Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Abobo: En patrouille, 2 gendarmes dépouillés par des Frci

le Mardi 1 Janvier 2013 à 10:05 | Lu 1029 fois



Abobo: En patrouille, 2 gendarmes dépouillés par des Frci
La scène s’est produite au corridor en face de la société Filtisac, dans la commune d’Abobo. Selon un policier qui a suivi les faits, c’est à la faveur d’une patrouille mixte regroupant Frci, policiers et gendarmes que les Frci ont arraché aux gendarmes leur argent.

Comment en est-on arrivé à cette situation ? Le policier témoin et qui a requis l’anonymat explique qu’après les contrôles de routine au corridor susmentionné, les quatre éléments des Frci ont demandé à leurs frères d’armes de partager ce qu’ils ont racketté. Pendant que les Frci préfèrent garder par devers eux ce qu’ils ont perçu.

Attitude que les gendarmes n’apprécient pas et refusent de donner leur « butin ». Les soldats pro-Ouattara qui se trouvent en position de force face aux gendarmes et policiers considèrent ce refus comme un affront et, sous la menace de leurs armes, décident de dépouiller les gendarmes de tout ce qu’ils possédaient.

Le premier gendarme possédait la somme de 50000 Fcfa tandis que son collègue avait sur lui 75000 Fcfa. Les policiers, qui étaient en leur compagnie, ont préféré sauver leur tête en partageant équitablement ce qu’ils possédaient. Face à cette agression, des rumeurs relatives au refus des gendarmes de faire des patrouilles désormais en compagnie des Frci circulent.

Source : notrevoie


Mardi 1 Janvier 2013
Vu (s) 1029 fois



1.Posté par gombo le 01/01/2013 12:56 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si je tombe vous tomber avait dit Koudou . C était prémonitoire et vous FDS vous n avez rien compris et voilà ou vous en êtes. Jamais le mossi ne vous fera confiance. Helas pour vous et dommage pour les ivoiriens.Koudou avait prévenu.Vraiment dommage

2.Posté par Hermann N'da le 01/01/2013 14:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
URGENT- URGENT ; DRAMANE FAIT UNE CENTAINE DE MORTS A ABIDJAN

Mossi Drame man vient d'achever sa triste série de sacrifices humains en CI, au titre de l'année 2012.

L'imposteur suivi et poursuivi par la poisse et la malédiction a tué dans la nuit du 31 décembre 2012, environ une centaine de personnes venues assister à ce qu'il a appelé "feu d'artifice".
Cet incident a également fait plus de 200 blessés dont les plus graves ne manqueront pas d'alourdir le nombre de pertes en vies humaines.

Ainsi s'achève l'année 2012 sous le régime de celui qui s'est emparé du pouvoir d’État dans la violence, en ôtant la vie à plus de 7000 personnes.

Notons que le sang humain reste l'élément essentiel dans le système du génocidaire mossi.

3.Posté par GOLAH le 02/01/2013 12:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
n'a t il pas dit qu'il est venu pour mettre fin au racket? n'a t-il pas créer une cellule anti racket avec un numéro vert?
n'importe quoi!!!!!!!!!
un menteur mystificateur.

4.Posté par Mister BIG le 02/01/2013 14:12 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Eeeeh! C'est trafic! C'est rumeur ! Tout va bien. Ou bien ! ADO travaille et le pays avance ! N'est-ce pas ? Pouah ! Pouah !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !