Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Après la libération des prisonniers pro-gbagbo : Le FPI prêt à participer au dialogue politique

le Mardi 20 Août 2013 à 07:22 | Lu 334 fois

Dans cette déclaration que nous vous proposons, le Front populaire ivoirien (FPI) se réjouit de la libération des membres de sa direction et se dit prêt à jouer sa participation au dialogue politique et à la réconciliation nationale.



Après la libération des prisonniers pro-gbagbo : Le FPI prêt à participer au dialogue politique
Dans cette déclaration que nous vous proposons, le Front populaire ivoirien (FPI) se réjouit de la libération des membres de sa direction et se dit prêt à jouer sa participation au dialogue politique et à la réconciliation nationale.


1- Le mardi 06 Août 2013, les autorités judiciaires ont décidé la mise en liberté provisoire de 14 personnes dont 12 militants du FPI.

2- Pour avoir exigé, 26 mois durant et sans succès, la libération de tous ses hauts responsables, pour la plupart détenus, à titre spécial, dans les goulags du Nord ivoirien, le FPI se félicite de l’élargissement de sa haute direction, tout en rendant hommage à la Justice ainsi qu’aux Avocats.

3- Le FPI apprécie le « geste d’apaisement » du chef de l’Etat et l’exhorte à accélérer la décrispation du contexte sociopolitique par la libération de tous les autres prisonniers, la facilitation du retour de tous les exilés pro-Gbagbo ainsi que le dégel de leurs avoirs bancaires, la réhabilitation et la restitution de leurs domiciles : au nom de la dignité humaine et de la Nation qu’ils ont servie, AFFI N’guessan et ses camarades devraient bénéficier, une fois à Abidjan, de conditions meilleures que celles de Bouna, Katiola, Boundiali et de la MACA.

4- Le FPI félicite le Président AFFI N’guessan et ses codétenus pour l’exemplarité de leur endurance et de leur foi dans l’idéal de justice et de paix.

5- Le FPI reconnaît et salue à leur juste valeur, les efforts inlassables de la Communauté Internationale.

6- Le FPI remercie tout particulièrement les organisations internationales de défense des Droits de l’Homme, notamment Human Right Watch, Amnesty International, FIDH, International Crisis Group, qui ont redoublé de vigilance face à la dégradation constante de l’État de droit en Côte d’Ivoire.

7- Convaincu que la véritable garantie du progrès économique et social et du développement durable, demeure le jeu démocratique, le FPI demande instamment à la Communauté Internationale de faire davantage preuve de vigilance en raison du fait que depuis son avènement, le régime actuel accumule trop d’obstacles à la normalisation de la vie politique.

8- Attaché à la paix et à la stabilité par le respect des règles du jeu démocratique, le FPI est prêt à jouer sa partition dans le dialogue politique et le processus de réconciliation.

9- Le FPI félicite chaleureusement ses membres ainsi que tous les démocrates du monde ; il les exhorte à plus de détermination dans la sérénité et la discipline ; leur demande de rester mobilisés pour la poursuite de la lutte démocratique, conformément aux directives de Laurent Gbagbo : au nom de la Vérité historique et de la Dignité du Peuple de Côte d’Ivoire, aller jusqu’au bout !



Le Secrétaire Général par intérim & Porte-parole

Dr. KODJO Richard

Fait à Abidjan, le 19 août 2013

Mardi 20 Août 2013
Vu (s) 334 fois



1.Posté par WALACE le 20/08/2013 16:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous avez intérêt FPI , sinon c'est votre mort dans l’œuf

2.Posté par Hermann N'da le 20/08/2013 18:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonne déclaration politique Docteur KODJO. Chacun jouera sa partition mais rien ne devra plus jamais être comme avant. Et nous veillons au grain. Même s'il est acculé de toutes parts, "le serpent n'est pas encore mort".

Donc "allons doucement , nous sommes pressés ".

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !