Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Après plus d’un an de détention: Des confidences sur la santé de Simone Gbagbo

le Lundi 5 Novembre 2012 à 06:00 | Lu 1326 fois

Simone Gbagbo, l'épouse de l'ancien président Laurent Gbagbo, en résidence surveillée à Odienné depuis 18 mois, va-t-elle se suicider ?



Après plus d’un an de détention: Des confidences sur la santé de Simone Gbagbo
On pourrait se poser la question après la lecture d'un article publié le week-end dernier sur Koaci.com. Selon ce site internet, l'ex-première dame de Côte d’Ivoire aurait un comportement suicidaire. Cette information que le site dit tenir d'une source proche de l'ONUCI, qui s'est récemment rendue à Odienné dans le cadre du dossier Simone Gbagbo, en marge de la préparation d'un transfèrement de prisonniers politiques vers le nord de la Côte d'Ivoire, émanerait d'un rapport de psychiatres. Simone Gbagbo serait surveillée comme du lait sur le feu parce que les médecins en charge de veiller sur sa santé craignent qu’elle veuille se donner la mort.

En effet, selon Koaci.com, l'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire (ONUCI) aurait, à l'annonce de cette nouvelle, classée l'ancienne première dame comme potentiellement susceptible d'évoluer vers un comportement suicidaire. Toute chose qui a conduit les geôliers de Simone Gbagbo, les gouvernants et l'ONUCI à lui accorder un traitement particulier, 18 mois après son transfèrement à Odienné. Si l'on s'en tient aux révélations de Koaci.com, l'ancienne député de la commune d'Abobo est physiquement en bonne santé, mais connaît des moments de dépression.

Une situation face à laquelle les tenants du pouvoir ont décidé de réagir en accélérant la procédure judiciaire engagée contre l'ancienne première dame dont l'époux, Laurent Gbagbo, est incarcéré à la prison de Scheveningen à la Haye. Faut-il le noter, depuis son assignation en résidence surveillée à Odienné à l’issue de la crise post-électorale, de nombreuses informations sont distillées, notamment sur l'état de santé de Simone Gbagbo.

L'épouse de Laurent Gbagbo serait même dans le collimateur du commando mystérieux qui harcèle les Forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI) depuis plusieurs mois, et qui projetterait de la libérer. Elle avait été déplacée pour des mesures de sécurité. Simone Gbagbo avait été arrêtée avec son époux le 11 avril 2011, à la chute du régime de la Refondation, après le bombardement de la résidence présidentielle de Cocody, où Laurent Gbagbo et des proches s'étaient réfugiés pour échapper aux bombes des hélicoptères français et de l'ONUCI.



Hervé KPODION
L'Inter

Lundi 5 Novembre 2012
Vu (s) 1326 fois



1.Posté par RODNEY le 05/11/2012 16:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
I wonder how they feel deep inside themselves, providing they have a heart of a human. I am talking about all those (Africans and Westerners) who deliberately choose to be on the wrong side of history.
No matter what you do, simply remember that the CREATOR of humanity will always be on the side of those who fight for equity and fairness human relations. He (the CREATOR) will help to see change happen, the type of change that the majority would like to see happen.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !