Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Affectation à l'Education nationale : La Drh démantèle un réseau de fraudeurs

le Lundi 25 Mars 2013 à 09:18 | Lu 566 fois



Affectation à l'Education nationale : La Drh démantèle un réseau de fraudeurs
255 décisions frauduleuses ont été découvertes par les services du ministère de l’Education nationale et de l’enseignement technique.

Selon Mamadou Barro, directeur des ressources humaines au ministère de l’Education nationale, le phénomène de la fraude est organisée sur des documents de mutation dont «certains enseignants se sont servis pour changer de poste sans passer par la procédure régulière de mutation d’une région à une autre moyennant finance (100 000 F CFA à 150 000 F CFA)». Il a déploré le fait que «cette fraude désorganise ainsi tout le dispositif de planification et de répartition du personnel qui est fait à partir de la Direction des Ressources Humaines du Menet en tenant compte des besoins réels exprimés par les Drenet».

L’émissaire de Kandia Kamissoko Camara précise que le Menet «ne se reconnait, nullement, dans de telles pratiques et que les seuls modes de recrutement d’enseignants se font par voie de concours». Il a fait savoir que ses services ont «pu, à ce jour, mettre la main sur 255 décisions frauduleuses. Par ailleurs, un autre type de fraude a été mis à nu par l’Inspection Générale du MENET. Il s’agit de réseaux de recruteurs d’enseignants» a-t-il révélé.

Eu égard à la gravité de la fraude, une plainte a été déposée auprès de la Police criminelle par le Ministère de l’Education Nationale et de l’Enseignement Technique et l’enquête suit son cours. Le Drh Mamadou Barro, face à ce phénomène, indique que le « Ministère se réserve le droit de prendre des mesures conservatoires notamment la mise sous contrôle des salaires des mis en cause qui n’ont pas rejoint leur poste d’origine ». Le ministère de l’Education nationale qui prône l’excellence et la bonne gouvernance est plus que décidé à assainir le système éducatif.


SOURCE :
Le Nouveau Réveil

Lundi 25 Mars 2013
Vu (s) 566 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !