Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

"Alassane Ouattara doit démissionner car il est gravement malade"

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Jeudi 3 Avril 2014 à 19:14 | Lu 3606 fois



Par IVOIREBUSINESS - Le chef de l'Etat Alassane Ouattara doit démissionner car il est gravement malade. Le Rpci-Ac appelle le peuple à descendre dans la rue pour exiger sa démission, car il a menti sur son état de santé.

Importante déclaration à la nation du RPCI-AC concernant la maladie du chef de l'Etat

Le Rassemblement du peuple de Côte d'Ivoire alternative crédible (RPCI-AC) a appris par voie de presse et par d'autres canaux que la maladie du chef de l'Etat, Alassane Ouattara, fait de nouveau parler d'elle. Il est toujours malade, raison pour laquelle il s'est fait représenter à trois rendez-vous diplomatiques d'envergure où la voix de la Côte d'Ivoire devait compter.

En effet, Alassane Ouattara sera absent au quatrième sommet Afrique-Union Européenne du 2 au 3 avril 2014 à Bruxelles. Il sera également absent aux réunions du Printemps de la Banque Mondiale et du Fonds Monétaire International, du 11-13 avril 2014 à Washington. Et enfin, il sera absent à New York au Forum sur les opportunités en Côte d’Ivoire du 14-15 avril 2014. Daniel Kablan Duncan, Premier ministre, le remplacera à ces trois rendez-vous diplomatiques internationaux de premier plan.

Les médias internationaux comme "La Lettre du continent" ont confirmé la rechute du chef de l'Etat et son arrivée prochaine en France pour soins intensifs.

Alors même qu'il y a deux semaines, le chef de l'Etat annonçait fièrement la fin de sa convalescence au peuple ivoirien, en brandissant fièrement sa canne dite "sciatique" ou "canne de l'émergence".
Le Rpci-Ac constate qu'Alassane Dramane Ouattara a menti au peuple de Côte d'Ivoire concernant sa maladie. Alors qu'il est toujours malade, il a affirmé au peuple de Côte d'Ivoire qu'il était guéri. Aujourd'hui, le peuple ne sait plus à quel saint se vouer.

Le Rpci-Ac regrette amèrement que la rechute du chef de l'Etat et les manquements régaliens qui en découlent, n'aient pas fait l'objet de Communiqué officiel de la Présidence de la République.
Le Rpci-Ac constate qu'il y a de fait une VACANCE DE POUVOIR à la tête de l'Etat, car aucun ivoirien ne peut dire avec certitude où se trouve le chef de l'Etat, comment il se porte, et quand il sera de retour parmi nous.

Le Rpci-Ac constate que la maladie du chef de l'Etat est devenue chronique et l'empêche d'exercer ses fonctions présidentielles.

En conséquence:

Le Rpci-Ac exige la démission immédiate du chef de l'Etat pour raisons médicales, car sa maladie est un frein réel à l'exercice du pouvoir, et pour mensonge d'Etat.
Le Rpci-Ac appelle dès cet instant le peuple de Côte d'Ivoire à descendre massivement et pacifiquement dans la rue, pour exiger la démission du chef de l'Etat, afin d'éviter à notre pays le chaos et des lendemains incertains.

En l'absence du Premier ministre en mission à l'Etranger pour plus de deux semaines en remplacement du chef de l'Etat porté disparu, le Rpci-Ac demande avec insistance au Président de l'Assemblée nationale Guillaume Soro, d'appliquer sans délai les mécanismes constitutionnels, afin d'éviter au pays la vacance du pouvoir et le chaos certain. En effet, l’article 40 de la constitution stipule qu'« En cas de vacance de la Présidence de la République par décès, démission, empêchement absolu, l'intérim du Président de la République est assuré par le Président de l'Assemblée nationale pour une période de quarante- cinq jours à quatre- vingt dix jours au cours de laquelle il fait procéder à l'élection du nouveau Président de la République.

L'empêchement absolu est constaté sans délai par le Conseil Constitutionnel saisi à cette fin par une requête du Gouvernement, approuvée à la majorité de ses membres. Les dispositions des alinéas premier et 5 de l'article 38 s'appliquent en cas d'intérim. Le Président de l'Assemblée nationale, assurant l'intérim du Président de la République ne peut faire usage des articles 41 alinéas 2 et 4, 43, et 124 de la Constitution.

En cas de décès, de démission ou d'empêchement absolu du Président de l'Assemblée nationale, alors que survient la vacance de la République, l'intérim du Président de la République est assuré, dans les mêmes conditions, par le Premier Vice- Président de l'Assemblée Nationale ».
Le Rpci-Ac demande avec insistance au peuple de Côte d'Ivoire de prendre pacifiquement la place de la République pour exiger la démission du chef de l'Etat pour cause de maladie grave, et pour avoir menti sur son état de santé.

Fait à Paris le 03 avril 2014
Christian Vabé
Président du RPCI-AC

Afrik53.com : Infos 7J/7
Jeudi 3 Avril 2014
Vu (s) 3606 fois



1.Posté par joseph le 03/04/2014 19:53 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Fait a Paris le 03 Le PRADO est en ci vient ns trouver ici .Rapele kan en 2002 tn mentor a echouer et le pays etait divise en 2 tu as eu le kilo de lui dire de demissioner Bandes des Reveurs.

2.Posté par Abel EBESSE LUMBALA le 04/04/2014 09:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ainsi va l'Afrique !

3.Posté par Salia Diallo le 04/04/2014 14:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Facebook
Toi tu est un comédien viens enlevé notre PRADO tu est fou ton Gbagbo qui a sida la il a démissionné vous parlé bla bla bla bla

4.Posté par Salia Diallo le 04/04/2014 14:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Facebook
Toi tu est un comédien viens enlevé notre PRADO tu est fou ton Gbagbo qui a sida la il a démissionné vous parlé bla bla bla bla

5.Posté par Abel EBESSE LUMBALA le 04/04/2014 15:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il n'y a que DIEU qui DECIDE ...

6.Posté par GOR la colline le 04/04/2014 16:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Même les DIALLO aussi parlent dans notre affaire. Eh CI est tombée oh !

7.Posté par SILUE le 04/04/2014 17:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le mossi doit rentrer dans son pays pour y crever. Nous on ne veut pas sentir odeur de cadavre mossi.

8.Posté par Yuotam le 04/04/2014 22:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Quand un gouvernement conduit un peuple à sa ruine par tous les moyens, la révolte, l'incivilité, de chaque membre de ce peuple devient non pas un droit mais un devoir".

9.Posté par Tigro le 05/04/2014 08:58 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce mossi a koi encore,ka il dnne diare ses proches, affaire a suivre Tttttttt

10.Posté par Filsdafric le 05/04/2014 19:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Au fait, une Salia DIALLO ( je dis bien D-I-A-L-L-O !!! ) ,c'est aussi Ivoirien ? Petite Foula , tu ne penses pas que le FOUTA-DJALON te conviendrait mieux ? Enfin, je le dis pour toi......

11.Posté par dubaden@gmail.com le 03/05/2014 02:41 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le pays la cote d''Ivoire n''est tombe du ciel. Mais il est né des d''entrailles de la France. Les frontières ont été et resteront françaises. Tu mourras pr laisse r cette cote d''Ivoire des français car tu es poussière et tu retournera poussière.

12.Posté par sangare toure le 02/06/2014 16:12 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ces bien fait il na ka mourii tu na pa di tu es bettte meurt on va boire biere gagaga

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !