Mais une chose est sure, c’est qu’Il a confirmé à quiconque veut le savoir, que les jours de gloire sont enfin là. Et ce ne sont pas les dires d’un certain prophète qui confirment la Voix du Très Haut. Tous ceux qui fléchissent genoux le savent. N’en déplaise aux idolâtres féticheurs, illuminati ou maçonniques, la Tempête de Colère va souffler et dans les nuées, les signes sont visibles.

Mais sortons carrément de tous ces signes et regardons les faits. Depuis environ trois mois que dure l’imposture, tout l’Etat ivoirien s’est désagrégé. Une anarchie totale s’est installée. Plusieurs régies financières parallèles appartenant aux commandants Tirailleurs de OUATTARA se sont créées pour détourner les deniers publics qui ont fini par être érigés en butins de guerre. Au final, les caisses de l’Etat ne reçoivent plus un centime de franc, le pays se surendette auprès de l’usurier France, tout est fait à crédit, même les fonctionnaires travaillent à crédit. Pour la sécurité, allez voir ailleurs. Ce n’est pas avec OUATTARA que vous allez l’obtenir.

Au moment où je mettais sous plume cette Chronique de la Révolution Permanente, un contact m’informait que ses hommes attaquaient l’Agence CECP (Caisse d’Epargne et de Crédit) sis au quartier Cocody, non loin de la RTI (Radio Télévision Ivoirienne). Après leur forfait, ils se sont retrouvés au niveau de l’ENA (Ecole Nationale d’Administration) pour faire plusieurs transferts d’argent vers leurs pays ou localités d’origine. Après coup, ils vous parleront d’éléments incontrôlés. Mais j’insiste : les Ivoiriens ne sont pas dupes. Et l’histoire se répète toujours. Les faits, rien que les faits suffisent pour déclencher la tempête. Car de façon inexorable, ils engendrent toujours deux grandes choses : d’abord une exaspération qui conduit à la révolte ; ensuite une rupture des alliances partisanes qui produit le syndrome Daddys Camara.

Alors la question demeure : quel jour et quelle heure ? Je ne veux trahir aucun secret. Mais je tiens à vous rassurer. Par expérience, surtout de ma longue expérience de combattant, je vous répondrai que tout est dans la coordination. Les jours sont fixés, ils peuvent être fixés. Mais un simple retard, un empêchement, la présence de gamins imprévus ou de femmes innocentes, peuvent provoquer un report. Il ne faut pas l’oublier : on ne peut faire des omelettes sans casser les œufs. Alors le Jour J sera le Jour J. Et ne vous inquiétez pas des chars et avions. Ils seront pétés comme des champagnes. La Révolution est donc entrée dans sa phase opérationnelle. Vive la Côte d’Ivoire libre ! Vive l’Afrique indépendante !

A très bientôt.
Hassane Magued

Hassane Magued
Vendredi 29 Juillet 2011
Vu (s) 3939 fois



1.Posté par BOLI GBATE WLEYOU le 29/07/2011 09:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Passez votre temps à prédire ce qui arrivera de pire au pays et jamais le meilleur. Nous africains sommes les premiers obstacles à notre propre bonheur. Le bonheur du pays n'est pas dans les mains de OUATTARA ni de GBAGBO. Nous sommes tous les artisans de ce bonheur. Arrêtez de déifier les hommes qui ne sont que des mortels. Proclamez de bonnes nouvelles et elles se réaliseront. C'est de cela que nous avons besoin. Vous qui faites l'apologie de la guerre, permettez moi de dire que vous dissimulez ainsi votre lâcheté et non votre bravoure. Car je suis persuadé que quand ça commencera, vous serez les premiers à prendre la route du Ghana ou du Libéria. Arrêtez de faire croire au peuple que ce sont les anges qui viendront combattre pour donner au pays sa souveraineté. Ici nul n'est saint ni dans le camp Gbagbo ni dans le camp Ouattara. Pour qui Dieu combattra t-il? Je vous invite à à faire tout simplement la politique pour espérer exercer un jour le pouvoir d'Etat. et non la guerre qui n'arrange personne.

2.Posté par intrus le 29/07/2011 10:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
nous voukons la libérté pas l'esclavage Vive l’Afrique indépendante !

3.Posté par PATRIK LUMUMBA le 29/07/2011 10:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MERCI POUR CETTE BELLE DEMONSTRATION QU IL PLEUVE OU QU IL NEGE CETTE REVOLUTION AURA LIEU QUAND GBAGBO DISAIT ASSEYONS ET DISCUTONS OU JE DEMANDE AU PERSONALITE QUI SONT AU GOLF DE RENTER CHEZ EUX ET QUE LA GUERRE N ARRANGAIS PERSONNE IL Y A EU DES GENS POUR DIRE OUI A CETTE GUERRE ET QUE GBAGBO DIT CELA POUR GAGNER LE TEMPS AUJOURD HUI OU ILS SONT AU POUVOIR EU MEME SE RENDE COMPTE QU IL FAUT LA PAIX POUR DIRIGER UN PAYS ALORS CE QUE TU N AIME QU ON TE FASSE NE LE FAIT PAS A L AUTRE ET COMME ALASSANE LA FAIT A L AUTRE ALORS ON FERA AUSSI POUR LUI POUR QU IL COMPRENNE TRES BIEN CE PROVERBE

4.Posté par L'AFRICAIN le 29/07/2011 11:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il fera bientôt jour. l'heure à sonné, le Coq va bientôt chanter.

5.Posté par DEMBEE FAISSIROU le 29/07/2011 12:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je vais d'abord répondre au premier internaute à réagir à ce message . Juste pour lui dire que OUATTARA a été le premier à annoncer que que ce pays sera ingouvernable et cela fait dix ans que OUATTARA a rendu ingouvernable notre pays. Kil sache que on ne lui laissera pas le temps de voler notre pays avec ses frères burkinabés.
Secondo moi je crois à cette révolution et cette belle demonstartion que MAQUED a faite est juste il est vraiment bon analyseur parceque croyez vous que ces imbéciles vont continuer à nous voler sans réagir, pensez vous que ces imbéciles ne savent pas ce qu'ils font? la révolution est là il faut y croire

6.Posté par DEMBEE FAISSIROU le 29/07/2011 13:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
il fera vraiment jour vraiment il fera jour et un vrai jour

7.Posté par intrus le 29/07/2011 13:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
OUATTARA a été le premier à annoncer que que ce pays sera ingouvernable ...! il sera gouvernable quand il sera parti !

8.Posté par KOUASSI Wattara le 29/07/2011 14:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
chers frères, je vous invite à encrer en vous cette idée de la révolution. Les insultes, les lamentations et les intimidations n'y changerons rien. La révolution est là, on va la faire. N'en déplaise aux esprits constipés et avilis par le complexe du "petit blanc". Fiers ivoiriens, levons nous dans les jours qui à changer cet imposteur du pour et du pays. Nous en sommes capables, alors HAUT les coeurs !!!!!! A coeurs vaillants, rien d'impossible, levons-nous et en avant!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Un grand merci à toi Hassane !

9.Posté par Marie le 29/07/2011 15:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
QUE CE SOIT AUJOURD'HUI OU DEMAIN, CETTE REVOLUTION VIENDRA,ON NE DETRUIT PAS DE LA SORTE POUR CONSTRUIRE LA PAIX .IL FAUT QUE NOTRE PAYS SOIT DENOUVEAU GOUVERNABLE SANS LES OISEAUX DE MAUVAIS AUGURES,CES DESTRUCTEURS.

10.Posté par intrus le 29/07/2011 17:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Courage

11.Posté par Quartar le 29/07/2011 20:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci Magued pour ton analyse . Je dirais que la révolution est déjà à la porte du camp de l'imposteur et sa communauté internationale de criminels . Elle sera vraissemblablement initiée , par ceux avec lesquels il avait juré rendre ce beau pays ingouvernable . Cette révolution sera aussi l'oeuvre de son employé de maison , en un mot de tout ivoirien , qu'il voit et salue peut etre chaque jour . Mon frere MAGUED sincèrement je crois en cette révolution qui emportera cet hideux mec du sommet de l'ETAT de la COTE D'IVOIRE .

12.Posté par intrus le 29/07/2011 20:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
nous devons tous y croire VIVA REVOLUTION!

13.Posté par souzai le 29/07/2011 22:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je ve faire savoir a dame dembee faissirou ke kan on aime son pays,on ne souhaite kil y ai la guerre.car,tous nous le savons ke la guerre n''a jamais rien arrange.ne culpabilisons personne de ce ki ns ai arrive et soignons nos languages,nos erreurs,nos comportements pour un lendemain meilleur.Sachons ke l''avenir de cette nation se trouve dans sa devise et non par les armes car,ce son nos soeurs,freres,meres,peres,...ki perirons par notre faute.SVP un peux d''eau dans les verres.

14.Posté par MARSTERSTT le 29/07/2011 22:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
salut la cote d ivoire reste la seconde patrie du christ et en aucun moment Dieu ne permetra qu elle sombre ces hommes serviteur du malin seront arretes et punis par le Dieu que nous prions et adorons tous. il a dit en sa parole laisser pousser le bon et le mauvais mais quand viendra la recolte le maitre ordonnera de mettre la mauvaise a la fournaise et la il y aura des grincement de dents. Dieu garde la cote d ivoire.

15.Posté par citoyen le 30/07/2011 01:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
http://www.youtube.com/watch?v=ygoQ3dGGPTM&feature=related

16.Posté par intrus le 30/07/2011 09:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
reste la seconde patrie du christ ???
la cote d'ivoire est la patrie des ivoiriens,ce sonts les colons qui ont apportés le christ ,et l'ésclavage ...!

17.Posté par contribution le 30/07/2011 18:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LA HONTEUSE ET CYNIQUE ARITHMETIQUE DE LA REBELLION IVOIRIENNE, DANS LA THEMATIQUE DILATOIRE ET INSULTANTE QU EST LE RHDP (Renégats pour L Humiliation et le Déshonneur du Panafricanisme)
PREMIERE PARTIE
Quel est ce creuset de pseudos intellectuels a la solde d une conspiration occidentale qui est a la recherche elle-même de ces propres marques économiques pour juguler ces problèmes de faillite. Ce creuset est le RHDP, Véritable bouc émissaire du néo colonialisme en cote d ivoire, avec pour chef, Alassane du drame ivoirien, qui lui a pour locomotive Henri Konan Bédié, chef suprême des baoulés. T el un mélange saugrenue de crabes et de mollusques dans un même panier, tous de variétés diverses a l image de soit disant petits et grands partis politiques qui le compose. Je vais donc vous faire partager ma petite idée sur ce que l on pourrait qualifier de déviation de renégats envieux et gourmands encore, des époques qui ne leur ressemblent plus et qui appartiennent désormais, a une nouvelle génération de jeunes intellectuels formes a la mamelle du panafricanisme vrai.
C était a une époque ou l AFRIQUE appelait a la rescousse ses maitres colons pour réclamer en guise de servitudes a leurs bassesses, le pluralisme politique et les mutations émergentes d une économie déjà embrigadée et étouffée ,que ALLASSANE du drame ivoirien va faire irruption en COTE D IVOIRE .Jamais plus jamais la main sur le cœur, ce pays ne se remettra de ces manipulations, de ces complots ,de ces assassinats de ces coups d états, ouvrant ainsi la boite au pandore, au sécessionnisme ,au tribalisme, à l endoctrinement diabolique et satanique de sujets politiques économiques et sociaux irréalistes ,surréalistes ,et même surnaturels. Un épiphénomène politique est désormais née en COTE D IVOIRE et attend faire sa propagande expansionniste dans toute L Afrique, car qui dit COTE D IVOIRE dit carrefour CEDEAO, tel était le nouveau contrat d intégrations des autres pays de L AFRIQUE a une cause politique révolutionnaire sans fondement. Savamment planifie Alassane du drame ivoirien avec le RDR va lancer sa première offensive déstabilisatrice sur le pouvoir de Bédié en 1999, opérant un coup d état qui ne lui profite malheureusement pas .Ayant entretenu et soutenu quelques sous officiers déserteurs de l armée ivoirienne, appuyés de mercenaires, il récidive une seconde fois avec sa bande armée un autre coup d état, contre le régime de la refondation en 2002.La raison de ce nouveau coup de force est la même que la première , satisfaire ces noirs desseins de cette avidité de pouvoir qui le traumatise. Comment un si excellent économiste comme il prétend le dire, peut il être amoureux des facilites ,des raccourcis tuant impunément, torturant pour dit il laver un affront aux yeux du monde comme il en avait été maitre a une époque, quand il squattait les bureaux du siège du FMI .Mais qu’ aurait dit JESUS christ au monde pour les supplices qu’ il avait connu ,laverait il cet affront en remettant en cause l autorité de DIEU qui est son père et qui l a envoyé dans cette difficile et noble mission. Voila a quoi ressemble l orgueil de ce pseudo président et c est ce qui pousse les ivoiriens a se poser des questions sur sa vraie origine. Telle est la première équation difficile a résoudre pour tous les ivoiriens, car ceux qui savent la vérité en font un secret peut être de peur d être la cible de ce sans foi ni loi. Sinon, difficile de croire qu’ un ivoirien aurait été transforme miraculeusement en si peu de temps, perdant sa culture de paix de dialogue et de pardon pour épouser le gangstérisme et le brigandage politique avec ses sbires, compromettant ainsi plusieurs années d efforts de stabilités et de paix .Oui s il n est pas douteux qu’ il ait la sagesse et le courage de nous dire d ou il vient et ou amène t il notre cher pays après l avoir rendu en lambeaux. Apres ce succinct rappel historique, nous allons aborder dans la deuxième partie de notre développement les sentiments, les coups bas, l hypocrisie, qui jalonnent toute l existence du RHDP, non sans oublier d évoquer les étapes de la rébellion, fondu aujourd hui dans la politique créant ainsi la confusion et les inquiétudes dans les rangs du RHDP.( PIPO POLITIQUE ou réalité politique a la solidarité ivoiro-ivoirienne).Rien de tout cela n est clair, donc allons y dans les méandres de la prétendue doctrine houphouetiste d ou le duo RHDP-FRCI prend sa source avec pour embouchure le favoritisme, le clientélisme, le népotisme, l ethnocentrisme, le tribalisme, la médiocrité , l anarchie ,les arrestations arbitraires ,les détentions et mandat d arrêt fantaisistes au claquement du doigt ouf………la déchéance humaine et même africaine continue toujours sa randonnée ,sous la bénédiction et le regard bienveillant de la France dissimulée et muselée dans une communauté internationale instrumentalisée .
Au constat de cette sclérose politique, économique et sociale impose a la Cote d ivoire, fabriquées de toutes pièces par ces voraces politiques aux ambitions démesurées, les analyses et critiques ne se feront pas prier pour apporter une réplique adéquate au frémissement et pourquoi pas a l anéantissement total de toutes les velléités de l apocalypse ivoirienne, dont les signes nous font l écho persistant depuis la mise en congé forcée de l équipe Gbagbo.
C est d ailleurs ce qui caractérise, ce virtuel deal politique RHDP-FRCI ou les metteurs en scène, deviennent eux même les acteurs, avec leur mentor filant a chaque fois au pas de courses voir le chef suprême des baoulés n Dja Bédié ,dans son château luxuriant de daoukro ,qui pour parler de la composition du gouvernement ,ou faire le bilan du bombardement de la résidence de Gbagbo par l armée française, ou encore du cas ANAKI qui exige un recours prématuré de la désolidarisation de son parti le MFA du RHDP-FRCI, parce que le roussi y repend son odeur pestilentielle et suffocante a l intérieur de cette famille aux intentions lugubres , macabres inavouées, dont l effondrement prévisible n est guère contestée par les ivoiriens et toute l AFRIQUE digne. M ais, qu’ et ce qui peut expliquer cette bourde subite du tout bouillant ANAKI dans les prémices du partage du cadeau RHDP-FRCI désormais aux affaires ivoiriennes. Ce comportement ne présage t il pas la fébrilité ou l incohérence idéologique qui fonde ce conglomérat, ou bien ANAKI lui-même est reprochable du fait de son inconstance militante toujours a la recherche du>, comme le papillon vagabonde toujours a la recherche du nectar. Essayons de comprendre tout ce fourre tout par l analyse que nous porterons sur les sentiments mesquins qui trottinent dans les basses- cours politiques en alliance a l houphouetisme.
Tout part d un clash de force entre le PDCI de l époque grasse du président Bédié ,chef suprême actuel des baoules héritier constitutionnel et politique de feu FELIX HOUPHOUET BOIGNY et le RDR légué a OUATTARA le Drame ivoirien ,héritier politique de feu DJENI KOBENAN, sur la question de la succession du père fondateur mort au pouvoir en décembre 93.Prétentieux et cocasse, le premier ministre qu’ il était a cette époque voulait se tailler une raison de succession faisant fi de la constitution, pour ravir la présidence de la république de COTE D IVOIRE a l ayant droit qui était BEDIE ,président de l assemblée nationale comme le voulait la constitution ivoirienne .Cette supercherie de la part de OUATTARA le drame ivoirien, n a pas été du gout du détenteur exclusif et légal de ce fauteuil présidentiel c’est a dire BEDIE. Alors ce dernier troque cependant des habits de Léviathan prêt a> du OUATTARA et tout le RDR pour la tentative d usurpation de nationalité qu’ il lui reproche personnellement et du mépris de la conscience nationale par ce sort d ironie agonisante infligée a l éveil de la classe intellectuelle, qui savait malheureusement pour OUATTARA déjà a cette époque , traduire en acte une constitution qui est d ailleurs la sienne. Jalousement ou maladroitement revendique par BEDIE au nom de la souveraineté et de la dignité de la COTE D IVOIRE, OUATTARA le drame ivoirien va digérer difficilement cette défaite, en se lançant vaille que vaille dans une reconquête d abord de la reconnaissance de sa nationalité ivoirienne et de son accession au pouvoir par tous les moyens. BLUFF ou non, sa détermination ne trouvera pas d obstacle majeur à part le temps qui jouait contre ses agissements parce qu’il fallait a Ouattara le drame ivoirien, d attendre presque 20 années pour atteindre le point culminant dont il rêvait a souhait. A BEDIE il infligeait le renversement de son régime en 99 comme pour donner une réponse a la manipulation dont il a été la victime dans la conscience populaire ivoirienne sur sa nationalité que ce dernier aurait qualifie de douteux. Alors, question a BEDIE, était ce vrai que OUATTARA était issu d une autre nationalité ou avais tu peur d affronter cette force licorne qui sortait des couloirs feutres du FMI et qui était pressenti comme le cheval de proie de la FRANCE. Dis le nous BEDIE , car cette jeunesse actuelle veut écrire aussi l histoire de la COTE D IVOIRIE avec des informations vraies et non des discours lisses et tronques .Sinon nous serons tenter de tourner cette jeunesse a OUATTARA le drame ivoirien pour qu’il leur donne sa version .Mais croyez moi de vous deux celui qui parlera le premier, pourra capter plus d intérêt sur ce qu’il dira. Tout est une question de crédibilité maintenant qui se joue devant l honneur et la dignité ivoirienne, et même Africaine. Oui dites la vérité pour que vos pairs chefs d états AFRICAINS réquisitionnés et assignes a L UNION AFRICAINE puissent enfin contrarier JEAN PING a stopper le Ping- Pong pour pratiquer le marathon afin de prêcher le vrai , le juste a temps réel, au lieu de faire les dithyrambes de putschistes, de bébés présidents français a la tête des états AFRICAINS a la tribune du récent sommet de L Union Africaine a MALABO pour tirer des dividendes de sympathie, de luxures et d argent .Ecoutez, vous pourrai répondre ou non mais sachez une chose, vous ne vous aimez pas et chacun prépare son petit coup de positionnement au sein du RHDP-FRCI .Chaque jour que DIEU fait, beaucoup de choses vous traverse l esprit ,comment faire couler l autre et lui jeter l opprobre du peuple ivoirien a dos, telles sont vos réelles motivations de part et d autre. Un véritable jeu d échec qui risque de ne profiter a personne de vous, puisque le socle n est pas solide parce que les antécédents qui existent et qui règnent et persistent entre BEDIE et son copain OUATTARA le drame ivoirien, sont trop profond et loin d être enterres maintenant, sauf cette surprenante trêve de réclusion a l hôtel du golf pour conspirer l assassinat de Laurent Gbagbo et la légalité constitutionnelle .Remarquez bien leurs propos a chaque fois que ces deux se retrouvent ,écouter les biens et faites vos analyses de contenu, v OUS COMPRENDREZ QUE CE mariage de sorciers est un gâchis et un retard pour la croissance du pays parce qu’ il ne fera pas long feu .Le tricéphalisme est entre dans les mœurs ivoirienne car le nouveau schéma dans lequel nous évoluons maintenant est oppose au classique .La France ordonne, BEDIE commande et OUATTARA le drame ivoirien exécute. Pitie, pitié , pitié plusieurs fois pitié a la COTE D IVOIRE .Voila ce que pense reellement BEDIE et le PDCI du RDR-FRCI. Laisser Ouattara le drame ivoirien, s induire en erreur dans la gestion difficile et chaotique de ce pays qui adopte déjà insidieusement un plan d austérité. Cette politique économique sévère ne fera pas l affaire des ivoiriens qui déclencheront une explosion du front social pour exiger non pas uniquement le départ du RHDP mais aussi celui de Ouattara du drame ivoirien. En ce moment une décision concertée donnera à nouveau de la voix au PDCI qui reprendra les commandes. Donc pousser a bout le RDR a l échec pour revenir au pouvoir tel est le canal sur. D autres sujets qui discréditent pourront resurgir et salir la réputation du porte flambeau du RHDP.ET cette machination sera au compte du PDCI. ANAKI a déjà donne le top départ reste aux autres petits partis satellitaires et le PDCI de le rejoindre pour que la série noire recommence. Et cela arrivera puisque la gourmandise commence à hanter les esprits et espoirs tardifs ou en instances, du fait conjoncturels impute a OUATTARA du drame ivoirien, par la guerre qu’il a faite a la COTE D IVOIRE sur conseil et soutien machiavélique de BEDIE et le PDCI. Plusieurs topos de ce genre sont monnaies courantes au moment ou les langues politiques adoptent tous un silence multilatéral, pour frapper dans le bon sens et ne pas rater sa proie .Ils seront fatigues d aller et venir pour consulter quelqu un qui est assis a DAOUKRO qui ne sert a plus rien si ce n est quelques sbires qui continuent de lui faire des salamalecs en lui servant toujours son the. Le roi est servi, mais la France se fout pas mal de celui la, d ailleurs amnésique et obsolète du fait de l âge très pousse, sinon elle aurait aide bien avant à mater le coup d état de OUATTARA le drame ivoirien en 99.L ON dirait que c était l époque d un autre président qui ne fumaient pas les cigares estampilles BEDIE, et qu’aujourd’hui i SARKOZY lui les adoubent. Or si pour nous en Cote d ivoire l administration est une continuité, chez les FRANÇAIS c est plutôt l amitié entre chefs d états et les colonies assouvies de l héritage du protectorat colonial qui est plutôt une continuité. C est cela la fameuse machine francafrique qui place et déplace, qui fait a son gré et qui défait a sa guise. Pour l instant la nouvelle marque de fabrique qui impose ses desideratas au peuple de Cote D ivoire est Alassane du drame ivoirien aide et appuyé par ses collabos onusiens et français. Bien sur une collaboration qui marche bien pour l instant puisque cela lui a permit d ouvrir plusieurs fronts sociaux qui ne le perturbe guère puisque pour lui, le chien aboie et la caravane passe .Comme il le dit j ai le sommeil tranquille, je ne suis aucunement perturbe .Quel audace injurieux de narguer les ivoiriens avec des propos de la honte, de l incapacité notoire d une marionnette parachuter au sommet du navire ivoire. C est lui qui fait traquer des ignares rebelles qui ont délibérément attaques les ivoiriens a l arme lourde contre monnaie trébuchantes que leur mentor dit ne pas reconnaitre leur devoir, il livre ces chefs rebelles installes en com –zones a Abidjan, a Amnesty international pour crimes économiques et crime contre l humanité pourtant hier via Soro le rebelle et Sidiki konate le suiveur, ils tuaient, pillaient les pauvres populations de Duekoue et envahissaient Abidjan pour perpétrer le coup d état contre Laurent Gbagbo.
Cette troisième partie va ouvrir les champs de réflexions sur les entêtements courageux d’Alassane du drame ivoirien, face à tous ces remous en état de latence d explosion. Monsieur tourne à travers le monde pour charmer la communauté internationale et ses suppôts par des discours parfois même en anglais et profiter pour quémander de l argent a une Europe et Amérique secouées présentement par une sévère crise économique. Il n obtiendra certainement rien de cette visite faite au seigneur Obama malgré la présence exprès de certains de ses pairs Béninois ,Guinéen….. Pour plaider en sa faveur .Alasco, les choses ne fonctionnent pas ainsi ,tu oses tourner le dos a la France déjà qu’ as-tu constate déjà dans vos relations. Grand économiste qui pensait que tout était facile. Tu es tellement trouble que tu risques de t exiler toi-même faute de solutions pour reconstruire tes bassesses. Attends toi donc a l effet boomerang brave tche ,car tes rebelles t attendent pour leur rançon, les ivoiriens aussi veulent voir tes milliards pleuvoir miraculeusement sur le pays car 04 mois sont largement suffisant pour faire tes preuves pour quelqu un qui a détruit ABIDJAN en 02 jours ,occupe toutes les villes du pays en une journee.STP tu n as aucune excuse car tu es comparable au bon DIEU et tu détiens toute vérité et raison de tes actes, alors épargne nous tes louvoiements funestes de ministres au travail, de notation et évaluation de ministres, de ponctualité de ministres au conseil, de séminaire gouvernemental, de déjeuner sordide hebdomadaire avec ton premier rebelle Soro.Arrete tes simagres et met toi au travail on a déjà vu cela avec l equipe de gbgbo mieux avec des cerveaux que tu pourchasses actuellement comme des vandales avec des mandats d arrets vides.Tu sais au moins que tes ministres loubards tueurs et autres ne valent rien devant des technocrates avertis comme Ahoua Don Mello , Desire Dallo,Kone Katinan Justin,Djedje Mama,Ake N gbo et les autres qui ont déjoués votre diabolisation du vécu quotidien inflige aux ivoiriens de Janvier a Mars 2011.Il n est pas tard de renoncer au pouvoir a ce pouvoir qui n est pas sien, abandonne le et part pendant qu’ il est temps parce que tu ne t en sortiras jamais devant la perte de vitesse de ta théorie économique et politique machiavelique.Fais attention , Soro et sa rebellion te guete, les FDS te guetent, le peuple vrai de COTE DIVOIRE te guete egalement.A TANTOT pour la suite.

18.Posté par koko le 29/12/2011 02:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
pourquoi devient-on donneur de leçons quand les autres réagissent à vos coups de pattes? ouattara a-til oublié qu'il avait promis de frapper le régime de ses actuels alliés et de rendre ingouvernable ce pays? Alors où étiez-vous cher analyste?

19.Posté par demino le 15/01/2012 14:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bande de cohons; restez là à siuvre les autres. Ce qui veulent que la CI sombre encore ont des millions cachés chez eux. Vous ne voyez pas ceux vivent comme des pachads en exile,et ceux qui veulent faire comme eux mais qui sont des enfants de pauvres. Ne cherchez pas votre bien. Allez vous comparer d'abord aux enfants parents des refondateurs. Si vous arrivez à manger et à vous amusez comme eux alors vous devez souhaiter votre revolution. Mais ne criez pas après que vous êtes exterminés. Ne blaguez pas la pauvre population pour fuir après le premier coup de canon. Par ce que nous autres nous sommes rester pour vivre la guerre. C'est pas bon dè! Ne ciez pas au secour après dè!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !