Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Assemblée nationale :La nouvelle loi sur le mariage adoptée

le Jeudi 22 Novembre 2012 à 04:45 | Lu 1694 fois

Le projet de loi portant abrogation de l'article 53 et modifiant les articles 58, 59, 60 et 67 de la loi n°64-375 du 07 octobre 1964 relative au mariage, telle que modifiée par la loi n°83-800 du 02 août 1983, a été adopté hier mercredi 21 novembre, par 213 députés sur les 229 qui siégeaient en session plénière.



Assemblée nationale :La nouvelle loi sur le mariage adoptée
Il ressort de cette session que 10 députés ont voté contre cette loi et 06 députés se sont abstenus de vote. Le président de l'Assemblée nationale, Guillaume Soro, a salué ''cet esprit nouveau qui s'est instauré au sein de notre Assemblée nationale''. Le vote de cette loi a été possible grâce à l'invitation lancée par les présidents des différents groupes parlementaires. Le président du groupe parlementaire Espérance a déploré une introduction active, sans sensibilisation préalable de la population, de cette loi à l'Assemblée Nationale. Aussi a-t-il demandé au gouvernement de prendre toutes les dispositions utiles pour expliquer aux populations cette loi, ''afin qu'elle soit mieux comprise''. Le président du groupe parlementaire UDPCI, tout en notant que ce projet de loi a ébranlé le gouvernement, a aussi jugé de l'opportunité de son vote. « Il s'agit d'une loi futuriste qu'il conviendrait de voter tôt ou tard », a-t-il fait remarquer.

Le groupe parlementaire Dialogue est allé dans le même sens que les autres. Le groupe parlementaire RDR a noté son entière adhésion à l'adoption de ce projet de loi. Le groupe parlementaire PDCI a émis quelques réserves avant l'adoption de cette loi. Des réserves qui ont même conduit à une suspension, pendant quelques minutes, de la séance. Le président de ce groupe parlementaire a justifié les réserves émises par ce groupe quant au vote de cette loi. Il a souligné un certain nombre d'interrogations que soulevait l'adoption de ce projet de loi. Toute chose qui a conduit le groupe a accepter un projet d'amendement de l'un de ses membres. Des interrogations, a-t-il dit, relatives à la désintégration de la cellule familiale, la question de nom patronymique de la famille, le problème que cette loi pourrait créer si l'on s'en tient aux valeurs sociétales inscrites dans la Bible et le Coran.

Toutes ces questions ayant été aplanies, le président du groupe parlementaire PDCI a invité ses députés à voter cette loi. « La position du groupe parlementaire PDCI n'est nullement d'empêcher le fonctionnement de nos institutions. Nous souhaitons une amélioration du texte. A aucun moment, le PDCI ne cherchera à entamer la cohésion au sein du RHDP. Ce n'est pas au niveau de notre groupe parlementaire que nous allons chercher à mettre à mal la cohésion au sein du RHDP », a tenu à préciser le président du groupe parlementaire. La réforme sur le mariage, faut-il le noter, vise à renforcer le principe de l'égalité des époux et de permettre à la Côte d'Ivoire de se conformer à ses engagements internationaux, en particulier celui relatif à l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes.


Irène BATH
L'Inter

Jeudi 22 Novembre 2012
Vu (s) 1694 fois



1.Posté par Frusté et Choqué le 22/11/2012 10:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je suis déçu des ivoiriens, des vrais ivoiriens. Francis wodié, et le PIT, Henri Konan Bédié et le PDCI, Anaky Kobénan et le MFA.

voici une loi qui vient d'être votée. je ne vous parle pas de l'homosexualité comme le pensent bon nombre d'ivoiriens limités dans leur réflexion et leur analyse de la situation qui prévaut en ce moment dans notre pau---vre pa---ys.

Frères et soeur, l'heure est grave en ce que notre CONSTITUTION vient d'être BA---FFOU---EEEEEEEEE, je dis bien BA---FFOU---EEE sans peur ni crainte; et PERSISTE, BA---FFOU---EEEEEEEEE. réflichez et faite votre propre analyse sur qui suit et je m'arrête là net: " SI DONC LA FEMME EST L'EGALE DE L'HOMME, C'EST DIRE QUE N'IMPORTE QUI PEUT QUITTER DE NULLE PART ET VENIR NOUS COMMANDER COMME L'A FAIT M. POINT, POINT, POINT". A votre appréciation...........................................

2.Posté par IGNACIO le 22/11/2012 13:03 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ces gences se moquent des ivoiriens. Le pdci a encore sa nation pour des raisons de poste ministe ministeriel. Oh oh. Chers patriotes , c'est du folklore. Tout sera dissout l heure sera

3.Posté par IGNACIO le 22/11/2012 13:04 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ces gences se moquent des ivoiriens. Le pdci a encore sa nation pour des raisons de poste ministe ministeriel. Oh oh. Chers patriotes , c''est du folklore. Tout sera dissout l heure sera

4.Posté par IGNACIO le 22/11/2012 13:04 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ces gences se moquent des ivoiriens. Le pdci a encore sa nation pour des raisons de poste ministe ministeriel. Oh oh. Chers patriotes , c''''est du folklore. Tout sera dissout l heure sera

5.Posté par IGNACIO le 22/11/2012 13:05 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ces gences se moquent des ivoiriens. Le pdci a encore sa nation pour des raisons de poste ministe ministeriel. Oh oh. Chers patriotes , c''''''''est du folklore. Tout sera dissout l heure sera

6.Posté par IGNACIO le 22/11/2012 13:05 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ces gences se moquent des ivoiriens. Le pdci a encore sa nation pour des raisons de poste ministe ministeriel. Oh oh. Chers patriotes , c''''''''''''''''est du folklore. Tout sera dissout l heure sera

7.Posté par John le 22/11/2012 14:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En quoi cette loi va permettre à la CIV de se conformer à ds engagements internationaux? Donc tous ces pays Africains, et du monde, qui n'ont pas ce genre de stupides lois n'arrivent pas à se conformer à leurs engagements internationaux? Mossi dramane est venu pour mettre en pièces l’État de Côte d'Ivoire et avec la complicité de ce parti de corrompus qu'est le pdci, il le réussit très bien. Vous n'imaginez pas les tensions que cette foute loi va engendrer dans les foyers. Le mariage des homo, c'est pour bientôt, vous allez voir! Où est l'urgence pour qu'on vote cette loi avec diligence?

8.Posté par Fatim le 22/11/2012 17:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qui considere tout ca la meme? Nous ne devons meme pas nous attarder sur ces betises...
Si drame veut qu il devienne la femme de dominique. ca ne nous interesse pas.

Coucou Ignacio

9.Posté par meledjero le 22/11/2012 20:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je pense que dans ce pays, nous n'avons pas ou plutot plus d'intellectuels. Parce que c'est idiot et inintelligent de voter de telles lois et de dire que c'est une loi futuriste, pour ce reconforter. Pauvre ivoiriens que nous sommes. Tonton Bedié et compagnies du PDCI ont fait don de ce pays aux autres. Pauvres de nous.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !