Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Alain Toussaint (ex-Conseiller) : « La détention de Gbagbo est arbitraire et illégale »

le Vendredi 30 Novembre 2012 à 01:21 | Lu 1125 fois

Toussaint Alain ne pas resté coi à l'occasion de l'an 1 du transfèrement à la Cour pénale internationale (Cpi) de l'ex-président de la République de Côte d'Ivoire dont il a été le Conseiller en Communication.



Alain Toussaint (ex-Conseiller) : « La détention de Gbagbo est arbitraire et illégale »
Laurent Gbagbo a été envoyé en détention à Korhogo depuis le 13 avril 2011. Et c'est de la capitale du «Poro » qu'il a été mis dans l'avion présidentiel au soir du mardi 29 novembre 2011 pour être transféré à la prison de la Haye aux Pays-Bas où il est arrivé au petit matin du mercredi 30 novembre 2011.

Depuis lors, l'ex-numéro 1 ivoirien est en attente de la date de l'audience de confirmation des charges après que la liberté provisoire lui a été refusée plus d'une fois. Pour Toussaint Alain, la détention du fondateur du Front populaire ivoirien (Fpi) à la Cpi « est arbitraire et illégale ». « Le président Gbagbo est victime de la politique du double standard. Le digne fils d’Afrique est incarcéré par une juridiction instrumentalisée pendant que les vrais coupables errent chez leurs maîtres. Sa détention est arbitraire et illégale », a jugé M. Toussaint sur sa page facebook, jeudi 29 novembre 2012, appelant à la libération de M. Gbagbo.

L'ex-collaborateur de l'ancien chef de l'Etat ivoirien a lancé cet appel : « C’est pourquoi nous ne devons pas perdre de vue l'essentiel : mener sans relâche le combat jusqu’à ce que le président Gbagbo recouvre sa liberté ». Il a trouvé l'occasion bonne d'avoir une pensée pour ses proches. « Je sais que c’est une épreuve extrêmement difficile et éprouvante pour toutes les personnes qui lui vouent un grand respect et une grande admiration. Je pense à ses enfants, à sa famille, aux militants du Front populaire ivoirien (Fpi), le parti qu’il a fondé en 1982, ainsi qu’aux Ivoiriens, Africains et citoyens du monde, mobilisés contre cette injustice », a écrit Alain Toussaint.

Déjà, le mardi 27 novembre 2012, M. Toussaint se prononçait sur le mandat d'arrêt lancé contre Simone Gbagbo avec qui il a aussi travaillé. « Le mandat d’arrêt de la Cpi à l’encontre de Simone Gbagbo était un secret de polichinelle. Cette décision absurde a été prise à la mi-décembre 2011, soit deux semaines après le transfert illégal du président Laurent Gbagbo à La Haye. Avec cette annonce publique de la procédure visant Mme Gbagbo, la Cpi se discrédite définitivement. Dans son son intérêt, elle devrait renoncer à ce mauvais strip-tease judiciaire. Qu’elle donne à l’opinion la liste de ses suspects une bonne fois pour toutes ! On ne peut rien attendre d’une institution qui est le bras séculier des grandes puissances », a réagi Alain Toussaint dans une interview accordée à Afrik.com.

« Les autorités ivoiriennes n’ignorent pas que la Cpi a déjà prévu de délivrer des mandats d’arrêt internationaux contre des personnalités comme Guillaume Soro, actuel président de l’Assemblée nationale et chef politique des rebelles des Forces nouvelles (ex-rébellion ivoirienne, Ndlr), Wattao, un chef de guerre, et deux autres responsables militaires pro-Ouattara. De l’autre côté, deux personnalités du camp Gbagbo sont également sur la liste. Si le pouvoir ivoirien consent à livrer Simone Gbagbo à la Cpi, alors il devra aussi exécuter les autres mandats visant les siens. Ce qui reviendrait pour Alassane Ouattara à scier la branche sur laquelle il est assis », a précisé M. Toussaint.



SYLLA A.
Soir Info

Vendredi 30 Novembre 2012
Vu (s) 1125 fois



1.Posté par ouat le 30/11/2012 02:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
on comprend il ne leur donne pas nos richesses ils veulent un mouton pour diriger notre pays Alors ils l'ont il tourne mais ça ne va pas tout est bloqué celui ou celle qui vous dit ça va c'est faux rien ne marche le pays étant diviser avant c'allait mieux .ils ont peur de GBAGBO ça c'est sur parce qu'il n'est pas un mouton c'est ça qui est la verité

2.Posté par ouat le 30/11/2012 02:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
dramane lui même doit être transférer a la cpi il nous fait la guerre parce que bedié a dit qu'il est burkinabé et il est vraiment se sentant humilier il a fait la guerre pour être là ou il est ok il est là la différence? IL NE FAIT RIEN DE BON que de ballade

3.Posté par FETICHE le 30/11/2012 10:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
quand gbagbo parlait,on pensait qu'il faisait pour les bete.aujourd'hui tout le monde paye que tu sois du nord du sud de l'est ou de l'ouest tout le monde paye.

4.Posté par GOLAH le 03/12/2012 11:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
GBAGBO est déténu à la Haye, mais libre en des millions d'ivoiriens Africains...., car le président Gbagbo est un esprit et l'on ne peut enfermer un esprit.
regardez les propos du président Tchadien Idriss Debi Itno tenus hier , sur la radio pana -africaine Africa 24. un discours de rupture, ds lequel il condamne l'impérialisme en pointant du doigt les usa,france tout en me demandant, si la france ne va pas lui faire un coup d'état , je suis arrivé à la conclusion la graine que le président Gbagbo a planté et qui a germé, a commencé à produire des fruits. la libération de l'Afrique par la Côte D'ivoire de Gbagbo est irreversible et en marche. personne ne meut l'arreter.

5.Posté par pepressou le 03/12/2012 17:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
la tactique du FPI consiste à faire pleuvoir un véritable averse de mensonges et de calomnies sur le régime de OUATTARA pour avoir la tranquilité.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !