Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Alassane Dramane Ouattara : Un mariage forcé avec la Côte d’Ivoire

le Mercredi 21 Décembre 2011 à 09:30 | Lu 867 fois



Alassane Dramane Ouattara : Un mariage forcé avec la Côte d’Ivoire
Wikipedia, l’encyclopédie libre définit le mariage forcé comme : «Marier une personne contre sa volonté». L’encyclopédie poursuit : «Ces jeunes filles sont contraintes à des rapports sexuels et des grossesses non désirées, des violences conjugales, des pertes d’autonomie et de liberté…ces atteintes à l’intégrité et la liberté engendrent aussi des chantages affectifs, des séquestrations et des déscolarisations. De plus, les femmes qui manifestent leur désaccord se voient confisquer leur papier d’identité, elles se trouvent donc en situation irrégulière. Elles peuvent aussi avoir des difficultés matérielles comme par exemple des problèmes de logement, des pertes d’emploi et l’arrêt de leurs études…Elles peuvent aussi entrainer des ruptures familiales. Les hommes peuvent être aussi soumis au mariage forcé».

On pourrait ajouter simplement «No comment» comme conclusion, mais comparaison n’étant pas raison, notre objectif est de démontrer que la relation entre M. Ouattara et la Côte d’Ivoire est comparable à un mariage forcé et donc possède les mêmes conséquences décrites plus haut.

En pleine crise économique, la Côte d’Ivoire a été contrainte en 1990, par les bailleurs de fonds et par la France, de créer un poste de Premier ministre non prévu par la Constitution et d’imposer M. Ouattara comme Premier ministre pour faire notre bonheur. Personne ne pouvant être heureux dans ce mariage forcé, la Côte d’Ivoire sombre dans le malheur politique le 18 février 1992 avec l’arrestation et l’emprisonnement de tous les leaders de l’opposition suite à une marche pacifique. Le malheur n’était pas que politique, la mise en route du programme de privatisation entraine des pertes d’emplois, de logement et l’arrêt des études pour plusieurs enfants de parents appauvris. L’introduction de la carte de séjour a entrainé la rupture entre étrangers et Ivoiriens au pays de la vraie fraternité (relire la définition du mariage forcé et ses conséquences).

Suite à un mandat d’arrêt contre lui pour faux papiers ivoiriens faisant de lui un Ivoirien sans l’être, ses proches organisent un coup d’Etat en 1999 pour contraindre la Côte d’Ivoire à reconnaitre ses faux papiers. Un acte de naissance et un certificat de nationalité lui sont délivrés par la suite mais la Constitution ivoirienne votée par 86% des Ivoiriens lui ferme la possibilité d’être éligible.
En 2002, ses mêmes proches organisent un coup d’Etat qui échoue et créent une rébellion qui occupe la moitié nord du pays. Des pertes de vies, d’emplois, de logements se multiplient et la rupture de la famille ivoirienne en deux camps est consacrée par cette rébellion. Il finit par être éligible par un accord politique contre la volonté de 86% de la population ivoirienne.

Deuxième (déjà contesté) de la classe politique ivoirienne après le premier tour de l’élection présidentielle 2010, il est propulsé président après bombardement de l’armée française, enlèvement et déportation du président déclaré élu des Ivoiriens par le Conseil constitutionnel. Il s’ensuit des violences, des atteintes à l’intégrité physique, des morts, des pertes d’emploi, séquestration, déscolarisation avec fermeture de l’université, exil, confiscation des papiers d’identité par pillage et occupation de domicile…, approfondissement de la rupture de la famille ivoirienne, perte d’autonomie, de liberté et de souveraineté. (Relire la définition et les conséquences du mariage forcé).

Le 11 décembre 2011, se sentant en position de force, il décide enfin, à travers les élections législatives, d’avoir l’avis des membres de la famille ivoirienne sur les caprices de cette femme qui refuse tout à son mari. A plus de 80%, les membres de la famille ivoirienne lui font savoir, par un silence assourdissant et étourdissant, que le mariage forcé est condamné par la déclaration universelle des droits de l’homme et que les «grossesses non désirées» de ce parlement ne seront point acceptées. Divorcer ou continuer le mariage forcé ?

Si vraiment la communauté internationale est sincère en disant qu’elle a fait la guerre aux Ivoiriens pour installer la démocratie c'est-à-dire la volonté de la majorité, logiquement, l’on s’attend à ce que cette même communauté contraigne M. Ouattara au divorce après ce troisième tour des élections présidentielles. Sinon…wait and see.





Diabaté Cheick Chercheur à l’université de Colorado (USA)




Mercredi 21 Décembre 2011
Vu (s) 867 fois



1.Posté par FROTO POLOFORO le 21/12/2011 20:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Au de la de 7 grande definition , le mariage est une histoire amour entre deux parties consentantes. Mais au regard du drame ivoirien engendré par un monstre du nom de dramane avec ses parains occidentaux, la notion de mariage forcé a vraiment tout son sens vu les recriminations, les pleur, et les souffrances du peuple dans toute sa diversité politique a causes des souffres douleurs que sont dramane et son FRCI, son incompetence notoire à gerer le pays. si comme etre president de la republique tout comme etre marié était une obligation . CHAMPIONNAT KO LO , NI ITESSE IBE BOY ...

2.Posté par SILUE SEKONGO le 21/12/2011 21:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'AI DEJA DIT QU'UN MARIAGE FORCE CONNAIT OBLIGATOIREMENT 2 FINS : 1 FIN HEUREUSE OU 1 FIN TRAGIQUE. LA FIN HEUREUSE PEUT ETRE LA CONSEQUENCE D'ACTES DE SEDUCTION DE LA PART DU BENEFICIAIRE DU MARIAGE FORCE, S'AGISSANT DE L'HOMME. DONC, LA JEUNE FILLE CONTRAINTE, FINIT PAR AIMER L'HOMME.

L'AUTRE FIN, QUI, ELLE, EST TRAGIQUE PEUT RESULTER DE REPETITIFS RAPPORTS INTIMES TRES VIOLENTS AUXQUELS LE CONJOINT PAR COERCITION SOUMET LA JEUNE FILLE. CELLE-CI, EN DESESPOIR DE CAUSE, PREND 1 JOUR, TOUT SON COURAGE EN DEUX MAINS. AINSI, MOUATTARAETTANT A PROFIT L'OCCASION DE CES RAPPORTS INTIMES FORCES, ELLE TIRA, TIRA, TIRA ET TIRA. IMAGINEZ LA SUITE....

DANS LE CAS DE DRAMANE OUATTARA, N'USANT D'AUCUN ACTE DE SEDUCDTION A L'ENDROIT DU PEUPLE IVOIRIEN AUQUEL SARKOZY L'A MARIE DE FORCE, ET AYANT PARADOXALEMENT OPTE POUR LES EXTERMINATIONS SYSTEMATIQUES, LES DEPORTATIONS DE DIGNES FILS DE LA C.I., DE L'EMPRISONNEMENT DES TETES PENSANTES DU PAYS ET D'INNOCENTS IVOIRIENS, IL EST PROBABLE QU'ON TIRA, TIRA, TIRA, ET LES BOURSES, ETLE PENIS DE . IL EXPIRA. AINSI IL MOURUT INSTANTANEMENT... TOUS LES SONGES ET LA REALITE PREVOIENT UNE TELLE FIN AU MARIAGE FORCE ENTRE OUATTARA ET LE PEUPLE IVOIRIEN. QUI VIVRA, VERRA...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !