Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Après les tueries de Duékoué et les affrontements d’Anonkoi Kouté: La sécurité renforcée autour du Palais présidentiel

le Jeudi 26 Juillet 2012 à 00:30 | Lu 1177 fois

Mieux vaut prévenir que guérir, dit l’adage. Les autorités ivoiriennes l’ont si bien compris, qu’elles sont en train de prendre des dispositions sécuritaires à Abidjan, après les violences meurtrières survenues le vendredi 20 juillet 2012 à Duékoué, et les affrontements entre Forces républicaines de Côte d’Ivoire (Frci), le mardi 24 juillet 2012 à Anonkoua Kouté à Abobo.



Après les tueries de Duékoué et les affrontements d’Anonkoi Kouté: La sécurité renforcée autour du Palais présidentiel
Le mercredi 25 juillet, les alentours du Palais présidentiel et de la Primature au Plateau, ont été bouclés par un nombre impressionnant d’éléments des Frci. On pouvait apercevoir à divers endroits, des véhicules du Groupement de la sécurité présidentielle (Gspr) postés aux différents accès du Palais présidentiel et de la Primature.

Des soldats, armes au poing, étaient en faction au niveau du Parking extérieur de la Primature. Plus en bas, au niveau de la Place de la République, des cargos de la Police nationale étaient stationnés. Tout ce dispositif venait en appui à celui des Forces de l’Opération des nations unies en Côte d’Ivoire (Onuci) dont des chars et des soldats assurent la sécurité aux entrées nord et sud du Palais de la République.

En tout cas, les mouvements de soldats et d’engins, étaient inhabituels, hier dans le périmètre de la première Institution du pays. Un commandant que nous avons joint par téléphone, hier en fin d’après-midi, a tout simplement indiqué qu’ ‘’il s’agit de dispositions sécuritaires’’. L’officier s’est refusé à tout autre commentaire.

Ces dispositions sont prises au moment où des rumeurs font état d’une imminente attaque du District d’Abidjan. Elles interviennent surtout après que le gouvernement ivoirien, dans un communiqué publié le mardi 24 juillet, a dénoncé une exploitation malveillante des événements de Duékoué par certaines personnes. ‘’Le gouvernement met en garde tous ceux qui, profitant de l’émoi des populations face à de tels actes de barbarie, font une exploitation inappropriée des événements survenus’’, mentionne le communiqué qui a été lu par le porte-parole du Gouvernement, Koné Nabagné Bruno au journal télévisé de 20h de Rti 1.

BAMBA Idrissa
Soir Info

Jeudi 26 Juillet 2012
Vu (s) 1177 fois



1.Posté par Hermann N'da le 26/07/2012 02:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Eux, ils ont droit à la vie tandis que le peuple ivoirien n'a droit qu'à la mort. Ils peuvent renforcer leur sécurité, se coucher et se réveiller avec des chars... Mais ils ne pourront jamais échapper à leur destin Un destin qu'ils ont bâti sur la tristesse et la désolation des Ivoiriens et qu'ils vont bientôt assumer dans une horrible douleur. On ne récolte que ce que l'on a semé.

2.Posté par la vie le 26/07/2012 11:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
DERMANE ET SA BANDE CE N EST QUE LE DÉBUT.
VOUS AVEZ SEMER LA TERREUR VOUS RÉCOLTEREZ LA MORT!!!
LES PATRIOTES ET AUTRES DÉFENSEURS DE LA SOUVERAINETÉ NE FAITES AUCUN SURVIVANT.LE PDT GBAGBO LEUR A PROPOSER LA DÉMOCRATIE ET EUX ONT PRÉFÉRER LA FUSILCRATIE.
TOUT CE QU ILS CONNAISSENT C EST LA VIOLENCE DONC OPPOSONS LEUR LA VIOLENCE UN POINT UN TRAIT

HAUT LES CŒURS!!!!!

3.Posté par la vie le 26/07/2012 11:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
SURTOUT AUCUN CADEAU A L ONUCI AVEC LES PAUVRES PAYS AFRICAINS QUI VEULENT S ENRICHIR SUR LE DOS DE NOTRE PATRIE.
ATTAQUONS L ONUCI PARTOUT Où ELLE SE TROUVE EN C I

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !