Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Après sa récente libération: Affi prépare son retour sur la scène politique

le Mercredi 14 Août 2013 à 07:48 | Lu 664 fois



Après sa récente libération: Affi prépare son retour sur la scène politique
Visites, audiences, conclaves… La vie n’est pas de tout repos pour le président du Front populaire ivoirien. Depuis sa sortie de prison, le lundi 5 août, Pascal Affi N’Guessan, sans avoir encore pris fonction, est au travail. En préparation de son prochain retour sur la scène politique, après 2 ans et demi d’absence. Samedi dernier, une équipe de Notre Voie a fait le constat en passant une demi-journée à ses côtés, dans ce qui lui sert de résidence provisoire.

Il est 9 h 45 min. Nous sommes dans les environs de sa résidence provisoire, en compagnie de quelques responsables du Groupe Notre Voie. Il y a le directeur général, César Etou, le directeur des rédactions, Abdoulaye Villard Sanogo, le rédacteur en chef, Augustin Kouyo et le responsable du service technique, Touré Kifuima. César Etou entre en contact avec le domicile et obtient le feu vert du président. Notre équipe de reportage s’introduit dans les lieux en même que les responsables du journal.

Chaudes poignées de mains, accolades, puis commence l’entretien. Pendant près de 45min, entre le président Affi et les responsables de Notre Voie ont échangé. A 10h 30min, c’est la grande famille Affi qui arrive. On peut constater la présence des frères, dont Kouamé Oi Kouamé, l’aîné, des tantes, des oncles, mais également des enfants, petits-enfants, des nièces et des neveux. Atmosphère décontractée, rires, applaudissements, c’est la joie des retrouvailles. La visite familiale a duré un plus d’une heure. Avant de quitter les lieux, chaque parent a posé avec le président du Fpi.

10min plus tard, c’est l’ancien secrétaire fédéral de Soubré, Théophile Gogui, qui arrive. Il salue chaleureusement le président Affi N’Guessan à qui il adresse ses félicitations. L’audience sera plus courte que les précédentes. Elle durera environ 30 min. A peine Gogui Théophile parti, l’ancien député de Port-Bouët, Touré Masséni, se présente. C’est toujours la même ferveur des retrouvailles. Chaudes empoignades, et accolades. Le tête-à-tête a duré une vingtaine de minutes. M. Alexis Gnakoury, anciennement membre du cabinet de Simone Gbagbo, a, lui aussi, rencontré Pascal Affi N’Guessan. Pendant une demi-heure, ils ont échangé. 13h 15min, Kouakou Krah, secrétaire national à la solidarité, et Kambou Difilé, ancien conseiller économique et social, arrivent à la résidence. Ils vont s’entretenir avec le président jusqu’aux environs de 14h.

A 16 h, au moment où notre équipe quittait les lieux, Justin Koua, le secrétaire national intérimaire de la Jeunesse du Front populaire ivoirien (Jfpi) attendait, à son tour, d’être reçu. Rien n’a filtré des différentes rencontres, mais il clair qu’au regard des attentes, Pascal Affi N’Guessan prépare son retour sur la scène politique.

César Ebrokié ebrokie2@yahoo.fr
Notrevoie

Mercredi 14 Août 2013
Vu (s) 664 fois



1.Posté par Hermann N''''da le 14/08/2013 12:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
NORMAL. La place d'un cadre de la trempe du Président AFFI se trouve sur la scène politique de notre pays et non dans les camps de tortures de Dramane .

AFFI ne retournera plus en prison. Dramane, avec les nombreuses pressions qui l'assaillent de toutes parts, n'aura plus le courage de l'y faire retourner.

Le Dawha est donc pris à son propre piège, ayant été incapable, pendant plus de DEUX ANS, de faire juger par ses tribunaux corrompus et embrigadés, ses adversaires politiques qu'il accusait pourtant des crimes les plus graves.

Toute la planète a fini par comprendre que les privations de libertés dont ont été victimes les cadres du FPI et bien d'autres militants qui croupissent toujours dans les geôles du régime sanguinaire n'étaient simplement qu'une pratique anti démocratique des temps immémoriaux, destinée à briser l'opposition pour asseoir un régime militaire et génocidaire vomi par le Digne Peuple de Cote d'Ivoire.

AFFI et ses camarades doivent se remettre immédiatement au travail pour apprendre à Dramane ce que c'est que la Politique, la Vraie.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !