Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Audition du président du COJEP: Blé Goudé cuisiné pendant 6h, hier

le Jeudi 31 Janvier 2013 à 03:39 | Lu 1184 fois

L'ex-leader de la galaxie patriotique, Charles Blé Goudé, a été auditionné pour la deuxième fois par un juge d'instruction, hier mercredi 30 janvier, au palais de Justice au Plateau pendant près de 6h.



Audition du président du COJEP: Blé Goudé cuisiné pendant 6h, hier
C'est à 8h55 qu'il s'est présenté au tribunal, menotté dans le dos et encadré par des éléments de l'unité d'élite de la police ivoirienne. Sitôt descendu du véhicule qui le conduisait, ses menottes lui ont été retirées et il a été rapidement introduit dans le bureau du juge d'instruction. 15 mn plus tard, soit à 9h10, il en ressort, toujours sous bonne garde et sans menotte, pour le poste de police du tribunal. Il est cette fois bien visible des occupants du tribunal.

Le dernier ministre de l'Emploi de l'ex-chef d'Etat, Laurent Gbagbo, arbore toujours la tenue avec laquelle il a été appréhendé au Ghana et conduit en Côte d'Ivoire. Une tunique jaune orangée. Il y reste pendant un long moment avant que son épouse le rejoigne, après un coup de fil d'un avocat, en compagnie d'Angéline Kili, une ex-détenue dans le cadre des détournements dans la filière café-cacao. Sa présence en ces lieux n'est pas fortuite puisqu'à quelques encablures du poste de police, se tient le procès des ex-barons de la filière café-cacao.

L'épouse de Blé Goudé le rejoint. A 10h 38, celui que ses partisans appellent ''Général de la rue'', refait son apparition, quelque peu métamorphosé. Cette fois, il a troqué sa tunique jaune orangée contre une chemise de couleur bleu-ciel. Il affiche bonne mine. Dès qu'ils l'aperçoivent, ses partisans qui, entre-temps se sont regroupés au palais de Justice, ont du mal à contenir leur émotion. ''Président'', ''Gbapê'', ''l'enfant terrible'', sont des cris de joie qu'ils ne cessaient de scander.

Encouragé par cette explosion de joie, Blé Goudé lève sa main droite en signe de salutation. Ce qui gonfle le moral de ses partisans, qui redoublent de cris de joie. Ce fut le dernier geste qu'il leur a adressé jusqu'à la fin de son audition, à 17h. Agacé par la présence des partisans du détenu, et surtout de leurs cris en ces lieux, le Procureur général ordonne aux policiers, déployés en grand nombre, de vider le tribunal de son monde. Ce qui fut fait. Tout le monde, y compris ceux qui avaient d'autres affaires à régler, est mis dehors.

Le portail du tribunal est fermé et les entrées commencent à être filtrées. Débute pour les journalistes, une si longue attente. Introduit à nouveau chez le juge d'instruction à 10h38, Blé Goudé y reste pendant près de 6h. Nombreux sont ses partisans qui, découragés par la longue attente, quittent les lieux, quand une poignée d'inconditionnels, au langage parfois virulent contre le pouvoir en place, reste.

D'autres encore, vaincus par la fatigue, s'affaissent et s'assoupissent sur des bancs en béton dans le hall du tribunal de première instance et de la Cour d'appel. Quand à 17h, l'ex-leader de la galaxie patriotique doit quitter le juge d'instruction, les policiers sont en branle. A nouveau, le tribunal est vidé de son monde. Personne n'est autorisé à roder dans la cour du palais de Justice et même sur le parking, devant le tribunal. Les policiers invitent tout le monde à reculer jusque sur la pelouse. C'est ce temps qu'ont choisi les éléments de l'unité spéciale de la police ivoirienne pour ''disparaître'' avec Blé Goudé. Où l'emmènent-ils ? Impossible, pour l'instant, de le savoir, tant l'endroit où celui-ci séjourne depuis son extradition au pays, reste un mystère.



Y.DOUMBIA

Jeudi 31 Janvier 2013
Vu (s) 1184 fois



1.Posté par maurizio le 31/01/2013 09:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
blé se la coule douce au camp agban comme un prince

2.Posté par GOLAH le 31/01/2013 14:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
encore une autre humiliation, je voudrais rassurer les patriotes que Blé n'a pas trahi le combat de Laurent Gbagbo, c'est lui qui a été trahi par les autorités Ghanéennes; et c'est de ça que parle Hassane Magued

3.Posté par DJAFOUL le 31/01/2013 14:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
nous les patriotes soutenu Ble vaille que vaille ce qui est sur DIEU est fort et patient

4.Posté par TCHEDJOUGOU OUATTARA le 31/01/2013 15:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Maurizio, si tu es vraiment un combattant, quitte ces mauvaises plaisanteries. " BLE se la coule douce à Agban..". Est-ce à Agban qu'on se la coule douce ? Dramane et son clan veulent manipuler l'opinion, à l'approche du procès du P.R. GBAGBO, et vous autres qui vous dites combattants tombez dans ce genre de piège. Souvenez-vous : au plus fort de la crise de mars 2011, qu'est-ce que les communicateurs de Ouattara n'ont pas fait circuler pour faire endormir tout le monde ? " On dit que les avions russes sont actuellement à l'Aéroport.." " On dit que les militaires angolais sont arrivés pour nous aider. Ils ont plus de 3000..." " On dit que CHOI, le représentant Spécial du S.G. de l'ONU a été débarqué. Son remplaçant a pris service hier et demande aux avions de l'ONUCI de rentrer..."..." On dit que les Israéliens ont amené de petits avions insivibles..."...on dit que...On dit...Tout cela n'était que la stratégie de Ouattara pour endormir les patriotes et abandonner GBAGBO à son sort. Le résultat, on le connaît. M. Maurizio, sauf si tu prolonges le combat de Dramane, peux-tu repondre à cette question : " Que gagne-t-il un homme qui deale pour être emprisonné..? Arêtons cela. Et les 2 jeunes ivoiriens qui ont été arrêtés au Ghana après BLE GOUDE, ont-ils dealé aussi ? Non, soyons lucides. Ne tombons pas dans les pièges de Dramane. Soutenons avec toutes nos forces BLE GOUDE. Il a offert sa jeunesse, sa vie pour cette C.I. Il ne mérite pas ces propos farfelus. Tendacieux.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !