Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Bouna – Morou Ouattara demande aux combattants Frci de ne pas désarmer

le Mercredi 20 Novembre 2013 à 14:29 | Lu 1842 fois



Une mission de l’Autorité pour le désarmement la démobilisation et la réintégration des ex- combattants (Addr) s’est rendue à Bouna, le 11 novembre dernier. Objet de cette rencontre qui a eu lieu à la Sous-préfecture, entre les responsables de cette structure et les combattants Frci, le désarmement de ces ex-rebelles. Malheureusement, ceux-ci ont purement et simplement boudé cette opération. Les quelques éléments qui se sont présentés à l’Addr sont allés sans leurs attributs de militaires.

Certains d’entre eux que nous avons rencontrés disent avoir déjà remis leurs armes à leur chef. Argument qui ne tient pas du tout. Etant donné que, ces ex rebelles sont aperçus tous les jours dans les rues de la ville avec leurs kalachnikovs en bandoulière. Mais, un exrebelle qui a requis l’anonymat a révélé qu’ils ont reçu l’ordre de leur commandant, l’ex-chef de guerre, Morou Ouattara, de ne pas déposer leurs armes.

Certains exrebelles estiment que, la somme de 40.000F que le pouvoir propose à chacun pour le dépôt de son arme est insignifiante. D’autres par ailleurs, soutiennent ne pas être concernés par les projets que l’Addr leur proposent. C’est-à-dire, l’agropastoral et les artisans confirmés.

C’est d’ailleurs cette situation qui a amené le Préfet de Nassian, Koné Sounan, représentant Tuo Fozié, le préfet de région à demander aux ex-combattants d’êtres sincères et de poursuivre la procédure jusqu’au bout. Le désarmement nous conduira, fait-il remarquer, à pas sûrs, vers une paix sociale et une stabilité réelle, indispensable au développement. Cette opération, comme l’a précisé le gouverneur, sortira le pays de la situation de doute et encouragera les investisseurs. Il a de ce fait, demandé aux éléments appelés à être désarmés et les démobilisés à déposer tous leurs attributs de militaires et à regagner la vie civile.
Freedom Song

Notre Voie

Mercredi 20 Novembre 2013
Vu (s) 1842 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !