Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Audition des pro-Gbagbo: Michel Gbagbo reconduit à Bouna, hier

le Samedi 2 Juin 2012 à 07:22 | Lu 673 fois

L’audition des pro-Gbagbo, débuté à Bouna, le jeudi 31 mai 2012, par le président du Front populaire ivoirien (Fpi, ex-parti au pouvoir), Pascal Affi N’guessan, va se poursuivre jusqu’au 31 octobre prochain.



Audition des pro-Gbagbo: Michel Gbagbo reconduit à Bouna, hier
Le deuxième prisonnier à être auditionné, n’est autre que Michel Gbagbo, le fils de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo détenu à la Cour pénale internationale (Cpi) à La Haye. Michel Gbagbo qui était détenu à Bouna après la chute du régime Fpi, avait été transféré à la Polyclinique internationale Sainte Marie d’Abidjan (Pisam), il y a presque trois mois, pour des raisons de santé. Il y était jusqu’à la mi-journée d’hier vendredi 1er juin 2012.

Selon nos sources, dans le cadre de l’audition des pro-Gbagbo, le fils de l’ancien chef de l’Etat a été conduit par avion à Bouna alors qu’il ne s’y attendait pas. Il est arrivé dans la capitale du Bounkami peu avant 14h. Quelques minutes après, son audition a commencé dans le bureau du président du Tribunal de Bouna, en présence de ses avocats, Me Dako et Me Bélébé. Michel Gbagbo a été interrogé par les mêmes magistrats (Procureur près le Tribunal d’Abidjan, président du Tribunal de Bouna et juge d’instruction) qui ont entendu la veille, Affi N’guessan. Concernant les charges contre le prévenu, ses Avocats ont laissé entendre qu’elles ne sont pas encore précises, et qu’il était question de ‘’tentative de viol, de pillage, etc.). Ils ont relevé l’inexistence d’un dossier relatif à leur client.

Sur le contenu de l’audition qui s’est achevée en fin d’après-midi, ils ont évoqué le secret de l’instruction. Les avocats ont rappelé que pendant son séjour à la Pisam, Michel Gbagbo a été régulièrement interrogé par la justice. Au moment où nous mettons sous presse, les avocats de Michel Gbagbo ne savaient pas s’il resterait à Bouna ou s’il serait reconduit à la Pisam. Notons que la mère du prévenu, Jacqueline Chamois (Française) a dénoncé, le jeudi 31 mai 2012, lors d’une conférence de presse à Paris, la détention de son fils. ‘’Cela fait plus d’un an que mon fils est arrêté et détenu arbitrairement en Côte d’Ivoire. La situation a trop perduré. Il est temps de passer à la vitesse supérieure’’, avait-elle martélé.



BAMBA Idrissa (Info G.R)
Soir info

Samedi 2 Juin 2012
Vu (s) 673 fois



1.Posté par Xerces le grand le 03/06/2012 18:05 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est la panique les gars attention attention on va vous bottez les fesses, le président Hollande n'est pas content de se que vous faite a un citoyen francais attention attention la licorne est la au ordre du président Hollande

2.Posté par Xerces le grand le 03/06/2012 18:05 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C''est la panique les gars attention attention on va vous bottez les fesses, le président Hollande n''est pas content de se que vous faite a un citoyen francais attention attention la licorne est la au ordre du président Hollande

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !