Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Affaire « Images de Blé Goudé » : Et si le ver était dans le fruit ?

le Mardi 11 Mars 2014 à 09:14 | Lu 2207 fois

« Hitler a beau se débattre, il est déjà pris à la gorge, et les Alliés vont sonner l'hallali ». SINON « Quand le ver est dans le fruit, c'est qu'il y a anguille sous roche » fin de citation.



Ah, que de commentaires au sujet des toutes premières photographies du Ministre Charles Blé Goudé ? Et si la polémique a toute sa raison d’être, c’est bien parce qu’il a de tout temps été annoncé à l’opinion nationale et internationale que Charles Blé Goudé était gardé dans une résidence « protégée ». Dixit, Hamed Bakayoko, Ministre ivoirien de l’intérieur. C’était au lendemain de l’extradition depuis le Ghana du leader des jeunes patriotes.

Nous étions en janvier 2013. Un an après, partisans et proches de Charles Blé Goudé se demandent toujours où est-il détenu exactement ? Et s’il est probable que Charles Blé Goudé est transféré d’un lieu tenu au secret vers la DST, où il reçoit des visites officiellement, l’authentification des dernières images nous renseigne que la cellule où ces photos ont été prises est bel et bien l’un des nombreux couloirs de la mort de la DST en plein cœur de la capitale économique ivoirienne, Abidjan-Cocody (route de Bingerville).

Aussi, se pose-t-il la question de savoir qui aurait pris ces photos ? Quand ? Et pourquoi c’est maintenant qu’elles sont diffusées ?

Maintenant que parents et proches de Charles Blé Goudé peuvent contempler ses dernières images comme un fils loin des siens et dont on espère qu’il rentrera du long voyage un jour, Diaspo Tv qui suit minute par minute l’évolution des conditions de détention de plusieurs pontes du régime Gbagbo revient ici en exclusivité sur ce qui pourrait être le film de la plus grande fuite de l’histoire des prisons en Côte d’Ivoire.

Il y a trois semaines, un homme entrait en contact avec le ministre Charles Blé Goudé et Jean Yves Dibopieu dans leurs cellules respectives de la DST. Nous l’appellerons S.O.
Après 15mn d’échange, S.O qui a l’habitude des visites des détenus de la DST peut faire quelques prises depuis son téléphone portable. Après Blé Goudé, un tour est fait avec Dibopieu. Une fois les images en boite, S.O reçoit des consignes qu’il exécute au risque de sa vie.

Les images sont sauvegardées sur une seconde carte mémoire qui servira de colis vers l’Europe. Le destinataire, un très proche collaborateur du ministre Charles Blé Goudé. « TRAY » est son nom de code. Après 48h de méditation celui-ci décide lui aussi à son tour d’exécuter l’ordre du chef.
Pourquoi maintenant et dans quel but ? A lire dans nos prochaines publications.


Philippe Kouhon/ Journaliste d’investigation (Diaspo tv)



Mardi 11 Mars 2014
Vu (s) 2207 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !