Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Audition des pro-Gbagbo: Les avocats d’Affi N’Guessan bloqués à Abidjan

le Mercredi 30 Mai 2012 à 06:59 | Lu 755 fois

C’est hier mardi 29 mai, selon le programme communiqué à leurs avocats, que devraient débuter les auditions des détenus pro-Gbagbo qui sont incarcérés dans les prisons du nord de la Côte d’Ivoire.



Audition des pro-Gbagbo: Les avocats d’Affi N’Guessan bloqués à Abidjan
Ce face-à-face entre ces prisonniers et les juges chargés de les interroger, devrait commencer avec le président du Front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi N’Guessan, détenu à la prison civile de Bouna. Finalement, c’est aujourd’hui mercredi 30 mai que Affi sera face aux juges.

Selon des sources proches du dossier, ces derniers ont pu effectuer le déplacement de la capitale du pays lobi hier mardi. Ce qui n’a malheureusement pas été le cas des avocats de la défense, qui eux sont restés bloqués à Abidjan. L’un d’entre eux que nous avons joint au téléphone hier en début de soirée, a déploré cet état de fait, soulignant qu’ils n’ont pas pu se rendre à Bouna « pour des questions d’ordre logistique ». L’avocat n’a pas souhaité entrer dans les détails. Mais on imagine aisément que ces problèmes logistiques auxquels fait allusion le praticien du droit, concernent les honoraires des avocats, leurs frais de séjours, les moyens de locomotion à mettre à la disposition de la Défense. Ces conditions n’ayant vraisemblablement pas été encore remplies, le collectif d’avocats chargé de la défense des détenus pro-Gbagbo est resté à Abidjan.

Selon notre interlocuteur, les moyens logistiques requis par la Défense devraient être mis à leur disposition par la direction du Front populaire ivoirien, comme d’habitude, mais également par des bonnes volontés qui les aident dans leur tâche. L’absence de ces moyens bloque pour le moment les avocats à Abidjan. La situation sera-t-elle décantée pour leur permettre d’aller assister leur client qui sera face aux juges aujourd’hui ? Difficile de savoir.

Toutefois, selon l’avocat qui nous a parlé hier, le président du Fpi risque de se retrouver seul face aux juges si les problèmes ne sont pas résolus. Réuni hier dans la soirée pour analyser la situation, le collectif d’avocats attendait toujours une suite favorable à leur requête, devant leur permettre de prendre la route pour Bouna. S’il n’y arrive pas, Affi N’Guessan pourrait être entendu par les juges en l’absence de ses avocats. Ce qui n’est pas à son avantage, surtout qu’il s’agit « d’interrogatoires au fond et nouvelles inculpations », qui est un exercice plus aisé avec la présence de conseils juridiques au fait du dossier.

A contrario, le président du FPI peut exiger de ne répondre aux questions des juges qu’en présence de ses avocats. Faut-il le rappeler, le parquet d’Abidjan Plateau a élaboré un programme d’audition des détenus membres de l’ancien régime dirigé par l’ex-président Laurent Gbagbo, sur les accusations d’atteinte à la sûreté de l’Etat, de crimes économiques et autres faits retenus contre eux par la justice ivoirienne. Ce programme d’audition part du mardi 29 mai au mardi 31 octobre 2012. Affi N’Guessan devrait être entendu du mercredi 30 mai au samedi 09 juin 2012.



Hamadou ZIAO
Source : L'inter

Mercredi 30 Mai 2012
Vu (s) 755 fois



1.Posté par Halin Bebel le 30/05/2012 10:07 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Est-ce seulement le Fpi quoi s'occuper de ces moyens logistiques? Après le gel de ses avoirs,AFFI N'GUESSAN peut-il se payer les services d'un avocat? Quelle est la part du gouvernement de Dramane?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !