Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Après 3 ans d’exil : la faim menace les réfugiés ivoiriens au Liberia

le Mercredi 5 Février 2014 à 07:51 | Lu 514 fois



Ils sont des milliers d'Ivoiriens qui sont sous la menace de la famine, si rien n'est fait pour remplir les greniers du Programme alimentaire mondial (PAM). Réfugiés au Liberia à cause de la guerre postélectorale dans leur pays, ces Ivoiriens, selon le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), risquent d'être à court de vivres d'ici trois mois en raison d'une grave crise alimentaire. « Le principal besoin des réfugiés (ivoiriens) aujourd'hui est la nourriture. Le Programme alimentaire mondial (PAM) est confronté à des difficultés, par conséquent j'appelle la communauté internationale à leur venir en aide.

Selon le PAM, il y a encore des vivres pour trois mois, mais après, ce sera compliqué », a déclaré à l'Afp hier mardi 04 février 2014, Khassim Diagne, le chef du bureau du HCR à Monrovia. Ils sont estimés à environ 100000 ces Ivoiriens qui ont fui la guerre de 2010 et 2011, pour se retrouver au Libéria voisin. Le HCR et la Commission libérienne de rapatriement et de réinstallation des déplacés ont organisé un retour volontaire pour des dizaines de milliers de réfugiés, mais quelque 52 000 restent encore au Liberia, principalement dans des camps.

Par ailleurs, des attaques meurtrières en mars dernier, dans des villages à la frontière ivoiro-libérienne, ont à nouveau provoqué la fuite des populations ivoiriennes vers le Libéria, accroissant le nombre de réfugiés dans les camps. Selon l'Afp, le HCR a coordonné samedi dernier la visite d'une vingtaine de responsables, issus de pays et d'organisations représentés au Liberia, afin de constater les conditions de vie des réfugiés dans les camps à la frontière entre le Liberia et la Côte d'Ivoire. « Nous avons organisé cette mission pour donner aux ambassadeurs la possibilité de voir comment les dons de leurs pays ont été utilisés et pour qu'ils discutent directement avec les déplacés, qui ont manifestement besoin d'assistance supplémentaire », a indiqué M. Diagne.

H. ZIAO

Mercredi 5 Février 2014
Vu (s) 514 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !