L'info Réelle...
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Affrontements militaires :DUÉKOUÉ, DALOA, BONDOUKOU ET ABENGOUROU AUX MAINS DES REBELLES

News en temps réel - Afrik53 - Presse Africaine & Internationale le Mercredi 30 Mars 2011 à 12:06 | Lu 682 fois



Les villes de Duékoué, Daloa et Bondoukou sont finalement tombées, depuis hier 29 mars, aux mains des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (Frci) de Alassane Ouattara. Selon des sources que nous avons interrogées par téléphone, des tirs nourris ont été entendus à Daloa et Bondoukou. Puis les Forces de défense et de sécurité (Fds) de Côte d’Ivoire qui y étaient basées se sont finalement repliées. Nos sources de Daloa précisent que les rebelles sont venus les uns de Vavoua et les autres de Duékoué via Guessabo pour entrer dans la ville nuitamment.

Depuis, l’école de gendarmerie de Toroguhé, le camp militaire, la gendarmerie et autres commissariats ont changé de locataires. Nos informateurs soulignent que malgré qu’il n’y ait pas eu de combat à Daloa, quatre jeunes ont été tués à Gbéliville, village fondateur de la ville. A Lobia, un autre quartier, ce sont deux véhicules dont un de type 4x4 et une voiture de marque Mercedes, qui ont été arrachés à la famille Doubai dont est membre le directeur départemental de campagne (Ddc) du Président Laurent Gbagbo. Depuis, signalent nos sources, l’on assiste à un déplacement massif des populations qui fuient, à pied (puisqu’il n’y a plus de transport) la ville pour les villages.

Par contre, selon d’autres sources (que nous avons également jointes par téléphone hier) à Duékoué, c’est au terme de violents combats qui les ont opposées aux Fds que les Frci ont fini par devenir maîtres de la ville. Cette localité, porte d’entrée de l’ouest, est de fait, depuis hier, occupée par les rebelles pro-Ouattara. Avec cette ville, dernier verrou qui saute ainsi à l’ouest (après notamment Touleupleu et Bloléquin qui ont été prises il y a quelques jours), la région du Moyen-Cavally est désormais totalement aux mains des rebelles.

Nos sources rapportent qu’après leur forfait, les nouveaux maîtres - qui comptent de nombreux ressortissants de pays membres de la Cedeao - de la ville de Duékoué, s’y adonnent à des pillages massifs particulièrement orientés vers les édifices publics et les biens et résidences des cadres de La majorité présidentielle (Lmp). Ainsi, la préfecture, la sous-préfecture, les impôts, le Trésor… ont été pillés. Nos informateurs précisent que la résidence de celui qui fut le directeur départemental de campagne (Ddc) de Laurent Gbagbo pendant la campagne, Naï Doh, ainsi que la résidence et l’hôtel de Kahé Eric, président de l’Aird et membre de Lmp, ont été particulièrement pillés.

Même l’école primaire privée Jean Glao a vu son car emporté. La ville d’Abengourou, depuis hier, est aussi occupée. La localité de Zuénoula aurait également fait l’objet de combats et serait aussi occupée par les Frci. Dans une de ses éditions d’hier, la télévision française Lci a rapporté que les rebelles pro-Ouattara qui contrôlent la commune d’Abobo à Abidjan, auraient reçu des armes de pays voisins.

PASCAL SORO

Source : Fraternité Matin (Cote Ivoire )




Afrik53 - Presse Africaine & Internationale
Mercredi 30 Mars 2011
Vu (s) 682 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

NOUVEAU ! NOUVEAU ! Petit moteur de recherche de produit sur chaque mot souligné de nos articles, faites un test c'est gratuit !

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

C.I - Politique | C.I - Société | C.I - Economie | Articles Sponsorisés | Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements | Les syndicats / Grève




Bien Vivre en Bonne Santé



Les Articles les plus lus

Côte d'Ivoire : Étudiantes le jour, prostituées la nuit

0 Commentaire - 11/05/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7

Mauvaise nouvelle pour ceux qui se rasent les poils pubiens

1 Commentaire - 08/07/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7

»Le destin m’a condamné à la stérilité »

0 Commentaire - 04/06/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7

Le stealthing, pratique sexuelle risquée qui se multiplie

0 Commentaire - 30/04/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7

Aidez-moi, je suis devenue la maîtresse de mon mari

0 Commentaire - 18/06/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7

Si vous avez du wifi à la maison ou au travail, lisez ceci !

0 Commentaire - 13/05/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7


Incroyable !