Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Adzopé: l’insécurité inquiète les populations

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Vendredi 16 Janvier 2015 à 07:40 | Lu 559 fois

L’insécurité dans le département inquiète de plus en plus les populations. La preuve, des coupeurs de route, après un temps d’accalmie, ont ressurgi et sévissent sur les grands axes et autres voies à grande circulation.



Des voleurs qui écument régulièrement, de jour comme de nuit, les quartiers des villes et villages. Et ce, suite à l’évasion, en novembre dernier, d’une cinquantaine de détenus de la prison civile. Des trafics de sang humain, avec des découvertes macabres dans les broussailles. Des agressions corporelles et autres braquages de rue menés par des individus insoupçonnés constitués en majorité d’adolescents très excités à la manière des « microbes ».

Des auteurs d’enlèvement d’enfants et autres malfaiteurs libérés souvent sans jugement, laissant ainsi parents et connaissances perplexes et très angoissés, etc. Ce sont autant de faits liés à l’insécurité ambiante qui ne cessent de troubler le sommeil des populations locales. La cérémonie de présentation de vœux au préfet de région, préfet du département, le 9 janvier dernier, a donné l’occasion aux autorités locales de prendre la pleine mesure de la situation, avant de préconiser des pistes de solution. « La sécurité sous votre impulsion est devenue l’affaire de la population.

En effet, la sensibilisation et l’implication des couches sociales contribueront à la baisse de l’indice de sécurité dans la région », a noté le chef d’escadron Kra, commandant de la compagnie de gendarmerie. Le président du conseil régional a, quant à lui, annoncé la réalisation de plusieurs projets d’intérêt communautaire dont, la construction bientôt, des commissariats de police, et des brigades de gendarmerie dans plusieurs localités de la région. « C’est ensemble que nous allons réaliser cet idéal, en vue de lutter efficacement contre l’insécurité galopante dans notre région. En cela, nous devons compter sur nos ressources propres avant d’attendre l’apport substantiel de l’Etat », a indiqué Me Sombo Yapi, président du conseil régional.

Le préfet du département a rassuré les populations locales quant à sa volonté de faire en sorte que la région connaisse une certaine quiétude qui puisse favoriser un développement harmonieux. Pourvu que chacun apporte sa franche collaboration, dans le strict respect des convictions des uns et des autres. « La sécurité de nos populations est pour nous un souci permanent que nous tentons d’évacuer progressivement grâce à nos forces chargées de la sécurité et grâce à la collaboration de nos populations. Si nous devons effectivement vivre ensemble, mettons-nous à l’aise les uns les autres, en ayant les attitudes et les comportements qui favorisent cela », a recommandé Sanogo Al Hassana, préfet de région, préfet du département.

Auparavant, une minute de silence a été observée à la mémoire de tous les disparus, dont, Mme Assahi née Ségui Marthe, précédemment secrétaire général de la préfecture de Yakassé-Attobrou, décédée dans un accident de la circulation, le 1er janvier dernier.

Notre Voie

Afrik53.com : Infos 7J/7
Vendredi 16 Janvier 2015
Vu (s) 559 fois



1.Posté par Hermann nda le 16/01/2015 14:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce sont les FRCI .

2.Posté par Zadi le 16/01/2015 18:45 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ca sont vraiment les frci les Atties se respectent trop pour être brigands

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !