Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Affi N’guessan révèle :‘‘C’est la peur qui a amené Alassane Ouattara à me jeter en prison parce qu’il sait que j’ai du monde’’

le Lundi 16 Septembre 2013 à 09:49 | Lu 1111 fois



Affi N’guessan révèle :‘‘C’est la peur qui a amené Alassane Ouattara à me jeter en prison parce qu’il sait que j’ai du monde’’
L’Intelligent d’Abidjan

Le président du FPI poursuit son périple dans sa région natale pour remercier ses parents pour l’affection qu’ils lui portent et les encourager à prendre le train de la réconciliation. A M’batto, le vendredi 13 septembre 2013, Affi N’guessan a été à nouveau purifié, après l’avoir été à Bongouanou, localité dont il a été le maire de 1995 à 2000. Avant son adresse au terrain “Le gravier”, la clé de la ville de M’batto lui a été remise par le maire indépendant Eba Kamenan. “Président Affi, ‘’yako’’, nous louons le Seigneur pour vous avoir sauvé la vie afin de continuer le combat. Vous êtes bien vivant, akwaba à M’batto et en cette circonstance particulière, je vous remets la clé de la ville. Que Dieu vous donne la force pour poursuivre le combat, celui du bien-être des Ivoiriens et de toute la Côte d’Ivoire”, a dit le maire de M’batto. “Après le 11 avril 2011, les Ivoiriens étaient choqués et bouleversés, car ce qui s’est passé n’était jamais arrivé après des élections.

Nous avons souffert, nous n’avions plus de repère, nous étions devenus des orphelins dans notre pays. Il était même fastidieux d’esquisser des pas de danse au son du ‘’Kénian Kpli’’ (tam-tam parleur). Mais nos prières ont été exaucées et nous continuons de prier pour que Laurent Gbagbo et tous les prisonniers politiques soient libérés”, a indiqué le doyen des cadres, M. Eba Gnamien. “Affi N’guessan est ressuscité”, a annoncé nanan Kakou Noêl, chef du village de Kouakro qui, lors de la purification, a donné un pouvoir à Pascal Affi N’guessan, afin qu’il soit le prochain Président de la République de Côte d’Ivoire. Au moment où le président du FPI prend le micro, il est 13 h 36 et une fine pluie inonde la ville de M’batto.

“La politique, c’est comme la femme. Si elle t’aime, rien ne peut la détourner. Il y a un sentiment d’amour entre nous, c’est pourquoi j’ai pu sortir de la prison pour être avec vous aujourd’hui pour continuer le combat, parce que ce n’est pas possible la manière dont la Côte d’Ivoire est gérée actuellement. Quelqu’un qui a tout fait pour nous arracher le pouvoir ne peut pas s’asseoir. Il est obligé de faire un jour en Côte d’Ivoire et dix jours à l’étranger (…) Vous venez de me purifier, de me faire des dons, mais le meilleur est à venir.

Laurent Gbagbo va revenir parce que c’est le plan de Dieu. C’est le moment de prendre le pouvoir. (…) Il y a eu trop de méchanceté gratuite. Ils ont pillé ma maison, ils ont pris mes valises et même mes caleçons. Comment tu peux prendre le caleçon de ton camarade ?”, s’est interrogé Affi N’guessan qui faisait allusion au saccage de ses résidences à Bongouanou et dans son village, Bouadikro, pendant la crise postélectorale.

Il a donc invité les populations ivoiriennes à se mobiliser pour les échéances électorales de 2015. “Dieu cherche quelqu’un qui peut bien gérer la Côte d’Ivoire, parce que ceux qui sont là actuellement sont méchants, ils ne marchent pas dans la voie de Dieu (…). C’est la peur qui a amené Alassane Ouattara à me jeter en prison, parce qu’il sait que j’ai du monde avec moi, je les gênais. Mais nous sommes sortis pour prendre le pouvoir, c’est le temps du courage et c’est par la réconciliation que nous allons y arriver”, a insisté Pascal Affi N’guessan qui s’est adressé aux populations de M’batto en Agni, sa langue maternelle.

Olivier Dion, envoyé spécial


Lundi 16 Septembre 2013
Vu (s) 1111 fois



1.Posté par Hermann N'da le 16/09/2013 21:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
URGENT !
URGENT !

Nous venons d’apprendre la triste nouvelle du décès du combattant et syndicaliste émérite MAHAN GAHE.

Nous le savions très malade suite aux mauvais traitements qu’il a subis depuis plusieurs mois de détention illégale et arbitraire dans les centres de tortures de Dramane OUATTARA qui a refusé de respecter le verdict des urnes confirmé par le Conseil Constitutionnel à l’issue des dernières élections présidentielles.

Avec ce décès , le monde du travail, les combattants de la liberté et les démocrates viennent de perdre prématurément un homme de valeurs, un digne fils de la nouvelle Afrique en gestation .

Après
TAGRO Désire ,
Paul Antoine. BOHOUN BOUABRE ,
GOMON DIAGOU,
GNAN RAYMOND,

Etc...

Trop c'est trop. Dramane doit dégager . Ça suffit comme ça !

2.Posté par souseck le 16/09/2013 23:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
CEMA N'DA, c'est la méthode drame âne qui consiste à empoisonner tout ceux qu'il détient et veut éliminer ! C'est pour cela que j'ai eu peur pour GBAGBO quand il était déténu à khorogo. C'est la méthode qui à éliminé houphouet, arafat, fadiga, et tous les autres qui sont bizarrement morts après avoir connus de près ou de loin ce couple maudit de drame âne et sa trainée de femme. Rappellez un article de BIG BEN dans lequel il nous faisait la liste des crimes de cette association de malfaiteurs ! Ce couple est MAUDIT §

3.Posté par Lea le 17/09/2013 02:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J ai mal au cœur......maudit soit le jour ou ce mossi et sa pute ont découvert mon pays....

Fatim

4.Posté par Diepkileissa le 18/09/2013 03:37 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Hermann lea Souseck vos chiens qui sont en prison que vous dites que les hommes digne il non rien vu encord cest n''est que commencement il vont tous mourir en prison les fils de pute que vous êtes

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !