Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Accusée par le rapport de l'onu: Les explications peu convaincantes de Nady Bamba

le Jeudi 11 Octobre 2012 à 03:58 | Lu 1556 fois

Elle a finalement rompu le silence pour réagir à son tour au rapport d'un groupe d'experts onusiens qui la met en cause. La seconde épouse de l'ancien président Laurent Gbagbo, Nady Bamba, n'a pas voulu rester en marge de la vague de démentis qui a suivi la diffusion du contenu d'un rapport confidentiel produit par des experts sur la situation en Côte d'Ivoire.



Accusée par le rapport de l'onu: Les explications peu convaincantes de Nady Bamba
A la suite de Marcel Gossio, Charles Blé Goudé, Koné Katinan, Damana Pickas et Koré Moïse, tous accusés par le rapport de financer des projets de déstabilisation du régime Ouattara, Nady Bamba s'est défendue elle aussi d'être mêlée à ce dont on l'accuse. Murée dans un silence éloquent depuis la chute de Laurent Gbagbo, elle en a été sortie par cette affaire, qu'elle semble, de toute évidence, prendre au sérieux. Dans une interview accordée à des confrères, elle récuse les informations puisées du fameux document et qui la citent au nombre des personnalités de l'ancien régime Gbagbo, qui auraient pris part à une réunion le 12 juillet à Takoradi au Ghana.

Au cours de ce conclave, rapportent les auteurs du document, elle et les personnalités citées plus haut auraient planifié avec des ex-Fds, les différents schémas en vue de reprendre le pouvoir à Abidjan, par la force. « Des experts ont pu mener des enquêtes, mais je ne pense pas qu'ils ont abouti à de telles conclusions fallacieuses. Je démens donc et sous le couvert de Dieu qui sait ce qui est apparent et ce qui est caché, toutes les accusations colportées par Rfi contre ma personne », a-t-elle rejeté les accusations portées contre elle dans le rapport. Répondant précisément à l'information selon laquelle elle serait au nombre des financiers des déstabilisateurs, elle ajoute : « On pense aussi à tort que je dispose de gros moyens financiers. Même si cela avait été vrai, mes comptes bancaires sont gelés... ».

En définitive, la seconde épouse de l'ex-président estime que toute cette affaire n'est que « songe et mensonge ». « La seule leçon que je tire de tout cela, c'est qu'un matin, on peut vous coller une histoire totalement fausse. Et je pensais qu'on ne voyait cela que dans les films », en déduit-elle, philosophe, non sans révéler au lecteur qu'elle réside au Ghana, où elle a trouvé refuge depuis le 16 avril 2011. Que retenir de cette sortie de Nady Bamba ? Premièrement : elle n'apporte pas d'éléments probants voire irréfutables susceptibles de semer le doute dans les esprits, (à défaut de la disculper) quant à sa participation au projet de déstabilisation dont on l'accuse.

En effet, elle n'avance aucun fait, aucun argument visant à situer l'opinion sur ses mouvements depuis qu'elle réside au Ghana. Où vit-elle au Ghana ? A-t-elle déjà quitté cette localité pour se rendre à Takoradi ou dans toute autre ville du pays- hôte ? A-t-elle une fois franchi les frontières ghanéennes ? Elle reste muette sur toutes ces questions qui auraient pu éclairer l'opinion et lui donner ainsi les clés pour comprendre que la seconde épouse de Gbagbo est victime d'une « histoire totalement fausse » comme elle dit. Pas plus qu'elle ne dit mot sur son agenda depuis qu'elle réside au Ghana.

Par ailleurs, elle ne dit rien sur ses rapports avec ceux qu'on prétend qu'elle a rencontrés au conclave de Takoradi. Est-elle en contact avec eux ? A quand remonte sa dernière rencontre avec eux ? On n'en sait pas plus après avoir lu sa première interview depuis qu'elle a quitté le pays. Plutôt que d'avancer de tels éléments pointus, Nady Bamba s'en remet à Dieu (« Je démens donc et sous le couvert de Dieu qui sait ce qui est apparent et ce qui est caché... »). Au total, son interview ne semble pas avoir réussi à dissiper les doutes quant aux intentions qui lui sont prêtées dans le rapport du groupe d'experts de l'Onu sur la Côte d'Ivoire.



Assane NIADA
L'Inter

Jeudi 11 Octobre 2012
Vu (s) 1556 fois



1.Posté par nea le 11/10/2012 05:56 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mr niadia , journaleux corrompu jusqu'aux tripes , comment veux-tu qu'elle s'explique et quelle langue ,pour que tu prennes ses dires au sérieux ? a-t-elle besoin de te réveler où elle est cachée avec ses pauvres enfants ? et ses sorties ou pas du ghana , son agenda , la rencontre avec les autres , etc ... ? c'est ton problème ? si tu n'as rien à écrire dans ton chiffon de journal , èpargnes-nous de ces titres puisque tu n'es juge , ni rien qu'un simple chiffonnier .

2.Posté par Fatim le 11/10/2012 09:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Inter va te faire foutre...
Moi j ai Lu son interview sur ivoirebusiness, elle s est exprimee clairement. Et puis ce n est le journal inter qui a fait l interview alors ou est le probleme? Qu est ce que vous voulez savoir d elle que vs n avez pas compris? Bande de merde...

3.Posté par Doumbia driss coolpen le 11/10/2012 10:32 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Fatim stp dsrm1 utilis tn vrai nom pour t'exprimer au lieu de te cacher derriere image des gens. N'est-ce que nom ne ressemble pas a ce commntaire? Bande de farfelu allez vous faire foutre

4.Posté par Hermann N'da le 11/10/2012 11:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Doumbia driss coolpen

C'est cela ton nom à toi?
Quel est le lien que tu veux établir entre les noms et les commentaires? C'est toi qui appartient à une bande d'écervelés.
ESPÈCE DE POURRITURES

5.Posté par zouzou le 11/10/2012 12:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Hummmmmmmm, vraiment, la côte D'Ivoire et la presse!!!!

6.Posté par Yuotam le 11/10/2012 12:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Combien cet écrivaillon en mal de copie, à toucher de tunes de l’empereur Moro Naba ADOkaflêt 1er dit l’Emir du golf hôtel sous lagune ébrié pour nous pondre un tel torchon digne des romans de Pinocchio.

Qu’et ce que ça peut te foutre de ce qu’elle fait cette dame, cet écrivaillon na certainement pas apprit qu’il ya encore des personnes honnêtes encore sur notre boule bleu, même la mère BENSSOUDA à refuser une mallette de dollars, que ton menteur de DAWA, à essayer de la fourguer, à force de vouloir attraper les mouches avec du vinaigre même avec du miel ça ne prend plus.

Tout le monde ne s’appelle pas OCAMPO, où politiciens véreux FranSSais.

7.Posté par DJAFOUL le 11/10/2012 13:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Doumbia tu veux quoi c'est nos noms tu veux faut aller chez tes dôzos là ils vont te donner.IMBECILES SAUVAGES ANALPHABETES ET SURTOUT ASSASSINS

8.Posté par Big Ben le 11/10/2012 15:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi voulez vous qu'une personne en exil vous dévoile ou elle se trouve exactement et vous donne son emploi du temps. qu'elle vous décrive dans les détailles ses occupations. Faites du journalisme au lieu d'imposer vos opinions aux lecteurs. Pauvre cote d'ivoire, n'importe qui est journaliste

9.Posté par Hermann N'da le 11/10/2012 16:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon frère BIG BEN,

Laisse ce malheureux de ASSANE NIADA mériter sa pitance quotidienne en faisant plaisir aux barbares qui détiennent illégalement le pouvoir en CI.
Madame NADY BAMBA doit indiquer à ASSANE NIADA son agenda et le lie où elle se cache pour sauver sa vie.
Voila ce que c'est que le journalisme selon cet idiot.

10.Posté par Toony23 le 11/10/2012 16:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce bout de torchon s'appelle journal. Avec des journaleux inconscients et corrompus malades et muets devant la vérité et euphoriques devant le mensonge. Allez vous faire voir la où se trouvent les menteurs de votre espèce qui sera bientôt en voie de disparition.

11.Posté par Fatim le 12/10/2012 00:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ecoutes mr doumbia idriss coolpen,
Moi FATIM, je discute avec DES PERSONNES civilisees, instruites, cultivees et non DES incultes, ecerveles, energumenes, lugubres et vides de ta tranche. Alors va te faire voir ailleurs cher zozo. Ok!
Merci
FATIM

12.Posté par Mi lune le 12/10/2012 12:00 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ki a appelle cette fatim la ici meme? Tu es obligee de commenter?

13.Posté par Fatim le 12/10/2012 15:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mr ou mme mi lune ,
ce site n appartient pas a votre pere a ce que je saches, ni a votre mere. C est mon droit le plus absolu de passer mes commentaires n en deplaise aux farfelus comme vous.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !