Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Affaire Beyala. Un juriste parisien brise les rêves de Ouattara

le Jeudi 6 Septembre 2012 à 08:36 | Lu 2461 fois



Affaire Beyala. Un juriste parisien brise les rêves de Ouattara
« Il est peu probable que les autorités françaises donnent une suite favorable à la commission rogatoire lancée par la Côte d’Ivoire contre l’écrivaine camerounaise Calixthe Beyala, accusée d’avoir indûment reçu d’importantes sommes d’argent de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo », a estimé lundi à Paris un spécialiste du droit pénal, Me Philippe Missamou.

"Du point de vue du droit, je ne vois pas sur quelle base on peut engager en France des poursuites contre Mme Beyala", a expliqué l'expert franco-congolais lors d’un entretien accordé à la PANA. L’avocat parisien a également soutenu que pour que Mme Beyala, qui n’a jamais ménagé son soutien à l’ancien président ivoirien, soit poursuivi pour 'recel', les autorités judiciaires ivoiriennes doivent faire la démonstration qu’elle connaissait l’origine 'illicite' des sommes perçues.

"En l’espèce, cette preuve est quasiimpossible à apporter. A l’époque des faits, M. Gbagbo était un chef d’Etat en exercice. Il disposait légalement des fonds politiques. Mme Beyala peut avoir reçu cet argent sur la cassette personnelle du président Gbagbo; ce qui est tout à fait légal'’, a argumenté Me Missamou.

Il s’est par ailleurs prononcé sur le montant des sommes incriminées, affirmant que rien n’empêchait l’ancien président ivoirien de donner davantage d’argent à l’écrivaine camerounaise. "Elle pouvait recevoir un million d’euros et même davantage de Gbagbo. Pour la poursuivre, ne serait-ce que pour recel, il faut démontrer qu’elle savait que cet argent était illicite. Tous les juristes neutres savent comme moi que c’est un exercice impossible", a encore martelé le pénaliste franco-congolais.

Le Parquet d'Abidjan avait transmis début juin au ministère ivoirien de la Justice une commission rogatoire destinée aux autorités judiciaires françaises 'aux fins d’inculpation de la romancière franco-camerounaise, Calixthe Beyala, pour des faits de recel de fonds volés ou détournés et de blanchiment de capitaux'. La requête devait suivre le circuit diplomatique pour arriver au ministère français de la Justice à Paris

Nouveau Courrier


Jeudi 6 Septembre 2012
Vu (s) 2461 fois



1.Posté par KOUADIO GERARD le 06/09/2012 14:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
OUATTARA jette ses promesses de gouvernement à la poubelle. Son désormais programme de gouvernement = LA TRAQUE DES PRO-GBAGBO. A mi-parcours de son mandat usurpé, celui qui avait promis de construire 10 universités dans les 10 Régions de la CI, n'en a battit aucun. Pour l'heure, il ne fait que réhabiliter ce qu'il a cassé. Maintenant, au lieu et place de 10, il promet de construire 3 universités (Man, San-Pedro et Bondoukou). Demain, son échec a déjà un père : les pro-gbagbo. Comment peut-on être '' soutenu '' par les armées de ce monde ( Licorne, onu,cedeao,frci,dozos,etc...) et les institutions comme la banque mondiale, la bad, la francophonie,etc...et échouer lamentablement à diriger la CI comme c'est le cas actuel ? Oh Dieu, si Gbagbo avait bénéficié ne serait-ce que du dixième de ces soutiens !!!!!!!

2.Posté par poh le 06/09/2012 18:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pitié pour l'homme qui sait tout et qui a pour amis tout le monde entier.
Un dieu sur terre offert en cadeau à la Côte d'Ivoire mais mille fois hélas

3.Posté par la voie le 06/09/2012 20:24 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
cet prometeur de 10 il passe 3 à kel comble. oh gbagbo le pays te reclame car nous somes entouré de profiteur et menteur

4.Posté par Hermann N'da le 07/09/2012 13:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dramane est un ridicule personnage créé de toutes pièces par certains milieux occidentaux pour servir leurs intérêts.
Les mêmes vont se moquer de lui dans un avenir très proche. Rappelez-vous de certaines figures collabos de l'histoire coloniale et même coloniale.

5.Posté par Didi le 07/09/2012 22:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que ne comprenez-vous pas. Ils sont tous dans la même trou, sous le règne sans pitié de leur maître DÉCHU:satan.N'avez_vous pas d’oreilles pour comprendre? "satan ne chasse jamais satan"!!! Il tue ses envoyés, quant il n'a plus besoins d'eux. Et plusieurs d'entre eux le savent. Ils savent qu'ils seront déchu comme satan. Et la porte de l'enfer et son feu les attirent vers le gouffre sans fin. Qu'ils se repentent, c'est le désirs de Dieu, mais, le feront-ils? Christ vous aime, vous aussi. Venez à Lui maintenant, et la nation ivoirienne sera transformé en Nation de paix, d'amour et de justice. A bientôt.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !