Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Après la déportation de Gbagbo à la Haye : Les chefs d’Etats africains en colère évitent Ouattara

L'Afrique en mouvement - Le Temps le Samedi 24 Décembre 2011 à 22:13 | Lu 2393 fois

La déportation du Président Gbagbo à la prison de la Haye a indigné le continent noir en premier lieu. Aujourd’hui, ce sont les chefs d’Etat qui évitent pratiquement le «hyper Président».



Après la déportation de Gbagbo à la Haye : Les chefs d’Etats africains en colère évitent Ouattara
La situation n’était guerre reluisante avant le kidnapping et la déportation du Président dans la prison de la Haye. Entre notre très bien aimé Président et ses homologues africains, c’était une sorte de «je t’aime, moi non plus.» Ce n’est pas qu’ils avaient de la haine pour Ouattara. Mais seulement une manière de se tenir un peu à l’écart d’un pouvoir qui s’est offert mains et pieds liés à l’Hexagone. Evidemment, la jeunesse africaine qui aspire à plus de démocratie et d’indépendance dans les nouveaux rapports du continent avec l’Occident, ne le porte pas dans son cœur. Car il ramène l’Afrique aux années 1960.

Depuis l’investiture hyper-spectaculaire de Yamoussoukro, en présence de Sarkozy le parrain officiel, plus rien. Rares sont les Présidents africains qui osent s’aventurer au bord de la lagune Ebrié, comme si la destination Abidjan leur posait problème. Alors qu’au même moment, Ouattara ne fait que le tour du continent africain. Quels sont les pays qu’il n’a pas encore visités sur le continent ? Il n’en reste qu’une poignée. Il n’y a pas de semaine sans que la Côte d’Ivoire n’apprenne que le «Hyper Président» s’est envolé pour un autre pays.

Quand on sait qu’en diplomatie, c’est celui qui se déplace qui est le demandeur, on comprend tout… Et le pouvoir, visiblement mis mal à l’aise par les railleries de l’humour abidjanais qui le traite «Président international», avait bien avant la déportation du Président Gbagbo à la Haye, décidé de mener une vaste campagne autour de ces visites à l’étranger. «La Côte d’Ivoire va tirer un grand profit dans ces voyages à l’étranger du Président», s’est alors expliqué sans convaincre, Kablan Duncan, le ministre des Affaires étrangères. Jusque là, les ivoiriens ruinés par plusieurs années de crise attendent impatiemment d’être simplement mouillés par la pluie des milliards.

Mais ce qui gêne aujourd’hui le pouvoir d’Abidjan, c’est le sentiment de colère qui ne cesse de monter dans tous les palais africains après la déportation du Président Gbagbo à la Cpi. Ils voient dans cette opération qui sent parfaitement les méthodes mafieuses, une volonté clairement affichée par Paris de recoloniser les pays africains. Et cela avec brutalité et des manières dignes de l’esclavage. La différence étant que cela se fait sous le couvert d’une prétendue opération de défense des Droits de l’Homme. Dans toutes les capitales du continent, il est notoirement su que Paris est le maître d’œuvre de l’enlèvement de Gbagbo. On reproche alors à Ouattara de ne pas avoir eu le courage de dire non à Sarkozy qui voulait par tous les moyens, brandir Gbagbo comme un trophée de guerre.

Les Libyens l’on fait. Alors pourquoi pas la Côte d’Ivoire ? En fait, «l’Hyper Président» et son parrain ne sont pas sans savoir la capacité de mobilisation de Gbagbo. A Abidjan, malgré toute la fraude organisée à grande échelle, Gbagbo a gagné à plus 55% des voix. Ouattara et Sarkozy craignaient donc d’ouvrir son procès dans la capitale ivoirienne. Car ses millions de partisans pourraient envahir les rues de la capitale pour réclamer sa libération. Ce qui explique en grande partie sa déportation précipitée à la Haye. Aujourd’hui, ses rapports avec ses homologues africains qui n’étaient même pas bonnes se sont de plus en plus dégradés. Dans le milieu diplomatique abidjanais, il se raconte que plusieurs palais du continent très en colère refusent désormais de prendre Ouattara au téléphone.

Guehi Brence (gb02063193@yahoo.fr)


Le Temps
Samedi 24 Décembre 2011
Vu (s) 2393 fois



1.Posté par Djess le 26/12/2011 00:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Évite qu'on te fasse roi car tu seras redevable toute ta vie.O honte!

2.Posté par samir le 27/12/2011 15:30 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
très belle remarque. le président ouattara est d' autant plus évité que M. jean ping sest déplacé pour le visiter et le même consulter sur le dossier congolais. drole de manière déviter quelqu un. mdr

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !