Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Bernard Houdin, conseiller spécial du Président Laurent Gbagbo: “nous serons tous à La Haye le 18 juin, avec un mot d’ordre: LIBERTE PROVISOIRE POUR LE PRESIDENT”

le Vendredi 15 Juin 2012 à 12:41 | Lu 1117 fois



Bernard Houdin, conseiller  spécial du Président Laurent Gbagbo: “nous serons tous à La Haye le 18 juin, avec un mot d’ordre: LIBERTE PROVISOIRE POUR LE PRESIDENT”
Les évènements politques en Côte d’Ivoire sont dominés ces derniers jours par de deux information importantes, à savoir l’attaque suivie de tuerie de 7 casques bleus dans l’ouest de la Côte d’Ivoire de même que le report de l’audience du Président Laurent Gbgabo du 18 juin 2012 au 13 août 2012. Pour décortiquer ces deux informations majeures, infodabidjan a tendu son micro à monsieur Bernard Houdin, conseil spécial du Président Laurent Gbagbo et représentant du ministre Justin Koné Katiana. Nous vous proposons cet entretien important.

Infodabidjan: Monsieur Bernard Houdin bonjour. Il ya eu une attaque armée dans l’ouest de la Côte d’Ivoire. Le principal mis en cause par la presse pro-ouattara est le FPI. Qu’est-ce a motivé la sortie du porte-parole du Président Laurent Gbagbo?

Bernard Houdin: le communiqué du Porte-parole a été diffusé pour retablir l’ordre des choses sur cette attaque et, à partir de là, sur l’évolution préoccupante de la situation du pays.

L’attaque qui a conduit à la mort de 7 casques bleus nigeriens de l’ONUCI et à celle de nombreuses autres personnes, civiles et militaires, n’est en aucun cas le fait de ”milices pro-Gbagbo”. C’est un véritable acte de guerre commis par une force organisée et il faut savoir que la région ouest, limitrophe du Liberia, est ”infestée” de groupes fortement armés, issus des forces généralement composées de mercenaires etrangers qui ont combattu l’an dernier au profit de Ouattara et qui sont aujourd’hui en rupture de ban avec le Pouvoir mis en place à Abidjan.

Au delà de l’aspect factuel de ce grave incident, c’est la situation globale du pays qui est en cause, tant sur le plan sécuritaire que social et économique. Le président Laurent Gbagbo a toujours été un homme de paix, qui ne conçoit la politique que dans la sphère démocratique , balisée par des elections, et ne peut donc être associé, ni de près ni de loin, à ces actes aux antipodes de ses convictions. Il était bon de le rappeler alors que le pays s’enfonce dans la crise et a besoin, plus que jamais, de retrouver le chemin de la démocratie et du developpement au profit, d’abord, des ivoiriennes et des ivoiriens.



Infodabidjan: Vous avez rencontré le Président Laurent Gbagbo le samedi 9 juin 2012. pouvez-vous nous dire l’état de son moral à quelques jours seulement de son procès?

B H : lors de ma visite nous n’avions pas encore la réponse de la Cour à la requête du président concernant le report de l’audience du 18 juin (je dis ”audience” et non ”procès”, car il ne faut pas confondre). Cependant nous avions envisagé les differents cas de figure, soit la tenue de l’audience, soit le report. Nous savons ce qu’il en est aujourd’hui mais, comme convenu avec le président, nous n’allons pas ”briser” la mobilisation des ivoiriennes et des ivoiriens, ainsi que de tous nos amis, africains et autres, qui nous soutiennent dans ce combat pour la démocratie et la souveraineté. Ainsi nous serons tous à La Haye le 18 juin, avec un mot d’ordre: LIBERTE PROVISOIRE POUR LE PRESIDENT.

En effet, si la Cour à accedé à la requête de la Defense pour le report, elle doit desormais accepter la demande de liberté provisoire formulée selon les règles de fonctionnement de la CPI, et pour laquelle le president a reuni tous les critères.

Il faut donc une très forte mobilisation pour montrer la détermination sans faille des ivoiriens dans cette lutte historique mais celle-ci doit être dans le droit fil des enseignements du président Gbagbo, digne et disciplinée. Je connais la situation du pays, je suis en relation quotidienne avec nos amis en Côte d’ivoire, mais nous devons resister à la tentation de l’excès et de la violence et ne pas donner des arguments à nos adversaires. La fermeté , la discipline et la constance dans nos positions seront les gages les plus surs de la victoire du président Gbagbo dans cette epreuve.



Infodabidjan: Selon le confrère La Lettre du Continent, le Président Laurent Gbagbo bénéficiera d’une probable liberté provisoire à l’issue du procès. Vous qui êtes dans le secret des dieux, que dites-vous à ce propos à vos compatriotes ivoiriens en particulier et aux africains en général mobilisés pour la cause du Président Laurent Gbagbo.

B H: La Lettre du Continent s’exprimait avant l’annonce du report de l’audience (en non du procès comme je l’ai déjà souligné plus haut). C’est un organe de presse qui, je crois, fait sa ”réputation” dans la diffusion d’informations généralement alimentées par la ”rumeur” et les indiscretions des uns ou des autres. Sans parler de ”secret des Dieux”, je vous ai répondu, précèdement, que la mobilisation du 18 juin venait appuyer la requête de liberté provisoire déposée par le président Gbagbo. Nous devons nous concentrer sur cet objectif et ne pas commenter les ”supputations ”d’où qu’elles viennent.



Infodabidjan:. Le porte-parolat sera-t-il présent à La Haye le 18 juin 2012 prochain? Si oui votre équipe sera-t-elle accessible au publique qui souhaiterait avoir des informations crédibles sur le Président Laurent Gbagbo?

B H: Bien sur nous serons là le 18 juin aux cotés de tous les groupes et associations qui se battent au nom du président Gbagbo et dont certains viendront de très loin (Canada, Etats-Unis, etc…).

Notre rôle principal n’est pas de nous substituer à qui que ce soit mais d’apporter notre aide à tous ceux qui se mobilisent pour la cause en leur indiquant la voie choisie par le président, ce qui est, vous en conviendrez, le point focal de notre action.



Infodabidjan: Avez-vous une adresse particulière à l’endroit de vos compatriotes ivoiriens de même que tous les africains qui suivent cet évènement avec beaucoup d’intérêt?

B H: d’abord, et au nom du président, toutes nos félicitations et nos encouragements pour le travail, parfois obscur mais essentiel, de tous nos compatriotes, au pays comme dans le monde, qui n’ont jamais cédé au découragement et qui verront, plus tôt qu’on ne croit, le fruit de leurs efforts récompensé.

Ensuite, un appel à l’unité : c’est vrai que la lutte peut prendre diverses formes et que des ”sensibilités” differentes peuvent s’exprimer, mais nous ne devons jamais oublier le but ultime, la libération du président et son retour en Côte d’ivoire pour participer à la renaissance du pays dans l’interêt de toutes les ivoiriennes et de tous les ivoiriens. Celà peut nous imposer, parfois, de faire abstraction de petites querelles de personnes qui seraient sans commune mesure avec notre objectif final.



Infodabidjan: Votre mot de fin à l’endroit de toutes les organisations de la société civile qui travaillent à rendre effective une mobilisation gigantesque et mémorable?

B H: Il rejoint ce que je viens de dire, soyez unis dans la lutte et soyez certains que le président vous ”regarde” !



Propos recueills par Amy Bakayoko

Source infodabidjan.net

Vendredi 15 Juin 2012
Vu (s) 1117 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !