Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Affaire « réseau de faux témoignages contre Gbagbo en Israël »: Déclaration de la section du FPI/ ISRAEL

le Jeudi 14 Juin 2012 à 10:06 | Lu 1137 fois



Affaire « réseau de faux témoignages contre Gbagbo en Israël »: Déclaration de la section du FPI/ ISRAEL
COMMUNIQUE DU FPI/ISRAËL

Nous avons appris avec stupéfaction dans vos colonnes que des preuves ont été produites depuis Israël par des supposées victimes du Président Laurent GBAGBO en vu de montrer son implication dans les crimes contre

l'humanité. Drôlement dégoûtant! Que Dieu pardonne ceux qui ont été abusé a tort ou a raison dans cette aventure hautement intellectuelle qui nécessité une bonne dose d'attention.

LES FAITS:

Il est question qu'une avocate du non de ROSTE BAR HEIM a sillonné les rues et ruelles de Tel-Aviv a la recherche de preuves incriminant le Président GBAGBO avec la complicité d'un certain ''Pasteur'' répondant au nom d'ABET BERNARD ETTIEN résident à Jérusalem. Si le fait est réel les preuves remises à ladite avocate est une affabulation.

De prime abord, rappelons que cette avocate nous a d'abord contactés car nos positions étant aux antipodes de celle de l'envoyée d'OCAMPO, celle-ci a très vite décidé de changer de cap. Elle a compris que nous ne pouvons l'aider à réaliser son macabre travail. Mme ROSTE a, au départ, menti sur l'objectif de son investigation: pour elle il était question d'organiser des travaux de recherches sur les crimes contre l'humanité perpétrés en Côte-D'ivoire. Alors qu'en réaliste son dessein inavoué consiste a rassemblé vaille que vaille des preuves quelles qu'en soit la nature, vraies ou fausses pour incriminer le Président GBAGBO.

En ce qui nous concerne, notre motivation résulte de l'implication de notre compatriote et la nature de ces preuves. Nous n'avons aucune intention de remettre en cause la démarche de l'avocate quant a son engagement auprès d'Ocampo. C'est plutôt sa volonté de falsification de la vérité que nous récriminons. Pourquoi vouloir coute que coute trouver des victimes de GBAGBO dans les ruelles de Tel-Aviv même s'il n'y en a pas? Pourquoi un tel acharnement contre cet Homme d'Etat qui a pourtant été choisi par son peuple? Même dans le mensonge, la corruption?

En un mot pourquoi obliger des gens qui n'ont rien avoir avec l'ancien pouvoir a mentir? C’est donc la manière et la méthode de rechercher ces preuves qui sont mise en cause. Car on ne peut s'empêcher de s'interroger sur la fiabilité de ces preuves tant rechercher dans les milieux des immigres déjà en proie à leur illégalité en Israël (manque des visa de permis de travail etc.). Toutefois vivant en Israël on n'est pas surpris de la démarche de cette avocate car le problème de papiers en Israël est si délicat que chaque sans-papiers utiliserait tous les moyens même les plus farfelus pour espérer obtenir ce sésame. Donc ces personnes si fragiles n'hésiteront pas à vendre le brin d'honneur qui existe en eux pour survivre.

Que c'est honteux pour des gens censés incarner la loi d'abuser de la naïveté des êtres si fragiles si nécessiteux vivant dans l'angoisse permanente. Si Ocampo recèle encore une once d'honneur, doit renoncer à de telles preuves qui n'honorent pas l'institution qui l'emploie. A ce moment-là, un vent s'était emparé du Jardin(le repaire des sans-papiers) appelé aussi SOUDAN: ''mentir sur GBAGBO pour avoir de l'argent et Israël te donnera papier''. Pauvre WOODY, on le troque contre des bouts de papier imaginaires et des pièces d'argent! Comme on le voit, les fameuses preuves à Tel-Aviv proviennent des ruelles de NEVE SHANA l'équivalent de l'ex-rue princesse. Donc, des ragots ramassés çà et là.

La deuxième personne de la cavale contre Laurent GBAGBO est l'ivoirien ABET Bernard Ettien
Quant à l'agent local du procureur Ocampo, le ''pasteur'' ABET Bernard ETTIEN, des remarques préliminaires s'avèrent nécessaires. 1- Le nommé Abet n'a jamais été ordonné Pasteur. Mais nous ne douterons un seul instant de sa propension à faire du faux et surtout de sa cupidité légendaire.

2-Le nom Ettien c'est celui que ce dernier utilise lors de ces basses besognes. Cela lui sert aussi de pseudonyme dans ses discussions sur l'internet. Abet se cache donc derrière le pseudo d'ETTIEN.
Faisons maintenant un bref halte sur l'individu: qui est cet homme qui s'arroge le pouvoir de souiller la réputation de GBAGBO même si aujourd'hui par la volonté lugubre des personnes macabres comme le petit SARKOZY –qui a été honteusement rejeté par le peuple français-et son filleul OUATTARA il se retrouve prisonnier?

Aucun ivoirien et/ou même aucun ressortissant de la CEDEAO n'ignore ce dernier: il s'illustre fort négativement. Abet rime avec malhonnête, cupidité, rançonneur et vilenie. Quel homme Président des ivoiriens peut-il rejeter le corps d'un des leurs alors qu'il a besoin d'être évacué dans son village natal et tout cela pour la simple raison qu'il est BETE qu'il a été son adversaire à l'élection du président des Ivoiriens? Le seul mal que le défunt a commis demeure son refus d'ivoirier les autres communautés afin que celles-ci ne spolient pas le permis temporaire de travail dont bénéficient les ivoiriens. Dommage! Car aujourd'hui les Ivoiriens payent au plus fort la mauvaise foi, la malhonnêteté et l'avidité maladive d'Abet. A l'heure où nous produisons cette déclaration, l'Ivoirien est devenu persona non grata en Israël.

Aucun ivoirien n'ignore qu'Abet Bernard avait en son temps été nommé sous/préfet en Israël: il faisait partie de ceux qui nationalisaient les étrangers de l'Afrique de l'Ouest moyennant des sommes allant de $2500 à $3500 américains ou encore par un droit de cuissage souvent destructif de foyer.

En plus de ce commerce honteux, il excelle dans des actes aussi sombres les unes que les autres. Pendant qu'il cherche a engluer Gbagbo dans la saleté au nom de l'argent, il oublie qu'il avait détourné l'argent ($5000) de la femme de celui qu'il assimile au ''BARABAS'' des juifs y compris plu de 15000 NIS (environ $4000) des cotisations des ivoiriens.

La cerise sur le gâteau est la traque des ivoiriens organisée avec la complicité d'Abet Bernard selon la méthode de la GESTAPO. En 2008, le gouvernement israélien avait décidé du rapatriement volontaire des après suppression de leur séjours temporaire obtenu grâce à Mme GBAGBO. Sachant qu'aucun immigre ne peut accepter une telle décision, il faut il était question de pour la police d'immigration de trouver le plan B en cas de refus.

C'est là que le compatriote refait surface après un bref éclipse à du sa mauvaise gestion de la communauté ivoirienne: il décide de dénoncer à la police là ou se cache ses propres compatriotes. Il va même jusqu'à faire campagne d'incitation au départ au compte de la police. Sa cellule composée de ses lieutenants siégeait au bureau de la police, faisait usage du téléphone de la police pour demander leur départ d'Israël au risque d'obliger la police à utiliser la force. L'angoisse avait gagné les rangs des ivoiriens qui ne savaient plus à quel saint se vouer. Tout cela au prix d'un bout de papier qui protège lui et ses sbires. A présent nombre des victimes de cet être ignoble croupissent dans la chaleur de la souffrance en Côte-d'Ivoire.

Cet être est une ''Vraie ordure'' qui allie coup-bas et malversation. Son dernier en date est la campagne de destitution du nouveau président élu à son profit parce qu'il renifle l'argent dans l'air à cause de l'arrivée prochaine d'Alassane Ouattara, chef d'Etat ivoirien; et qu'il fallait tout fait pour s'en accaparer.

Au plan politique, il faut le dire aussi qu'il n'est pas en manque d'imagination. Sympathisant du PDCI (donc du RHDP), il vouait aux gémonies le camp de GBAGBO, trois (3) plus tard il annonce en grande pompe dans les colonnes d'un quotidien israélien que sa vie est menacée en Côte-d'Ivoire parce qu'il est du sud, qu'il est Attié et que sa famille y été massacrée par les FRCI de Ouattara. D'ailleurs il est à la recherche de son petit ferre seul survivant qui en exil quelque part dans la sous-région. Mais de quel frère s'agit-il? Car sa famille compte trois(3) fils dont l'aine est ABET, le cadet est prêtre et le benjamin Kablan alias KABIDE, le fils de la ménagère.

Cet homme est un danger permanent pour les ivoiriens. Là où se trouve Abet, on y trouve toujours de la morgue, de la puanteur! Comment-on imaginer qu'un homme légalement marié peut-il accepter de faire la ''Une'' d'un journal avec sa copine et son fils. Et dire que cette même personne a fait partir sa femme pour le rejoindre après! Alors qu'il des jours heureux ici dans l'adultère. Tout cela est répugnant! Bref c'est un personnage sombre, lugubre et négativement et tristement célèbre.

En un mot, c'est cet individu à l'image à la limite démonique qui pousse sa prétention à vouloir blâmer le Président GBAGBO alors qu'il mérite lui-même une thérapie intensive.
On aura tout vu et tout entendu avec la Côte-D'ivoire.

Fait à TEL-AVIV, le 02 juin 2012
Le Secrétariat général de la section FPI/ISRAEL

Jeudi 14 Juin 2012
Vu (s) 1137 fois



1.Posté par alasko zoum le 14/06/2012 13:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dans tous les cas nous ne sommes plus loin de la vérité. les Ivoiriens ont souffert des manigances des généraux de Sarkozy tel que Ocampo, Abet et autres ouattara. mais le triomphe de la vérité est proche.
Vive la République de CI , la VRAIE !

2.Posté par Mathieu Zogbo le 14/06/2012 15:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Facebook
LA PAROLE DIT.PRENEZ GARDE AUX CHIENS, PRENEZ GARDE AUX MAUVAIS OUVRIERS, PRENEZ GARDE AUX FAUX CIRCONCIS. CAR LES CIRCONCIS,C'est NOUS QUI RENDONS à DIEU NOTRE CULTE PAR L'ESPRIT DE DIEUET QUI NOUS GLORIFIONSEN JESUS-CHRIST,ETQUI NE METTONS POINT NOTRE CONFIANCE EN LA CHAIR.CET HOMME EST UN USURPATEUR MENTEUR ET IL SERA POURSUIVI TOT OU TARD.

3.Posté par Toony23 le 15/06/2012 22:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ils sont tous sales, puants, exécrables, souillés et ils veulent laver des gens propres comme LE PRESIDENT LAURENT GBAGBO. Mais qu'ils sachent qu'ils seront retribués pour chaque meurtre commis, chaque mensonge proféré, chaque péché commis.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !