Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Affaire coup d’Etat déjoué Ivoiriens, on vous avait menti !

le Dimanche 2 Septembre 2012 à 09:45 | Lu 2582 fois



Affaire coup d’Etat déjoué Ivoiriens, on vous avait menti !
Après la sortie surmédiatisée du«superflic», le ministre de l’Intérieur, Hamed Bakayoko, le 12 juin dernier, sur les antennes de la RTI, annonçant un coup d’Etat déjoué avec des preuves filmées à l’appui, beaucoup d’Ivoiriens avaient pris avec des pincettes les aveux qu’on dit avoir été «arrachés» au ministre Lida Kouassi et au Colonel Katé Gnatoa. Deux mois après la sortie télé du ministre de l’intérieur, consécutivement à l’extradition spectaculaire du ministre Lida Kouassi du Togo vers la Côte d’Ivoire, la vérité a fini par éclater au grand jour, et ce depuis la capitale ghanéenne.

Où le cerveau de ce qui s’avère une grotesque arnaque (le fameux coup d’Etat déjoué) servie aux Ivoiriens, un certain Chicata ou Tsikata, a été mis aux arrêts il y a quelques jours par les agents du Bureau of national investigation (BNI), l’équivalent de la DST en Côte d’Ivoire. C’est la presse locale qui s’en fait l’écho. Notamment le journal «The Insight» qui en fait sa grande Une : «Arrested / Agent of Ivorian security in BNI hands» (Arrêté/ Un agent de la sureté ivoirienne entre les mains du BNI). Selon l’article, le dénommé Tsikata (Chicata), de nationalité ghanéenne, a avoué avoir travaillé pour les services de sécurité de Côte d'Ivoire. Après avoir été arrêté par le Bureau national des investigations (BNI).

«Le Ghanéen répondant au nom de Tsikata a réussi à convaincre ses employeurs au sein des services de sécurité ivoiriens qu’il était un officier de l'armée ghanéenne à la retraite avec une très grande influence au Ghana. Il a également établi des contacts avec des partisans de l’ex-chef de l’Etat, Laurent Gbagbo, qui sont actuellement en exil au Ghana. Avec ces contacts, M. Tsikata aurait séduit les services de sécurité ivoiriens avec des histoires inventées sur la participation du Ghana pour tenter de renverser le gouvernement ivoirien. Il aurait également fourni de fausses informations sur les opérations de sécurité en Côte d’Ivoire aux loyalistes de Gbagbo au Ghana.

Certaines sources bien placées disent que le but des activités de M. Tsikata était de saper les très bonnes relations existant entre le Ghana et la Côte d'Ivoire. Il travaillait avec les services ivoiriens dans un schéma de provoquer le rapatriement (l’extradition) des exilés ivoiriens. La BNI l’a remis entre les mains de la Justice», peut-on lire dans le journal The Insight du vendredi 31 août au dimanche 2 septembre 2012, numéro 1417. On comprend mieux toute la machination qui a suivi, et pourquoi au finish, le ministre Moïse Lida Kouassi n’est poursuivi que pour de prétendus «crimes économiques».

Frank Toti Envoyé spécial à Accra
(in LNC N°599 ,du samedi 1er au dimanche 02 septembre 2012)

Dimanche 2 Septembre 2012
Vu (s) 2582 fois



1.Posté par Hermann N'da le 02/09/2012 10:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
JUSTICE DE DIOULABOUGOU


LIDA KOUASSI MOISE arrêté pour ATTEINTE A LA SÛRETÉ DE L'ÉTAT
Mais condamné pour CRIMES ECONOMIQUES
UNE JUSTICE DE PLAISANTINS..

2.Posté par bolkosh le 02/09/2012 10:24 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je pense qu'il est temps de dire a ces peteurs de la dramanechiots que nous avons un nez, si non ils croiront que nous n'avons pas de tripes!!!!

3.Posté par doriane le 02/09/2012 19:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A part eux-mêmes, personne n'a jamais cru à leurs allégations de coup d'état. Nous savons tous que le mensonge a un autre nom: la dramaneculose; Alors comme le dit hermann n'da: justice dioulabougou, c'est pas justice.
Que L'Eternel nous délivre de la dramaneculose;
Coucou Hermann n'da, bolkosh, gaou, fatim, weba, @Nichrens, Ignacio, tchédjougou, tochianla....et tous les vaillants héros que je n'ai pas pu citer.

4.Posté par gaou le 02/09/2012 22:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LU POUR VOUS :

Évasion à Daloa !
Selon des informations qui nous sont parvenues, une évasion a eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche à la prison civile de Daloa, 3e ville du pays. En effet, 19 prisonniers sur un groupe de 24 auraient réussi à définitivement prendre la clé des champs. Cette nouvelle évasion dont les circonstances restent encore floues, est la énième depuis l’arrivée au pouvoir d’Alassane Ouattara. Les évasions ont désormais lieu presque de façon hebdomadaire en Côte-d’Ivoire, où elles semblent être devenues le jeu favori des détenus. Abidjan, Bouaké, Korhogo, Toumodi, Dimbokro, Dabou etc…toutes ces localités ont récemment connu des évasions de leurs prisons.

Connectionivoirienne.net

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !