Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Assemblée nationale / Après le conclave de Yamoussoukro : Le Pdci se casse en deux

le Mercredi 21 Août 2013 à 07:51 | Lu 1416 fois

Un autre groupe parlementaire du Pdci-Rda pourrait voir le jour à l’Assemblée nationale. C'est la conséquence des mésententes au sein du groupe parlementaire du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (Pdci).



Assemblée nationale / Après le conclave de Yamoussoukro : Le Pdci se casse en deux
Un autre groupe parlementaire du Pdci-Rda pourrait voir le jour à l’Assemblée nationale. C'est la conséquence des mésententes au sein du groupe parlementaire du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (Pdci). C’est aussi la résultante du conclave de Yamoussoukro au cours duquel, l’expression démocratique a été étouffée… A l’assemblée nationale, le parti démocratique de Côte d’Ivoire vient donc de se briser en deux.

De fait, des députés issus du « vieux parti » ont décidé d'entrer en dissidence en créant un autre groupe parlementaire à l'Assemblée nationale de Côte d'Ivoire. Ils prévoient d'en faire l'annonce dans les prochains jours. Certains avec qui nous avons échangé, au téléphone, mardi 20 août 2013, se disent particulièrement outrés de l'attitude de certains parlementaires du Pdci. Ils affirment ne pas comprendre que des collègues députés passent tout leur temps à créer des blocages au sein de leur groupe parlementaire.

Ces « honorables » déclarent, en colère, que des députés Pdci ont été …. démarchés pour semer la mésentente, la discorde, la désunion, la pagaille en leur sein. Pour nos interlocuteurs, c'est ce qui explique que les parlementaires du parti d'Henri Konan Bédié n'arrivent pas très souvent à afficher une position commune et ferme face à des questions d'intérêt national.

Nos sources accusent leurs collègues de déserter la salle du Parlement quand l'on doit passer au vote, permettant ainsi, selon eux, au Rassemblement des républicains (Rdr) de parvenir à sa fin. C'est ce qui s'est passé, à écouter un député frondeur du Pdci, lundi 19 août 2013, quand il s'est agi d'adopter en Commission des relations extérieures (Cre), le projet de loi autorisant le président de la République à ratifier la convention de 1954 relative au statut des apatrides et celui de la convention de 1961 sur la réduction des cas d’apatrides.

Pendant l'examen de ce projet, il y a eu de chaudes empoignades entre, d'un côté, les députés du Rdr et de l'autre, ceux du Pdci, de l'Union pour la démocratie et pour la paix en Côte d'Ivoire (Udpci)...Après plus de 9 heures de « palabres », le projet de loi a été finalement adopté en Commission. En l'absence de députés du Pdci.

En attendant le vote en plénière, le vendredi 23 août 2013, des « élus du peuple » issus du « Vieux parti » ont décidé de prendre leur responsabilité. Avec le groupe parlementaire qu'ils envisagent de créer, ils souhaitent avoir des positions communes, convergentes et parler de la même voix. Comme dans un élan concerté !



SYLLA Arouna
Soir Info

Mercredi 21 Août 2013
Vu (s) 1416 fois



1.Posté par Sily Camara le 21/08/2013 12:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voilà encore une prouesse du fainéant de Daoukro. Sous lui, le PDCI se brise, se démultiplie sans arrêt. 7 décembre 1993, Houphouet lui offre le pouvoir, "cadeau", sans effort. 1994, il arrache la présidence du PDCI à Fologo, pour cumuler l'état et le parti. 24 décembre 1999, en plein bal avec Bomo sa dulcinée, il se fait surprendre par Ouattara et Guéi. Il va au chômage. Entre-temps, en 1994, le RDR sort des entrailles du PDCI. Dès 2001, c'est le tour de l'UDPci, puis le RPP, le PURCI et tas d'autres petits partis insignifiants. Avec ça, il dit qu'il est "l'équipe qui gagne", donc qu'on ne doit pas changer. Il s'acharne à enfreindre aux règles élémentaires qu'il a lui-même fait adopter. Deux groupes parlementaires pour le même parti. Voilà son bilan. Voilà sa nouvelle prouesse. Du jamais vu en Côte d'ivoire. Vive le fainéant de Daoukro, vive Bédié !

2.Posté par WALACE le 21/08/2013 14:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Fpi , je dis hooo
pourquoi c'est la vie politique du PDCI qui vous préoccupe dans tous vos jounauxmerdes?
vous pouvez pas vous occuper du FPI et laisser PDCI un peu tranquille?????
sincèrement vous avez perdu espoir en côte d'ivoire

3.Posté par Fatim.1. le 21/08/2013 23:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
c est une histoire de vendus.

4.Posté par Hermann N''''da le 22/08/2013 00:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
WALACE le TROU,

FPI ou PDCI, tout ça, ce sont des partis politiques animés par des IVOIRIENS pur sang, de la base au sommet et de la tête au pied. Les militants du FPI ont donc le droit de s'inquiéter pour l'avenir du PDCI et vice versa .

Par contre, le RDR, un nid de ressortissants CEDEAO avec les Bictogo,(Burkina Faso), les TOUNGARA (Mali), les Dramane (BURKINA) les KANDIA (Guinée)...
Voilà pourquoi....
Tu comprends maintenant?

5.Posté par Hermann N''''''''''''''''da le 22/08/2013 00:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Coucou Fatim 1. Ça fait un bout. !
Comment vas-tu ma sœur?

6.Posté par WALACE le 22/08/2013 00:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Haaaaaaaaa HERMAN je comprends maintenant , voilà pourquoi il y'a SANGARE ABDOURAHAMENE AU FPI , et lui est ivoirien , et non Guinéen ,voir malien ou burkinabé
je vois hooo mon frère
huuuuuuuuuum FPI yako

7.Posté par Hermann N'da le 22/08/2013 01:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Laisse-moi te rappeler qu'un gars comme BICTOGO dit qu'il est originaire d'AGBOVILLE.

Or, moi je préfère qu'il se dise originaire de SINFRA comme il y a "BI" dans son nom. (mdr)

8.Posté par Fatim.1. le 22/08/2013 11:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je vais BIEN grand combattant HERMANN N DA et je me porterai MIEUX si la CIV etait libre ,degagée du mossi et de ses inconditionnels suiveurs.
Salut gerrier de tous les temps.

9.Posté par WALACE le 22/08/2013 13:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
CAMARADE HERMAN
OK je te comprends , c'est parce que SANGARE ABDOURAHAMNE est originaire de MAMA ou de GAGNOA voilà pourquoi il est ivoirien , et puisque bitogo n'est pas originaire de DIPADIPA alors il est étranger comme nous autres
mort de rire avec un tel raisonnement de la part d'un soi disant intellectuel

10.Posté par Hermann N'da le 23/08/2013 02:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
WALACE,

Donc tu crois qu' à AGBOVILLE, les ABBEYS se font appeler BICTOGO ?

Pardonnez, rentrer chez vous est mieux.

11.Posté par Hermann N'da le 23/08/2013 02:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
WALACE ,

Je te rappelle que même le petit possédé (par divers démons) de SORO a passé les fêtes de fin d'année 2012 CHEZ LUI à FERKESSEDOUGOU .

Malgré la désolation qu'il a semée en CI, tout le monde sait qu'il est IVOIRIEN. C'est aussi le cas des ZEMOGO, SARASSORO, FOLOGO, etc...

Mais les Dramane OUATTARA , BICTOGO, ,TOUNGARA et consorts, mon cher WALACE, je t'en prie, je t'ai déjà dit que nous les ivoiriens, on se connaît en détail.,,,,et puis toi-même...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !