Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Attention au syndrome égyptien !

le Jeudi 4 Juillet 2013 à 07:38 | Lu 984 fois



Attention au syndrome égyptien !
Quand un peuple a le dos au mur, l’extrémisme est généralement le chemin du raccourci pour porter l’estocade au régime qui refuse d’entendre tout son gémissement et sa douleur. Ainsi rien ne va plus aujourd’hui en Egypte. Les populations qui, ne supportant plus le totalitarisme qui s’est installé à la tête de l’Etat, avec l’élection de Mohamed Morsi, ont décidé de se faire entendre autrement que par la voie démocratique. Depuis quelques jours, toute l’Egypte est descendue dans la rue. Tout le pays est en ébullition pour réclamer le départ pur et simple du nouvel homme fort du Caire. Généralement, dans une telle situation, l’armée reste toujours du côté du pouvoir. Mais, dans le cas qui nous intéresse, la grande muette a choisi de se mettre avec le peuple pour lancer un ultimatum au gouvernement des islamistes. Elle lui demande d’écouter sa rue. Sinon….

Ce qui se passe au bord du Nil devrait normalement faire réfléchir tous ceux qui, de près ou de loin, ont soutenu la «révolution» qui a renversé le président Hosni Moubarak. Notamment les Occidentaux qui ont porté à bout de bras le fameux «printemps arabe» qui a installé dans certains pays magrébins des régimes islamistes aux antipodes des régimes démocratiques. Mais, au-delà, cette situation devrait surtout interpeller le régime Ouattara qui, en Côte d’Ivoire, a choisi la voie de la dictature pour se faire admettre.

Comme Mohamed Morsi qui a accaparé tous les pouvoirs d’Etat, Alassane Dramane Ouattara refuse de dialoguer avec son opposition en vue d’une normalisation pacifique de la vie politique en Côte d’Ivoire. Déniant constamment à ses adversaires tous les droits constitutionnels à manifester, à s’exprimer ou à se réunir librement dans le cadre d’un juste jeu démocratique, le pouvoir ivoirien, petit à petit, fait le lit des contestations de rue et de la désobéissance civile.

A l’instar de ce que vivent aujourd’hui les Egyptiens, le pouvoir refuse d’entendre les gémissements du peuple de Côte d’Ivoire incarné par le Front populaire ivoirien (Fpi). Depuis septembre 2011, le parti créé par Laurent Gbagbo essaie d’appeler à un dialogue républicain le gouvernement Ouattara, mais il butte sur un mur d’incompréhension et de mépris de la part des nouvelles autorités ivoiriennes. Qui ont décidé de régner par la force pour faire passer leurs idées. Le Pdci-Rda, l’allié du Rdr, parti au pouvoir, dans le cadre du Rhdp, a essuyé la colère de M. Ouattara lorsque ses députés ont contesté, en commission, son projet de loi sur le mariage.

Conséquence, le Premier ministre issu du vieux parti, Jeannot Ahoussou Kouadio, est parti de la Primature par la petite porte. Sans aucune gêne, Alassane Dramane Ouattara a décidé de gouverner par ordonnance. Enlevant aux parlementaires leurs prérogatives de légiférer librement. En Egypte, Mohamed Morsi a cru, naïvement, qu’il pouvait diriger l’Egypte en ignorant son opposition. En usant de la force des muscles en lieu et place de la force des idées. Il a façonné une Constitution à son image. Oubliant que la société égyptienne va au-delà de l’islamisme. Le voilà aujourd’hui dans de beaux draps.


Robert Krassault ciurbaine@yahoo.fr
Notrevoie

Jeudi 4 Juillet 2013
Vu (s) 984 fois



1.Posté par charlie bronx le 04/07/2013 10:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A la différence de l'Egypte, en Côte d'Ivoire l'armée est désormais tribale et les militants du parti au pouvoir sont armés. Il n'y a donc pas de risque que le syndrome égyptien atteigne la Côte d'Ivoire.

Le risque qui guette la Côte d'Ivoire est un renversement du régime par l'un de ses membres pour des raisons n'ayant rien à voir avec les préoccupations du peuple qui est manifestement méprisé.

2.Posté par Sily Camara le 04/07/2013 14:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il verra pire qu'en Egypte. Morsi au moins, a d'abord l'avantage d'être égyptien. Ensuite, il n'a tué personne pour avoir le pouvoir. Or, Ouattara, faussaire devant l'éternel, a renié ses origines, l'âme de la pauvre femme qui l'a porté dans son sein pendant neuf mois, l'âme de son défunt père qui a pensé qu'il a enfanté d'un fils digne. Il les a tous reniés, pour assouvir des ambitions. Ensuite ( oh, ingratitude ! ), il a transformé le pays de son bienfaiteur Houphouet-Boigny en cimetière. Mais, comme tout se paie ici-bas et que "qui règne par l'épée périt par l'épée", Ouattara va connaître des temps effroyables. Lui-même le sait. C'est pour cela qu'il vit plus dans les avions et à l'étranger qu'en Côte d'ivoire, "son" pays.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !