Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Après les menaces d'attaque : Des tirs nourris entendus hier à Gagnoa

le Mercredi 13 Novembre 2013 à 07:49 | Lu 2390 fois

Des tirs nourris d’armes de guerre ont été entendus à Gagnoa dans la nuit du lundi 11 novembre au mardi 12 novembre 2013. Ces crépitements d'armes qui ont déchiré la nuit des heures durant ont semé la trouille au sein des populations.



Du fond de leurs maisons, elles s'interrogeaient sur l'origine de ces tirs nourris. Leurs inquiétudes étaient d'autant plus grandes qu'il n'y a pas si longtemps un mystérieux commando menaçaient de faire tonner les armes dans la cité du fromager. Une menace apparemment prise très au sérieux par les populations au point de hanter leur quotidien. C'est donc tout naturellement que les habitants ont passé des heures de grosse frayeur cette nuit de lundi à mardi dernier. « On a eu peur toute la nuit.

Je n’ai même pas pu fermer les yeux tellement j’avais peur. Ce n’est que le matin que j’ai pu dormir un peu. On a peur et la sérénité n’est plus. Les tirs étaient de différentes armes à feu. Il faut qu’on nous dise quelque chose. », témoigne un habitant du quartier Garahio. « Je n’ai pas fermé l’œil, on à tous vu ce qui s’est passé pendant la crise post-électorale donc on prend nos précautions. J’ai lu dans un journal la menace proférée par des hommes en armes, on ne peut pas dire que c’est faux parce qu’il n’y a pas de fumée sans feu mais on demande que la sécurité soit renforcée. Et qu’il n’y ait pas de dérives surtout. », déclare pour sa part Ibrahim T, rencontré au quartier garage Koffi.

De leurs cotés, les forces de défense se disent prêtes à parer à toute éventualité. Tout compte fait, la menace est prise au sérieux au niveau de la grande muette. En témoignent les patrouilles faites nuitamment ainsi que le renforcement du nombre de soldats déployés sur place. A cela, s'ajoute la révision du dispositif militaire. Selon une source policière, les tirs entendus dans la nuit du lundi à mardi ne sont qu'un aspect des manœuvres militaires effectuées nuitamment, loin des regards indiscrets. Il s'agissait à travers ces tirs de roder l’arsenal de guerre à Gagnoa dans la perspective d'une riposte aux assaillants.

« Nous sommes conscients de la situation mais toutes les dispositions ont été prises. C’était des manœuvres militaires pour tester notre dispositif quant à une éventuelle attaque. Ce sont des tirs de Kalachs et autres armes. Chacun de son côté est sur ses gardes », explique notre source. Une hypothèse que mettent en doute certains habitants, encore marqués par ces tirs nocturnes : « Ce n’est pas vrai. Moi dans mon quartier, c’est aux environs de 18 h que j’ai entendu des tirs, je me suis même offusqué qu’il y ait des tirs à cette heure mais on peut faire quoi. Il y a des choses pas trop claires qu’on veut nous cacher ».

Nos démarches pour en savoir davantage auprès des Frci sont restées vaines ; les soldats étant soucieux de se conformer aux instructions de la hiérarchie. Néanmoins, un soldat nous a confié que tout est fin prêt de leur côté pour donner la riposte. « On ne peut pas parler, ce qui est sûr, nous sommes sur nos gardes. On les attend. Nous sommes prêts », assure-t-il.

Venance KOKORA, correspondant à Gagnoa
Source : L'Inter

Mercredi 13 Novembre 2013
Vu (s) 2390 fois



1.Posté par DKO le 13/11/2013 10:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Arreter de distraire les gens, il ya mieux a faire que ca

2.Posté par Yacou le 13/11/2013 10:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comment peut on utiliser une Une pareille rien que pour un exercice militaire? Juste pour vendre vos journaux. Peut-être ce qu'on veut nous arrivera certainement. Et ce jour là, soyez là pour publier vos feuilles de choux.

3.Posté par HUGUES YORO le 13/11/2013 11:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
REGARDER MOI DES PLAISANTINS COMME CA ILS PENSES QUE ILS VONT NOUS DISTRAIT
ILS SONT PRES OU? ON N'A VUE ICI

4.Posté par Zanbrota le 13/11/2013 11:32 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Arèté de distraire ls gens kar si ont vs suit on riske de mourrir 1matin moin chere.

5.Posté par kone cote divoire* le 13/11/2013 13:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
BANDE DE LACHES.... VOUS AVEZ CREE VOTRE COMMANDO INVISIBLE EN SON TEMPS AVEC L'APPUIE DE LA FORCE LICORNE ET DES SOLDATS DE L'ONUCI "UNE ORGANISATION DITE DE LA PAIX"......VOUS ALLEZ AUSSI PRENDRE DRAP TELLEMENT VOUS SEREZ DEBORDES ON VERRA S'IL EN AURA DES RENFORTS POUR VOUS APPUIEZ..........C'EST TOUT LE PAYS QUI VA S'EMBRASER VOUS ETES PRETS NOUS AUSSI ON N'EST PRETS.........CHACUN IL A PRIS CE CALME PLAT POUR SE REORGANISER ET S'ARMER........C'EST FOIS CI

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !