Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Affaire « Koné Katinan »: Le procureur dribble tout le monde

le Jeudi 14 Février 2013 à 07:31 | Lu 1058 fois



Affaire « Koné Katinan »: Le procureur dribble tout le monde
Le feuilleton « Koné Katinan » a manqué, hier, d’enregistrer un nouvel épisode puisqu’une audience qui devait avoir lieu, à Accra, a été reportée au 27 février prochain.



Justin Koné Katinan, ancien ministre du budget de Laurent Gbagbo et son actuel porte-parole, est soumis à une procédure judiciaire à Accra, au Ghana, provoquée par Abidjan. M. Koné est réclamé par les autorités de son pays, la Côte d’Ivoire, qui l’accusent de crimes économiques perpétrés lors des évènements post-électoraux de 2010-11. L’audience de mercredi a été reportée parce que le procureur était indisponible : une source fiable nous apprenait qu’il avait quelques « problèmes de santé » si bien qu’il ne pouvait pas prendre part à l’audience. L’affaire dure depuis plusieurs mois, aujourd’hui. Koné Katinan, ancien directeur du Cadastre à la Direction générale des Impôts, a été présenté, à maintes reprises, devant des juges ghanéens. La dernière audience remonte au 29 janvier 2013.

Bien avant, le 17 janvier, Koné Katinan s’était vu signifier les charges retenues contre lui, à savoir, « conspiration de vol, et vol en tant que ministre du budget de la République de Côte d'Ivoire ». Ce même17 janvier, le juge ghanéen avait renvoyé l'affaire, demandant à l'accusation, de mettre à la disposition de l'Avocat de Koné Katinan, les éléments de preuve de l'Etat de Côte d'Ivoire. Par ailleurs, le juge était censé établir la correspondance des charges pour voir si elles sont punissables par le code pénal du Ghana et de la Côte d'Ivoire.

Les débats de fond se seraient probablement tenus, hier, si l’audience n’avait pas été reportée. Justin Koné Katinan qui s’était exilé à Accra, après la crise post-électorale de 2010-11, a été arrêté par la police ghanéenne, le 24 août 2012 de retour d’un voyage en Afrique du sud. Le porte-parole de Laurent Gbagbo bénéficie actuellement de la liberté conditionnelle.



Kisselminan COULIBALY

Soir Info

Jeudi 14 Février 2013
Vu (s) 1058 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !