Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Après l’attaque de Zilébly, Tiobly et Petit Guiglo ... Fâchés, les dozos au gouvernement : « Laissez-nous la sécurisation de l’Ouest »

le Mardi 26 Mars 2013 à 08:35 | Lu 880 fois

L’Ouest, une fois encore, a été le théâtre d'affrontements entre des hommes puissamment armés venus du Liberia et les Forces républicaines de Côte d'Ivoire (Frci).



Les dozos au gouvernement : « Laissez-nous la sécurisation de l’Ouest
Les dozos au gouvernement : « Laissez-nous la sécurisation de l’Ouest
Le bilan fait état d’au moins 8 morts et plusieurs blessés dont un chasseur traditionnel dozo du nom de Bassé Issiaka, qui a reçu une décharge de chevrotines dans la tête. Cette attaque surprise de Petit-Guiglo situé à 30 km de Blolequin vient s’ajouter à l’attaque de Zilébly du mardi 12 au mercredi 13 mars2013 et qui avait fait 7 morts selon le bilan officiel. Les assaillants, avant leur repli au Liberia, avaient menacé de revenir. Ils ont tenu leur promesse en attaquant le village de Petit-Guiglo situé non loin de Zilebly.

Le flux des populations venues de Tinhou, Zilebly, Diboké et Petit Guiglo vers Blolequin en dit long sur la peur qui tenaille ces populations. Les assaillants avaient un objectif : chasser des terres tous les ressortissants de la Cedeao. Aujourd’hui, la confusion règne dans les villages frontaliers. Les autochtones wè ne sont pas prêts à retourner dans leurs villages.

Après donc cette attaque de Petit-Guiglo, les chasseurs traditionnels dozo fâchés, veulent aider les Frci à mettre de l’ordre dans le climat sécuritaire à l’ouest. Mais avant, ils n’ont pas manqué d’interpeller vivement le gouvernement. « Donnez nous la sécurisation de la frontière ivoiro-libérienne pour chasser ces bandes armées qui veulent déstabiliser la région », s’est emporté le chef Bilal Palé. « Le dispositif mis en place par les Frci est chaque fois contourné par ces assaillants », a-t-il ajouté.

Malgré l’appel du Préfet de Blolequin, M. Kouakou Yao Dinard, les populations ne veulent toujours pas retourner dans leurs villages tant que la sécurité n’y est pas garantie. Selon le témoignage du dozo blessé, « c’est à 4 h du matin que plusieurs assaillants, en complicité avec des jeunes autochtones wè, ont ouvert le feu sur les populations du village de Petit-Guiglo ». Pendant les échanges de tirs, il a été grièvement blessé à la tête, son fils Bassé Saiba, 16 ans, a été tué sur le coup.

Quant à son père, transporté d’urgence à l’hôpital de Guiglo, les praticiens n’ont pu extraire les plombs de sa tête faute de matériels adéquats. Les assaillants, selon des indiscrétions, entendent créer encore des troubles dans la zone afin de susciter un exode massif des ressortissants de la Cedeao en vue de reprendre leurs terres. Signalons que ces attaques ont engendré plusieurs morts dont le chef de guerre Taco venu du Liberia.

Chancelle Goudalet (Correspondant régional
Soir Info

Mardi 26 Mars 2013
Vu (s) 880 fois



1.Posté par KOUABO le 26/03/2013 08:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ils sont très zélés ces zozos c'est bien, mais parmi eux combien ont pu participer à la libération du Mali. car il ne suffit pas de proclamer sa tigritude il faut être tigre soit même.

2.Posté par kone cote divoire* le 26/03/2013 23:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
CES MALHEUREUX PENSENT A QUOI MEME...VOUS VOUS DITES INVUNERABLES SINON Y A RIEN EN FACE VRAIMENT C'EST MAIS...ATTENDEZ POUR VOIR LE DELUGE MEME DANS VOTRE FIEF DU NORD NOUS IRONS LA BAS...BANDE DE PLAISANTINS...ALLEZ AU MALI ET LAISSER LES PAUVRES FRANCAIS EN PAIX...DEBUTE LE 30/03/2011 IL A FALLU LE 11/04/2011 ET APRES PLUSIEURS BOMBARDEMENT AERIENS AVANT DE CAPTURER LE PRESIDENT GBAGBO HORS VOUS PRETENDEZ ETRE INVUNERABLES...DES IMBECILES OUAIIIH....

3.Posté par Fati le 27/03/2013 03:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci pour vos commentaires les frères, que ses ingrats partent vraiment chez eux au mali et au Burkina faso. C’est con de faux cule journaliste dit quoi même ? C’est les burkinabés et autres qui se sont attaqué a notre parents et maintenant qu’ils se sont enfuirent pour venir a Blolequin eux les bâtas de mossi et ceux on connaitre qui dorment partout sont repartir dans leur campement depuis. Ils sont fêter durant des jours parce que Taco, est mort, mais qu’il soit mort ou pas nos frères vont bien vous de gâcher de notre foret.
Bandes de chiens que vous soyez. Partent dans d’autres partir de la cote d’ivoire. C’est parce que les gens de l’ouest sont gentil que vous en profiter pour leurs porter tout cette malheur, mais vous aller voit dans peu de temps parce que tant que ce Mossi bâta, gardera ses parents burkinabés, a l ouest rien ne pourra aller pour lui.


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !