Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Attaque armée contre le régime Ouattara: Guillaume Soro convoque les généraux de l’armée

le Jeudi 16 Août 2012 à 20:10 | Lu 1376 fois



Attaque armée contre le régime Ouattara: Guillaume Soro convoque les généraux de l’armée
Publié le jeudi 16 aout 2012 | IVOIREBUSINESS – C’est en véritable patron de l’armée que Guillaume Soro, officiellement président de

l’assemblée nationale, a reçu les généraux FRCI et les chefs des différents commandements.
Au menu, la situation sécuritaire du pays, après les attaques d’Akouedo, de Yopougon, d’Abengourou, d’Agboville, de Bassam, du Banco, et de Toulepleu Pecambly et Bacoubly. Autant dire après la multiplication des fronts.

Officiellement, le président de l’Assemblée nationale poursuit ses consultations pour mieux s’informer sur la situation sécuritaire. Mais selon plusieurs analystes, Guillaume Soro agit en tant que véritable patron de l’armée.
Ainsi mardi dernier, il a reçu durant deux heures, le chef d’état-major des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (Frci), le général Soumaïla Bakayoko a son cabinet privé de la Riviera.

Ce dernier lui a fait le point sur la situation sécuritaire globale sur l’étendue du territoire, consécutivement aux attaques subies par les Frci à Yopougon, à Akouédo, à Agboville... Dans son exposé, le patron de l’armée s’est attardé sur la situation dans la capitale économique, Abidjan et dans la partie ouest du pays avec l’attaque, lundi du poste frontalier de Pékan. Après Soumaïla Bakayoko, la deuxième personnalité du pays a reçu en audience plusieurs responsables des grands commandements militaires.

Il s’agit notamment du contre-amiral Djakaridja Konaté de la Marine nationale, du colonel-major Koné Adama du Gatl, du colonel Gaoussou Soumahoro des Forces terrestres, du commandant Coulibaly Amadou de la Marine, des chefs de Bataillons Ousmane Coulibaly dit Ben Laden, Gaoussou Koné dit Jah Gao, Dramane Traoré et Messamba Koné. Toujours au centre de ces échanges, la question sécuritaire. Guillaume Soro, en fin connaisseur de l’appareil militaire, selon des sources crédibles, a prodigué de précieux conseils à ses hôtes.

Avant le chef d’état-major des Frci et les grands commandants, le président de l’Assemblée nationale avait reçu en audience, vendredi dernier, le ministre de l’Intérieur Hamed Bakayoko.
Lundi dernier, il a reçu les commandants Cherif Ousmane et Losseni Fofana pour évoque le front de Toulepleu, en présence du ministre chargé des Affaires présidentielles, Ibrahim Ouattara, frère cadet du chef de l’Etat Alassane Dramane Ouattara.

Que signifie tout cet activisme de SORO ?
Un président de l’Assemblée nationale peut-il convoquer la haute hiérarchie militaire et le ministre de l’Intérieur, pour leur donner des ordres ?
SORO est-il en réalité le vrai patron de l'armée?

La guerre Soro-Ouattara a-t-elle commencé ?

Que fait le chef de l’Etat Alassane Ouattara, chef suprêmes des armes, pendant ce temps-là ?
Pourquoi ne prend-il pas les choses en mains, au lieu de passer son temps à voyager ?

Est-il dépassé par les évènements ?
Pourquoi toutes ces cacophonies et défaillances au sommet de l'Etat?
Autant de questions qui pour l’instant sont sans réponses.

Patrice Lecomte

Jeudi 16 Août 2012
Vu (s) 1376 fois



1.Posté par Lmp Woody Woody le 16/08/2012 22:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Facebook
LORS DE L'ATTAQUE DE SEPTEMBRE 2002 LE PRESIDENT GBAGBO ETANT EN ITALIE EST RENTRé SUR LE CHAMPS PENDANT QUE CERTAINT DE SES COLABORATEURS L'EN DISSUADAIENT.ET MAINTENANT DAO LUI SE PAVANNE DANS LE MONDE ENTIER COMME SI TOUT ALLAIT BIEN AU PAYS OR C'EST MEME LUI LE MINISTRE DE LA DEFENCE.QUE SE PASSE T'IL DANS NOTRE PAYS?OU ALLONS NOUS?J'AI BESOIN DE COMPRENDRE AINSI KE TOUS LES IVOIRIENS.ENTRE LG ET DAO C'EST LE JOUR ET LA NUIT ET CELA ON A PAS BESOIND4ETRE PRO GBAGBO PR LE DIRE.REFLECHISSONS ET NOUS COMPRENDRONS KE CE MONSIEUR NOUS MENE EN BATEAU DEPUIS LE DEBUT

2.Posté par cool le 16/08/2012 22:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
hummmm si il arrive qu'il voyage plus il veut être président qu'il reste en place pour diriger son peuple hummm presi vient on ne comprend rien dans ces derniers temps

3.Posté par Hermann N'da le 17/08/2012 23:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
RÉPUBLIQUE TOTALEMENT BANANIERE.

Nous sommes vraiment dans une RÉPUBLIQUE TOTALEMENT BANANIERE. Sinon comment un membre du POUVOIR LÉGISLATIF, fut-il président de l'assemblée, peut se permettre de s'immiscer dans des affaires qui regardent l'EXECUTIF? Où est donc la séparation des pouvoirs?
Pas étonnant pour qui connaît le parcours jalonné de crimes du SEIGNEUR DE GUERRE actuellement dans le viseur de la CPI? Il ne peut évidemment manifester le moindre réflexe démocratique. Il n'en a pas la culture et ce serait trop lui demander.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements










Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !