Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Après l’ultimatum de 72h, Cdt Fokker et ses éléments passent à l’action : «Il n’y aura plus jamais de Rhdp dans ce pays !»

L'Afrique en mouvement - Afrik53 - Presse Africaine & Internationale le Vendredi 18 Mars 2011 à 08:31 | Lu 485 fois



Exclusif. Le compte à rebours a pris fin hier. Le commando invisible patriotique dirigé par un ‘’ancien Fds-Ci à la retraite’’ qui se fait appeler Commandant Fokker, avait donné 72 heures à l’Onuci pour quitter la Côte d’Ivoire. Son commando se dit prêt à l’action. Nous proposons en exclusivité dans Le Temps, la quintessence du plan d’action et les cibles.

Bonjour, qui êtes-vous et pourquoi «Commando invisible» ?

Bonjour monsieur, nous avons décidé de nous confier à votre journal pour le combat que vous ne cessez de mener pour les Ivoiriens, contrairement à beaucoup de vos confrères qui eux, ont décidé de participer à la conspiration contre notre patrie. Le temps viendra où ces traîtres de la patrie répondront de leurs écrits et actes. Pour vous répondre, le moment viendra où certainement nous nous révélerons au monde entier.

Pour l’instant, soyez patients et donnez-nous le temps de régler nos comptes aux ennemis de notre pays. Je suis un militaire à la retraite, j’ai servi dans plusieurs unités spéciales de l’Armée régulière ivoirienne. Je me suis retiré de la scène où je reviens grâce à des amis qui ont bien voulu nous doter d’une artillerie conséquente. Nous avons bouclé nos recrutements et sommes prêts à porter le feu.
Qui sont ces ennemis ?

Sachez que plus rien ne sera comme avant, à partir d’aujourd’hui (jeudi 17 mars 2011, ndlr). Nous allons traquer tous ceux qui tuent nos parents partout dans le pays. A partir d’aujourd’hui, ces Occidentaux qui se font appeler Union européenne vont devoir répondre de leurs actes. Tous ces criminels qui privent nos parents de produits pharmaceutiques et médicaux répondront de leurs actes criminels. Mais il y a aussi ces rebelles qui infiltrent les populations et qui sèment la désolation. Beaucoup de chefs rebelles ont installé leurs familles à Abidjan et nous avons commencé à les repérer famille par famille. Personne n’y échappera. Personne, y compris certains éléments des pays de la sous-région qui nous payent par la trahison, l’hospitalité que nous leur offrons.
Soyez plus précis...

Ils se connaissent, mais en dehors d’eux, nous voulons précisément parler des Français, Canadiens, Anglais et Américains. Ils payeront. Nous allons les abattre un à un où qu’ils se trouvent, nous irons les traquer et brûler vifs leurs corps. Ils ont voulu nous asphyxier avec leurs embargos, nous passerons à leurs résidences. Et toutes forces qui s’opposeront à nous seront combattues, y compris les nôtres : les Fds-Ci ; c’est pour elles et pour nos parents que nous combattons, il n’y a pas de raison que les Fds-Ci nous empêchent de porter le feu contre ces criminels blancs.

Ils ont voulu la terreur, ils l’auront. Mais il n’y a pas que les Blancs. Parmi ces criminels, certains de nos frères et sœurs sont à la base de nos malheurs. Ces traîtres qui se font appeler Rhdp (Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix, ndlr). Nous les connaissons puisque nous les avons répertoriés. Après cette guerre, il n’y aura plus jamais de Rdr encore moins de Rhdp.

Ils périront et la Côte d’Ivoire retrouvera sa sérénité d’antan. Et ceux d’entre eux qui auront la chance de survivre ne feront plus jamais la politique dans ce pays. Parce qu’ils auront compris qu’ils reviennent de loin. Nous allons faire régner la terreur en leur sein. Qu’ils se le tiennent pour dit. La récréation est bel et bien terminée. La Côte d’Ivoire a engendré des fils valeureux pour la défendre et nous allons la défendre. Plus jamais ces ‘’Blancs’’ ne vont s’amuser avec la vie de nos parents, plus jamais !

Avez-vous les moyens de votre combat ?

Nous savions que tôt ou tard, nous en arriverons à cette situation mais nous ne savions pas à quel niveau certains de nos frères et sœurs iraient dans la conspiration et dans le malheur que les Occidentaux ont planifié contre notre pays. Mais ne vous inquiétez pas. Notre réaction va être à la mesure de la douleur et de l’attaque perfide dont sont victimes nos forces de l’ordre et nos parents à Abidjan et à l’intérieur du pays. Nous ne tolérerons plus rien. Depuis hier (jeudi 17 mars 2011, ndlr) nous avons commencé à frapper. Nos ennemis reçoivent déjà nos visites à domicile, dans leurs bureaux ou même dans les rues quel que soit leur moyen de protection. Nous connaissons tous leurs mouvements partout dans le pays.

Que pensez-vous des actions de l’Onuci ?

Ceux-là, l’enfer a déjà commencé pour eux. Il y en a parmi eux qui ne retourneront plus jamais dans leur pays. Fonctionnaires onusiens civils ou militaires en Côte d’Ivoire nous les mettons dans le même panier. L’insécurité est déjà un acquis pour eux, partout nous les épions. Merci, nous n’avons plus rien à dire…

Allo ! Allo !...

Entretien réalisé au téléphone, par Bertina Soro

Source : Le Temps (Cote Ivoire )


Afrik53 - Presse Africaine & Internationale
Vendredi 18 Mars 2011
Vu (s) 485 fois



1.Posté par joelle digbeu le 18/03/2011 16:39 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
venez a notre secours, nous et nos enfants ne sommes en securite. Le pays est investe des rats de wattra. Matter bien les salauds de nigerians et autres que nous avons heberges et qui nous tuent, que goodluck viennent mettre leurs cadavres pourris dans sa grosse bouche.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !