Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Attribution suspecte de la nationalité ivoirienne: Des audiences foraines organisées en cachette à Bouaké

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Mardi 1 Avril 2014 à 15:46 | Lu 1191 fois



Attribution suspecte de la nationalité ivoirienne: Des audiences foraines organisées en cachette à Bouaké
Ce n’est pas un poisson d’avril, encore moins une blague. Ce qui se passe en ce moment à Bouaké, la capitale de l’ex-rébellion armée pro-Ouattara, est une réalité vérifiable. Le régime Ouattara organise en catimini des audiences foraines ayant pour but d’attribuer la nationalité ivoirienne à des individus, majoritairement de la sous région ouste africaine. Cela à travers l’octroi d’acte de naissance et de certificat de nationalité de la Côte d’Ivoire. L’information qui circulait jusque-là, de bouche à oreille, dans les cercles restreints du Rdr, le parti d’Alassane Dramane Ouattara, à Bouaké et ses environs a été dévoilée, par inadvertance, par un magistrat du tribunal de Bouaké, le mercredi 26 mars 2014, devant des justiciables.

Alors que ces personnes attendaient dans la salle, l’audience ou les délibérés qui devraient être rendus ce jour-là, le juge en question, dont nous taisons volontairement l’identité, annonce le report sine die tous les dossiers. « Tous les juges qui doivent siéger ne sont pas disponibles. Ils sont très occupés par les audiences foraines qui ont cours actuellement », a-t-il déclaré pour justifier le renvoi des affaires. Une information qui a surpris de nombreuses personnes présentes vu qu’aucune campagne n’a été faite à Bouaké relativement à la tenue d’une quelconque audience foraine.

Nous saurons également de sources judiciaires, qu’en plus de Bouaké, ces curieuses audiences foraines se tiennent également à Yamoussoukro dans l’enceinte de « Grande école » sis au quartier Dioulakro. Des ressortissants de la Cedeao y défilent, a-t-on appris de la part de témoins, pour se faire établir des actes de naissance et des certificats de nationalité de la Côte d’Ivoire.

L’on comprend dès lors pourquoi le régime Ouattara tient absolument à l’organisation du RGPH et son lancement à Bouaké. Ces audiences foraines suspectes démontrent clairement les visées bassement électoralistes de l’opération de recensement des populations et de l’habitat. Sous Ouattara, le RGPH n’a pas pour but de booster le développement.

Il s’agit pour Alassane Dramane Ouattara de se constituer un bétail électoral dans la perspective de la présidentielle de 2015. A l’analyse, le Rdr a mis en marche sa machine de fraude. Le Fpi, parti leader de l’opposition, a donc raison d’appeler au boycott du recensement, car dans sa nature actuelle, cette opération n’est ni transparente, ni crédible.


Ouattara Abdul-Mohamed
notrevoie

Afrik53.com : Infos 7J/7
Mardi 1 Avril 2014
Vu (s) 1191 fois



1.Posté par DAVID le 02/04/2014 10:10 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tout ça se passe et nous le vraie peuple on fait quoi pour empècher ça. On ne va pas rester la sans rien faire!
Ils sont entrain de transformer des miliers de burkinabés,maliens,guinéens,etc... en ivoirien. C'est un véritable repeuplement qui est entrain de se produire sur nos yeux.

2.Posté par Tigro le 02/04/2014 10:54 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tout ses nationalite autant mossi ne seront pas valable demain ka chak citoyen ki se di ivoirien a une region e un village. A vs les etrgers vs etes entrin de vs flate ,renseigner sur l''histoire ghaneene otant djedje pceke en ci se st des etrangers k

3.Posté par Fatim le 02/04/2014 13:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Maintenant que nous avons les preuves, que devons nous faire concretement pour stopper cela! Peuple de CIV, nous sommes entrain de perdre notre pays. Il faut faire quelque chose.........j ai mal.....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !