Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Burkina-cote d’ivoire/ Commerce transfrontalier - Le train a arrêté de siffler, le Burkina a mal

L'Afrique en mouvement - Afrik53 - Media Libre pour tous : Source / Le temps le Lundi 10 Janvier 2011 à 05:28 | Lu 326 fois



Signe et seul véritable symbole des liens séculaires entre Ouagadougou et Abidjan (même lorsque tout va mal), le train a, lui aussi, arrêté de siffler depuis deux semaines maintenant. C’est sans doute le Burkina Faso qui encaisse durement le coup, car, que ce soit pour les marchandises diverses ou pour des produits hautement stratégiques comme les hydrocarbures, le port d’Abidjan demeure malheureusement encore le lieu d’approvisionnement le plus important.

La diversification vers les ports de Lomé, Cotonou et Accra n’a pas vraiment produit les effets d’amortissement nécessaire. Logiquement, le monde des affaires est lourdement touché. Et plus ça dure, plus l’économie nationale va le ressentir si cela ne l’est déjà avec des poches de pénurie du gaz butane depuis quelques semaines à Ouagadougou.

Les nouvelles qui proviennent d’Abidjan n’incitant aucunement à l’espoir, il faut craindre le pire. Quand le train arrête de siffler dans la capitale burkinabé, c’est comme si un grand pont économique s’est coupé. Que peuvent les opérateurs économiques pour parer à cette situation à l’issue incertaine ? C’est la violente question qu’on essaie d’affronter désormais. Car, si l’on peut passer de nouvelles commandes via les ports togolais, béninois et ghanéen, on ne peut pratiquement rien pour des stocks bloqués au port d’Abidjan. Il faut simplement attendre le temps que prendra la crise post-électorale en Côte d’Ivoire. Dommage qu’après cinquante ans d’indépendance, le Burkina continue de s’enrhumer quand ce voisin éternue.

Fasozine



Afrik53 - Media Libre pour tous : Source / Le temps
Lundi 10 Janvier 2011
Vu (s) 326 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !