Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Arrêté, dimanche, à Adzopé: Laurent Akoun entendu, hier

le Mardi 28 Août 2012 à 01:38 | Lu 613 fois

Laurent Akoun, arrêté, dimanche, à Adzopé, a été entendu, hier, par les enquêteurs. Lorsque nous mettions sous presse, le secrétaire général du Front populaire ivoirien n’est pas formellement inculpé, a fortiori déféré.



Le secrétaire général et porte-parole du Fpi, Akoun Laurent, devrait être situé sur son sort.
Le secrétaire général et porte-parole du Fpi, Akoun Laurent, devrait être situé sur son sort.
Les choses pourraient s’accélérer dans la journée de mardi. Ses proches et ses camarades de parti ne voient pas d’accusation qui puisse conduire à une inculpation de Laurent Akoun mais les enquêteurs estiment avoir suffisamment d’éléments pour pousser la procédure plus loin. Qu’est-il reproché au secrétaire général du Fpi ? Son avocat, Me Zahui Dako Toussaint que nous avons joint, hier soir, a eu cette réponse péremptoire : « pour le moment, je ne sais pas ce qui lui est reproché ». Il pourrait s’agir d’une posture bien prudente.

Des informations contradictoires ont circulé, hier, sur les possibles chefs d’inculpation à l’encontre de l’ancien député et président de Commission. Il serait à l’instar du « camarade » Alphonse Douati, plus tôt inculpé et déféré à la Maca, une personne liée aux dernières attaques contre les Frci ; il lui serait autrement reproché un certain discours qui comporterait une offense vis-à-vis du chef de l’Etat. On sera indubitablement situé ce mardi.

Et quoiqu’il en soit, son parti, le Front populaire ivoirien, a pris des mesures transitoires. Un communiqué signé du secrétariat national à la Communication apprenait, hier dans la soirée, qu’à « titre temporaire et en attendant le retour du Secrétaire général et porte-parole Akoun Laurent, Michel Amani Nguessan, Secrétaire général adjoint chargé de la Défense et de la Sécurité prend le relais ». Amani Nguessan, en qualité de secrétaire général et porte-parole par intérim, est chargé de convoquer une réunion extraordinaire du secrétariat général du Fpi qui se tiendra ce mardi, au siège provisoire du parti, sous la présidence de Miaka Ouretto.

Dimanche, aux environs 14h, le secrétaire général et porte-parole du Fpi, Akoun Laurent, avait été interpellé au corridor de l’entrée nord d’Adzopé, par une dizaine d’éléments des Frci commandée par le chef de la brigade de gendarmerie de ladite ville. Son parti animera une conférence de presse, jeudi prochain, précédée d’une réunion du comité central, mercredi.



Kisselminan COULIBALY

Mardi 28 Août 2012
Vu (s) 613 fois



1.Posté par cool le 28/08/2012 04:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ils ont critiqué Houphouet ici on a pas mit quelqu'un en prison sous Gbagbo personne en prison sous dramane d'abord il n'a rien dit c'est vous les kpakpato assoiffé d"argent ou de nom qui êtes entrain de faire ça arrêtez ça est ce que vous n’êtes pas entrain de faire ça pour l'enlever au pouvoir? ah si vous l'enlevez aussi c'est bon c'est entre vous ohhh parce que vous arrêtez et tuez tous les ivoiriens pas bien ça

2.Posté par DJAFOUL le 28/08/2012 11:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
c de la sauvagerie tout ca la hummmm avec ca on parle de pays de droit de reconciliation. c pourquoi je dis que il es venu pour se venger et non pour gouverner tu di de se reconcilier et puis tes sauvages arretent tuent sans préavis.EN TOUT CAS LES BAOULES NOUS ON TUES

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !