Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Ado révèle à un Journal français: « Simone Gbagbo refuse son transfèrement »

le Lundi 30 Juillet 2012 à 05:11 | Lu 1268 fois

Alassane Ouattara, le chef de l’Etat ivoirien, a accordé un long entretien au Journal du Dimanche (JDD) un organe français, paru hier 29 juillet 2012.



Ado révèle à un Journal français: « Simone Gbagbo refuse son transfèrement »
Il a notamment révélé que Simone Ehivet Gbagbo, placée en résidence surveillée à Odienné après la chute de son époux, Laurent Gbagbo en avril 2011, s’est opposée à son transfèrement à Abidjan. Alassane Ouattara soutient dans cette interview, avoir proposé, à l’ex-première dame de Côte d’Ivoire de quitter sa « résidence-prison » du Nord pour Abidjan, au sud, mais elle a refusé. « Nous voulions lui (Simone Gbagbo) permettre d’être transférée plus près d’Abidjan mais elle a estimé que ce n’était pas nécessaire et qu’elle est bien là où elle est » a affirmé le chef de l’Etat. Qui a ajouté « qu’elle est bien traitée ».

Les conditions de détention de Simone Gbagbo ont alimenté la chronique abidjanaise ces dernières semaines. L’ex-première dame, inculpée, entre autres, de génocide, vivrait dans de très mauvaises conditions, selon la rumeur reprise par certains organes de presse. « Le régime Ouattara tue à petit feu Simone Gbagbo », avait-on lu dans la presse. Ce qui a fait déplacer Mme Cissé Mato Loma, ministre déléguée à la Justice, auprès de Simone Gbagbo, à Odienné la semaine dernière.



Armand B. DEPEYLA
Soir Info

Lundi 30 Juillet 2012
Vu (s) 1268 fois



1.Posté par Hermann N'da le 30/07/2012 11:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dramane le voleur de nationalité peut se permettre de faire tout ce qu'il veut. Mais qu'il n'oublie pas qu'il aura un destin des plus tragiques sur le sacré sol de Côte d'Ivoire.à la hauteur de ce qu'il aura semé

2.Posté par namory le 30/07/2012 13:43 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ado est un supermenteur.quel est ce pdt democrate qui interfere dans le fonctionnement de la justice. hier il avait menti sur les conditions de detention du pdt gbagbo li remet ca avec la premiere dame simone gbagbo.il ment trop ce monsieur.

3.Posté par gilbert kita le 30/07/2012 18:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LE probleme n'est pas quelle soit deplacee ou non. le probleme est qu'est ce qu'elle fait en prison?.ce n'est pas lorsque OUATTARA cherche son deplacement qu'il aura reglé la colere de tous ces ivoiriens qui aiment cette dame. que OUATTARA sache que la justice qu'il manipule aujourd'hui est celle dont il se plaindra demajn . en ce moment là ,il sera trop tard.

4.Posté par Fatim le 30/07/2012 22:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qu est ce quelle a fait pour etre la bas? Je n ose pas dire le nom. Ce mytho n arretera pas de ns surPrendre avec ses imaginations fertiles .Patriotes rester serrein .

5.Posté par Gbaka le 31/07/2012 12:08 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A analyser ce que dit Ouattara ,en côte d ivoire le prisonnier à le droit de choisir son lieu de détention

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !