Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Annonce du transfert de Gbagbo à la Cpi/Coulibaly Gervais : « Nous arrêterons tout si c’est effectif »

le Dimanche 20 Novembre 2011 à 12:02 | Lu 734 fois



Soir Info-19/11/2011

Son message a été sans ambiguïté. Coulibaly Delinpelna Gervais ne veut pas que son ex-patron, Laurent Gbagbo, soit transféré à la Cour pénale internationale (Cpi), comme certaines informations l’indiquent depuis un moment. Au cours d’une conférence de presse qu’il a animée, vendredi 18 novembre 2011, à la Riviera Palmeraie, le président du Cap Unir pour la démocratie et le développement (Cap-Udd), s’est voulu clair. « Il y a des rumeurs persistances qui circulent. S’il arrivait que demain, après demain, on procède au transfert de Laurent Gbagbo je ne sais où, nous arrêterons tout.

Si Gbagbo est transféré, ça signifie qu’on arrête ce qu’on a commencé. Nous arrêterons toutes les négociations si c’est effectif. On n’ira pas aux élections législatives », a martelé Coulibaly Gervais sous l’approbation des responsables de partis alliés comme le Mouvement national citoyen Alternative (Mnc), l’Union républicaine pour la démocratie (Urd), l’Union démocratique et citoyenne (Udcy). « Aucune réconciliation vraie ne peut avoir lieu dans ce pays sans le président Laurent Gbagbo », s’est-il convaincu. Et de répondre à ceux qui disent qu’ils ont trahi en déposant leur candidature pour les législatives prochaines.

« Celui qui est traitre ne travaille pas à la libération de Laurent Gbagbo. Soyons sérieux ! Depuis quand un traitre se bat-il pour qu’on libère ses camarades, pour qu’on dégèle des comptes, pour que des exilés rentrent ? », a demandé l’ex-porte-parole de Laurent Gbagbo, revenant sur son objectif. « Notre objectif, c’est au bout du compte, obtenir la libération du président Gbagbo. Notre objectif n’a jamais changé », a insisté le Préfet hors grade. Le conférencier a indiqué qu’il ne condamne pas la voie du boycott des législatives que les autres, comme le Front populaire ivoirien (Fpi), ont prise.

Mais M. Coulibaly a déclaré que ses alliés du moment et lui pensent avoir choisi le bon chemin : celui de la négociation. « Si au bout du compte, nous nous rendons compte que nous nous sommes trompés, nous allons faire une déclaration pour le reconnaître », a-t-il promis, indiquant que son parti et les autres qui vont participer aux législatives prochaines demeurent membres du Congrès national de la résistance pour la démocratie (Cnrd). « Le président Gbagbo nous a dit qu’en matière de politique, il ne faut jamais fermer la porte des discussions», a informé l’ex-collaborateur du président déchu, le 11 avril 2011.

Coulibaly Delinpelna Gervais est revenu sur les raisons pour lesquelles certains partis du Cnrd sont candidats aux législatives. Selon lui, les discussions étaient bloquées. Parce que, a-t-il rappelé, chaque camp voulait que l’autre fasse le premier pas. C’est pour donner une chance à la poursuite du « dialogue républicain », a-t-il évoqué, que des partis pro-Gbagbo ont déposé leur dossier pour prendre part aux législatives prochaines « après en avoir informé leurs partenaires ».

Un geste qui a permis, à l’entendre, la libération des 20 pro-Gbagbo. Il a annoncé que « dans les jours à venir », la Commission électorale indépendante (Cei), sera rééquilibrée, des comptes dégelés et d’autres « prisonniers et non des moindres » libérés. Le leader du Cap-Udd, candidat aux législatives à Yopougon, a révélé aussi que bientôt une centaine de partisans de l’ex-chef de l’Etat, dont des leaders des jeunes patriotes, vont rentrer en Côte d’Ivoire, refusant de donner de noms pour l’instant.

SYLLA A.

Dimanche 20 Novembre 2011
Vu (s) 734 fois



1.Posté par gammi le 20/11/2011 13:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je dis à Gervais Coulibaly de ne pas reculer qu'il continue sa trahison, il pensait se faire pardonner par Alassane et la France. IL n'est pas logique dans ses idées et je crois que eux et ses acolytes courent selon la direction du vent. Ils sont des profiteurs qu'ils ne fassent pas de pas en arrière...Ils sont intellectuels et je les respecte pour leur bagage mais ce qu'ils font, est un pacte qu'ils ont signé avec le diable. La libération des pro gbagbo n'est pas de leur fait. C'est à cause de la crédibilité que cherche la France et ses valets par le refus du fpi qu'ils ont posé ce pas. Et nous pensons qu'ils ont laissé la proie pour l'ombre.
Nous nationalistes Gbagbo ou rien, et se Gbagbo est transféré au CPI, la Côte d'Ivoire qu'ils veulent qu'ils veulent diriger n'existera plus. QU'ils en soient convaincus. Rien ne nous fera reculer...Pasteur Gammi

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !