Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Abobo :Des mineurs arrêtés avec une arme à feu

le Mardi 8 Octobre 2013 à 09:15 | Lu 729 fois

Kourouma Inza, 16 ans, et Kaba Hamed, 15 ans, tous deux habitant Abobo-Kennedy, ont été trouvés porteur d'un objet loin d'être un joujou. Un objet très dangereux d'ailleurs.



Abobo :Des mineurs arrêtés avec une arme à feu
De fait, rapportent nos sources, dans la nuit du mardi 1er au mercredi 2 octobre 2013, sur instruction de leur chef de service, des éléments du commissariat de police du 34ème arrondissement effectuent une patrouille de sécurisation de leur zone de compétence.

Ainsi, la ronde des policiers les conduit dans les environs du « Garage Fofana », au quartier « Belle-ville ». Il est un peu plus de minuit. Et en ces lieux, l'attention des flics est attirée par la présence des deux gamins cités plus haut. Que peuvent à cette heure si avancée de la nuit, chercher des mineurs dans la rue ? C'est assez suspect.

Alors, les policiers interpellent Kourouma Inza et Kaba Hamed, dans le but de les soumettre à des fouilles corporelles. Et là, surprise. En les palpant, les agents des forces de sécurité découvrent sur l'un d'eux, une arme à feu.

De toute évidence, les policiers leur arrachent le dangereux « cracheur de feu ». Mais où ces mineurs ont-ils obtenu cette arme à feu ? Et quel usage en font-ils ? Il y a lieu de le savoir. Alors, pour nécessité d'enquête, les deux suspects amis sont arrêtés et bouclés au violon du commissariat de police.

Madeleine TANOU
Soir Info

Mardi 8 Octobre 2013
Vu (s) 729 fois



1.Posté par apo le 08/10/2013 09:42 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
NE vous ettonez pas cest les rests d,armes a feu qui avait ete distribuer a leur parent pour detruire la cotedivoire

2.Posté par Hermann N'da le 08/10/2013 11:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ne vous fatiguez pas, ils sont tous armés à ABOBO, parents, enfants, jeunes, vieux, transporteurs, garagistes, maçons, menuisiers, élèves, etc...

C'est cela le dramanistan .

3.Posté par ADEDE le 08/10/2013 12:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comme l'a si bien énuméré, Hermann du poste 2, c'est le contraire qui doit surprendre dans ce paysage. Les noms des deux adolescents sont évocateurs. Leurs maîtres les ont armés pour arriver au sommet de l'Etat. Qu'ils prennent les dispositions pour leur reprendre ces armes.
Ce n'est pas la peine de vous fatiguer les forces de l'ordre car la justice ivoirienne préfère ceux là dehors que d'honnêtes citoyens qu'on maltraite et emprisonne pour leur opinion ou pour leur appartenance une région ou un groupe éthnique.

4.Posté par doriane le 08/10/2013 22:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est pas étonnant! c'est toujours eux! Tous des bandits de grands chemins; ils débarquent de leurs pays miteux pour faire la peau aux dignes ivoiriens et s'accaparer de leurs biens. Depuis leurs vieillards jusqu'aux bébés au berceau, ils sont armés! ils naissent avec l'instinct de tuer dans leurs pores! Alors c'est rien ça! Voilà la racaille de la cédéao armée par la France pour trucider l'ivoirien. Ce qui est sûr, hummmmm....
Signé: doriane, la vraie

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !