Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Afrique : ce troisième réveil est le bon !

le Vendredi 6 Janvier 2012 à 00:30 | Lu 726 fois



Afrique : ce troisième réveil est le bon !
L’année 2011 a commencé et s’est achevée sur plusieurs notes de deuil et de traumatisme pour l’Afrique. Notre Continent a été agressé. Ses enfants ont été tués. Certains symboles ou acteurs forts de la nouvelle Afrique que nous rêvons de bâtir ont été assaillis, humiliés ou tués. Paix et repos éternels au Colonel Mouammar Kadhafi, à ses fils et petits enfants assassinés pour avoir développé la Libye et donné un meilleur niveau de vie que dans la plupart des pays de l’Occident à leur peuple. Courage à Laurent GBAGBO agressé, humilié devant le corps sans vie de milliers de jeunes ivoiriens puis déporté à la Hayes pour avoir tenté de dire non au projet français de négation de la souveraineté de son pays.

Nous voici alors en 2012. Les plaies de 2011 sont béantes. L’ennemi rode et défie toute logique morale sur la terre de nos ancêtres, notre héritage. Il fait acte de triomphalisme en Libye et en Côte d’Ivoire. Et son arrogance, son mépris, son déni de notre droit à la vie, au bien être et à la souveraineté vraie de nos peuples, nous indique clairement qu’il n’entend pas renoncer à son odyssée fasciste en Afrique.

Mais les bombes larguées en Côte d’Ivoire pour installer le faux et piller sans aucune règle ce pays, les bombes larguées en Libye pour détruire une économie florissante et un des piliers de l’indépendance économique de l’Afrique, ont tonné si fort, que l’Afrique s’est réveillée. Pour la troisième fois de son histoire. D’un si long et insouciant sommeil qui l’a toujours desservie.

Alors tremblante Afrique réveillée qui cherche ses nouveaux repères, je voudrais te saluer et te rassurer !

Ne crains point digne Afrique ! Tes réveils ont toujours été couronnés de succès. Même dans ce champ de ruine, au milieu de la putréfaction du corps de tes enfants tués gratuitement, ta victoire sera sans partage ! Parce que tes réveils sont toujours pleins d’espoir et finissent par un succès inébranlable !

Souviens-toi Afrique Mon Afrique. Tu as connu au moins 5 siècles de commerce triangulaire et de traite négrière. Tu as aussi connu au moins deux siècles de travaux forcés et de colonisation. Mais quand les bombes de la première puis celle de la deuxième guerre mondiale ont tonné dans tes oreilles, pendant que tes enfants servaient de chair à canon, ton premier réveil conduit alors par Houphouët-Boigny, Modibo Kéita, Léopold Sédar Senghor, Kwame Nkrumah, Sékou Touré et tous leurs autres dignes compagnons de lutte, a abouti aux Indépendances politiques africaines.

Ces indépendances induisaient l’exercice libre d’un certain nombre de droits. Le droit à l’autodétermination. Le droit au respect par les autres Nations de la souveraineté des nouveaux Etats nés du sang des peuples africains. Le droit à l’exercice des libertés individuelles. Mais la plupart de ces droits sont restées de simples professions de foi aux yeux du Négrier et du Colonisateur d’alors et, aussi manipulateur qu’il est, il a convaincu tes enfants qui ont conduit ton réveil, de confisquer les libertés civiques et politiques en imposant des systèmes de parti unique.

Mais suivez-moi très bien dignes filles et fils d’Afrique.

Cette fois-là, face aux systèmes de parti unique, l’Afrique n’attendra plus des siècles, mais juste quelques décennies pour connaître son deuxième réveil : celui de la lutte pour l’instauration du multipartisme.

Laurent GBAGBO pour la Côte d’Ivoire, Alpha Condé de la Guinée, Nicéphore Soglo du Bénin, Jean-Pierre Fabre et Gilchrist Olympio pour le Togo, pour ne citer que ceux-là, ont affronté avec tous les risques que cela comportait, des régimes autocratiques et dictatoriaux qui n’hésitèrent pas, dans certains pays, à ouvrir le feu sur les jeunes manifestants comme ce fut le cas au Cameroun où une répression menée le 26 mai 1990 contre une manifestation qui avait regroupé au moins 20 000 personnes réclamant le multipartisme a fait 6 morts.

Néanmoins, ce deuxième réveil fut aussi couronné de succès comme le premier. Le multipartisme a été instauré dans la quasi-totalité des pays africains dans les années 1990.

Mais était-ce un réveil qualitatif, ce deuxième réveil-là ? Ses résultats ont-ils été pleinement atteints ?

Je ne crois pas. Le but principal a été atteint : c’est le multipartisme. Mais il n’a pas été suivi immédiatement d’alternance politique dans la plupart des pays. La Côte d’Ivoire, la Guinée, le Cameroun, le Niger, le Gabon, le Togo, etc. ont connu le multipartisme sans alternance politique. Et quand une alternance s’est opérée comme ce fut le cas au Bénin, l’ancien régime a aussitôt repris le pouvoir au bout des 5 années qui ont suivi. C’est dire que quelque chose n’a pas marché à un certain moment du réveil. Quelle est-elle ? Nous y reviendrons dans une prochaine chronique.

Alors voici le troisième réveil de l’Afrique : celui du combat qui mène à l’Indépendance économique de nos Nations.

Mais ce réveil-ci est et sera beaucoup plus traumatisant que le deuxième et peut-être plus difficile que le premier ; car il touche le nerf de la guerre : le pouvoir économique.

Comme dans toutes les luttes, les acteurs sont nombreux ou très peu au départ. Au fil du temps, les rangs s’étoffent ou l’histoire opère des sélections naturelles. Au final, seuls les plus forts, les mieux préparés, les plus capables d’adaptation survivent et portent sur les fonts baptismaux, l’étendard de la victoire !

Alors nous y sommes. L’Afrique s’est réveillée. D’abord en Côte d’Ivoire. Ensuite elle parcourra l’Afrique tout entière. Les oligarchies, les régimes affidés, les fils indignes, les suppôts de l’Occident, les collabos de l’ennemi commun, tomberont l’un après l’autre et cette fois-ci, le triomphe s’accompagnera de changements majeurs : changements idéologiques, alternances et alternatives politiques, changements de relations diplomatiques, changements d’axes de partenariats économiques, changements de mentalités, changements sociologiques car dans chacun des Etats visités par ce nouveau réveil révolutionnaire, un citoyen nouveau naîtra. En Côte d’Ivoire, le Ministre Ahoua DON MELLO parle déjà de l’Ivoirien Nouveau dans un ouvrage visionnaire qu’il a écrit en 2010.

N’ayez donc peur de rien. Ne reculez devant rien. Défiez toutes les formes d’humiliations, d’intimidations, d’instrumentalisations internes, de mouvements à contre-courant, d’agressions, de tueries et massacres d’intimidation que ceux qui ont confisqué notre Indépendance économique tenteront de dresser sur notre chemin.

Acceptez les concessions qui font avancer l’Afrique. Refusez les compromissions qui visent à replonger l’Afrique dans un nouveau sommeil d’où il ne sortirait plus jamais.

Les temps on changé. Un Nouvel Ordre Mondial est en train de naître. Soyons fiers d’en être les dignes bâtisseurs !

Ce troisième réveil de l’Afrique est le bon ! Soyez fiers d’être Africains ! Le Monde sera à vos pieds !


A Très bientôt.

Hassane Magued

Vendredi 6 Janvier 2012
Vu (s) 726 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !