Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Après l’avoir diabolisé pendant des années: Les grands médias français volent au secours de Gbagbo

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Jeudi 24 Avril 2014 à 07:54 | Lu 4735 fois



Par Aujourd'hui - Après l’avoir diabolisé pendant des années, les grands médias français volent au secours de Gbagbo.

Le vent continue de tourner dans le sens souhaité par le président Laurent Gbagbo et prédit depuis belle lurette par certains serviteurs de Dieu, qui ont fait connaitre leurs prophéties sur la Côte d’Ivoire et la crise ivoirienne. C’est le moins que l’on puisse dire au vu de la disponibilité surprenante affichée ces derniers jours, par les grandes rédactions françaises à l’endroit du président Laurent Gbagbo. L’information est de sources parisiennes et émane des lobbyistes français engagés dans le combat en faveur de la restauration de l’image de l’ex-chef de l’Etat ivoirien, dans les médias de l’Hexagone où ce dernier a été constamment malmené au cours de la décennie écoulée.

Notre interlocuteur indique qu’approchées récemment, de grandes rédactions telles que Médiapart, Le Monde, Canal+, Le Figaro, Libération, Marianne et TV5 Monde, auraient montré leur grand intérêt pour le cas Gbagbo. Cela, sous la forme de papiers tenant désormais compte de la réa- lité ivoirienne et non plus du prisme déformant dicté par les officines secrètes du Quai d’Orsay ou de l’Elysée, restées actives sur le sujet aussi bien sous Jacques Chirac que sous Nicolas Sarkozy.

Dans ce cadre, il faudra s’attendre dans les prochains jours à des articles et autres émissions plus ou moins objectives sur le sujet Laurent Gbagbo, annonce la source parisienne, qui n’en attendait pas tant de la part de médias qui ont toujours peint le président Laurent Gbagbo en noir. Si les choses se réalisent effectivement comme tel, cela aura l’effet d’un véritable cataclysme dans l’opinion française en particulier et occidentale en général car on ne le sait que trop bien, dans cette sphère, l’opinion publique est pratiquement forgée par les médias.

C’est pourquoi, par exemple, malgré la proximité idéologique avec le Front populaire ivoirien (FPI), des animateurs principaux du parti socialiste (PS) français, n’ont jamais ménagé le président Laurent Gbagbo, durant tout son règne. L’on a encore en mémoire, la charge d’un certain François Hollande, en 2010, jugeant Gbagbo de dirigeant « infréquentable ». Un jugement conditionné par le travail de sape des médias convertis successivement à la Chiraquie puis à la Sarkozie. C’est dire à quel point la presse française impacte la classe politique locale !

Ce n’est donc point un hasard que les Ouattara aient dépensé un véritable trésor d’Ali- Baba, à s’offrir de solides entrées dans les médias hexagonaux, dans leur guerre sans merci contre le régime Gbagbo. Ils sa- vaient qu’après avoir triomphé auprès des politiques parisiens, ils n’auraient aucune peine à vaincre à Abidjan, vu que depuis toujours, c’est la France qui régente le marigot politique ivoirien. La suite, on la connait.

Soutenu par Paris et la communauté interna- tionale, Alassane Ouattara, après avoir pourri les dix ans de règne de Laurent Gbagbo et être passé entre les mailles du filet de la Constitution ivoirienne, réussira le 11 avril 2011, à porter le coup de grâce à ce dernier ; cela, sous la forme d’une arrestation dans les ruines de sa résidence bombardée, sans relâche, des jours et des nuits durant, par la chasse franco-onusienne. Suivront les 7 mois d’emprisonnement à Korhogo puis le transfèrement.

Bref, pour revenir aux nouvelles lu- nettes que s’apprêtent à arborer les principales rédactions françaises relativement à la question Laurent Gbagbo, il faut dire que c’est véritablement un grand écart que l’on explique par au moins deux raisons. Premièrement, rapporte la source, c’est la mobilisation permanente, depuis trois ans, des partisans de l’ex homme fort d’Abidjan, à travers le monde entier, qui aurait d’abord fait tilt dans l’esprit des journalistes français.

Ces derniers ont commencé à se demander pourquoi, des milliers de personnes peuvent-elles se mobiliser autant pour la cause d’un supposé dictateur ? A partir de cet instant, l’esprit critique des uns et des autres a commencé à fonctionner et prendre le dessus sur les clichés reçus jusque-là. D’où la curiosité naissante des rédactions parisiennes sur le sujet.

Deuxièmement, les analystes indiquent la situation des droits de l’homme et l’état d’avancement de la démocratie en Côte d’Ivoire, depuis l’accession aux affaires d’Alassane Ouattara. Deux signaux qui restent toujours au rouge malgré l’absence de Laurent Gbagbo catalogué pourtant, par les dirigeants actuels comme le principal obstacle à la paix et à la démocratie dans le pays. Et qui ont fini par éveiller bien de soupçons chez les journalistes.

Surfant sur ce nouvel état d’esprit, les lobbyistes pro-Gbagbo n’ont donc pas eu besoin d’user leur science pour convaincre les uns et les autres de poser un regard plus professionnel dans le traitement de la crise ivoirienne et singulièrement le cas Laurent Gbagbo. Visiblement, les lignes bougent et continueront certainement ainsi, avec cet assouplissement et ce soutien inespérés que nous promettent les pires détracteurs d’hier du président Gbagbo. Qui vivra verra ! ▄

Géraldine Diomandé


Afrik53.com : Infos 7J/7
Jeudi 24 Avril 2014
Vu (s) 4735 fois



1.Posté par Filsdafric le 24/04/2014 12:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Silence, mes frères car L' ETERNEL DES ARMEES EST EN PLEIN TRAVAIL !!
La roue tourne, SIMPLEMENT .....!!

2.Posté par Evelyne Dessaudes-nassogomo le 24/04/2014 12:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon pays porte une très lourde responsabilité dans ce qui s'est passé depuis 2002 dasn votre pays et dans les violences et crimes de ce pays en armant entrainant et soutenant militairement la rebellion sanguinaire du nord pour enlever Laurent GBAGBO (dont le père est venu se battre ici en Farnce pendant la seconde guerre mondiale quand bien des blancs collaboraient ou ne faisaient rien..). La france ne veut pas lâcher ses ex colonies notamment la côte d'ivoire et son affairisme . IB a été liquidé car il savait trop de choses depuis 2002... Les SORO OUATTARA et les dozos n'iront jamais à la CPI parce que les USA et la FRANCE et autres ne le veulent pas .. CPI tribunal politique pour les noirs d'afrique = oui et avec la complicité de l'OUA et la CEDEAO .. seuls les africains dans le sang pourront lever le joug des puissants ...Les médias que vous citez ont été complices en 2010 et avant : le MONDE, et notamment libération (qui titrait GBAGBO dictateur..le font-ils à ce jour sur les exactions des OUATTARA SORO depuis 2010.. parlent -ils dans l'honnêteté des viols vols tortures du régime des DOZOS OUATTARA non... presse et les crimes de la France...)... Laurent GGBAGBO a été dégagé car il voulait son pays souverain indépendant et maître de ses chois et partenaires, ça la françafrique de droite comme de gauchecar ils ont suivi SARKOZY à l'assemblée nationale (ne vous illusionnez pas sur HOllande et son clan..) ne le veulent pas .. que serait la france à l'ONU et dans le monde sans ses ex colonies d'afrique francophone maintenues dans la tutelles les barbouzeries et l'affairisme qui fait encore la richesse de certains ici en FRANCE ( et je dis bien certains pas tous les français).. Laurent GBAGBO doit souvent penser à sn père venu se battre en Normandie pendant la seconde guerre mondiale quand tant de blancs français ne bougeaient pas le petit doigts voir collaboraient......La côte d'ivoire est le pays le plus riche des ex colonies et a tant de richesses comme le congo le gabon et aussi la république centrafricaine dans le sang que la france a détruit depuis les soi disant indépendances commes ses élites corroMpues et pourries. dIVISER POUR R2GNER ET DES PAYS SAH2LIENS DANS LA MIS7RE QUI ONT VU LA CÖTE D4IVOIRE COMME LEUR eLDORADO le pauvre Burkina faso de COMPAORE a servi de base arrière , ce n'est pas ce pauvre pays avec son dictateur au pourvoir depuis plus de 27 ans, qui vait les moyens d'armer d'entrainer et financer la rebellion des SORO IB OUATTRA et chefs sanhuinaires du nord.. Oui GBAGBO a gagné les élections en 2010 m^me dans le nord ou le RDR et les chefs rebelles ont fait tout pour que cela ne se passe pas dans les règles parce que GBAGBO avait aussi des voix là bas...La presse française est tout aussi malhonête et bien de ses journalistes sont complices voir plus ...Mais ne vous voilez pas les yeux c'est aussi la mentalité des ivoiriens qu'il faut changer .. "tais-to" qui achète tout et corrompt tout cici comme ailleurs....Les pays sahéliens sont dans la merde avec l'islam intégriste qui vise l'expansion dans ces pays d'afrique de l'ouest et centrale....LAURENT GBAGBO dérangeait la françafrique des chirac sarkozy et autres comme celle de la gauche PS qui ne l'a pas aidé en rien , il fallait le dégager.. dans un autre temps il aurait été tué liquidé comme le fut IB...il est là encore vivant mais prisonnier quand tant d'autres devraient être condamnés....la Farne ne vous leurrez pas comme tous les pays n'a que des intérêts (pas de ressources naturelles et de graves problèmes de chomage..)pays des droits de l'home = NOn = pays de l'esclavage des noirs de la colonisation du travail forcé (autre formes d'esclavage.) des guerres d'indochine et d'algérie et de biens des crimes (avec des complices locaux il faut le dire ) en Afrique......les interêts stratégiques qui justifient tout dans l'hypocriise la propagande et le mensaonge nous la savons dans notre famille depuis la seconde guerre mondiale les beautés de l'âme humaine et les mensonges d'état...
ivoiriens vous seuls pouvez vous battre , je ne crois pas en Dieu sinon ils vous auraient sauvé depuis longtemps .. Dieu des chresteins des juifs ou des musulmans qui ne fait que diviser pour régner..
vous seul pouvez vous battre comme des FFI se sont battus ici en France pour refuser le nazisme et l'occupation allemande mon gp père le fit comme le père de LAURENT GBAGBO je pesne à vous pour que votre pays soit riche indépendant souverain qu'il mettetn de coté les religions les ethnies qu(ont instrumentalisés et encore à cette heure les OUATTARA SORO BEDIE , il faut passer à autres choses .. les médias français n'ont pas dénoncé les tortures sous OUATTARA SORO depuis 2010....rien ils ne sont pas honnêtes ils sont subventionnés par l'état donc!!!!!
La france gagnerait à avoir d'autres rapports avec ses ex colonies que celle du paternalisme des armées qui ne veulent pas lâcher leur seul terrain de jeu la françafrique , les affairistes de tous genre qui entretiennent la corruption et les barbouzeries en afrique noire .. L' Afrique anglophone se développe comme la lusophone (angola mozambique). Les dirigeants français ne veulent pas lâcher la sinistre françafrique (et les clans prédateurs de vos pays..) et si les pays francophone ne bougent pas et connaissent les secouses la France y a une lourde responsabilité.. La Libye qui a lâché les chiens islamistes dans toutes l'afrique de l'ouest et centrale qui veulent les trafics richesse de ces pays et développer l'islam sur ces terres ..

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements










Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !