Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Abidjan « 150 à 200 » morts lors d’explosions et bousculades

le Mardi 1 Janvier 2013 à 23:49 | Lu 1872 fois



Côte d’Ivoire 150 à 200 morts lors d’explosions et bousculades

La catastrophe est immense ce 1er janvier 2013 en Côte-d’Ivoire. Attentat ? Feu d’artifice illégal ? Tirs de grenades par accident ? Tirs d’armes automatique ? Explosions de munition ? Les enquêtes, si elles sont faites, le diront probablement. De fortes détonations suivies d’une bousculade [débandade] monstre à l’occasion des feux d’artifice organisés par la ville d’Abidjan [district], a provoqué la mort de 150 à 200 morts selon des sources médicales jointes dans différents centres hospitaliers de la ville d’Abidjan ce matin. Les blessés sont par centaines. Cet énieme drame en Côte-d’Ivoire, s’est produit aux alentours de 3H TU du matin dans la commune du plateau, quartier administratif de la capitale économique Abidjan. De nombreux morts et blessés sont des adolescents âgés de 14 à 16 ans, indiquent ces sources. Le gouvernement ivoirien dans un communiqué lu très tôt ce matin sur la télé publique annonce une soixantaine de morts.


Cellule de crise et prises en charge des blessés par l’Etat

Une cellule de crise est fonctionnelle avec pour objectifs de partager ou recevoir les informations. Cette cellule est joignable au 22 47 87 03. Les blessés seront pris en charge totalement par l’État à 100%, annonce le maire de la commune du Plateau Akossi Bendjo.

Connectionivoirienne.net


Mardi 1 Janvier 2013
Vu (s) 1872 fois



1.Posté par Hermann N'da le 02/01/2013 00:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'UNE DES VICTIMES SE NOMME ZAMPALEGRE

Une femme dont le fils est grièvement blessé au cous de l'incident, pardon du sacrifice, a fait son témoignage sur une chaine de télévision. Cette femme se nomme ZAMPALEGRE.
Ce nom me rappelle les commentaires de DORIANE.

Mais cela est surtout révélateur de ce que la majorité des victimes sont des ressortissants CEDEAO. Ces vagabonds de la sous région toujours prêts à renier leurs origines.

Coucou DORIANE

2.Posté par doriane le 02/01/2013 00:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo! mossi dramanecula a bien aiguisé ses dents pour l'an 2013. il a organisé un grand festin maçonnique, ce nécrophage doit être bien répu en ce moment; ce qu'il fait après n'est que du cinéma, comme il sait si bien le faire. J'espère que ce ne sont que ces adoapplaudicus qui ont été cramés! comme cela, cela fait moins deux cents à ...
Bonne année à toute la RP! Conseil à tous les ivoiriens dignes : n'allez pas dans des manifestations organisées par ce régime sanguinaire; car c'est l'heure de leur sacrifice. Et les moutons de leur scrifice, ce sera vous. Un ivoirien averti en vaut mille!
Signé: doriane, la vraie

3.Posté par doriane le 02/01/2013 00:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Coucou Hermann, si un zampalegré ou zampaligré est mort, je prends mon pied. Mais j'attends la mort du patriarche mossi dramane zampaligré himself!
Signé: doriane, la vraie

4.Posté par fatim.1. le 02/01/2013 01:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
coucou DORIANE LA VRAIE et HERMANN N DA. Bonne et heureuse année a vous ainsi qu á toute la RP.Que 2013 soit une année de gloire et de liberté pour le peuple digne de CIV.
Si des zampalegré ou des dentaillélegré meurent ca fait quoi.Meme si des indignes,traitres et enfoirés ivoiriens meurent ,cela ne m empechera pas de manger et dormir.Ce qui est sûr,d une maniere ou d une autre, tous ceux qui se sont dressés contre notre NATION paieront au prix de leur minable vie.

5.Posté par Fati le 02/01/2013 03:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
maudit porte malheur Mossi dramort visage de serpent @encore bien tuer ses parents d' abobo et ajamé .

6.Posté par ouat le 02/01/2013 05:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
effectivement tous ces gens sont des ressortissants de la cedeao un bon ivoirien va faire quoi la bas? REGARDEZ LES NOMS ET LEUR PAYS on paye tjr le mal qu'on fait aux autres et ils vont payer continuez de mentir vous allez voir

7.Posté par Mister BIG le 02/01/2013 11:25 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Plus rien à ajouter de ma part,les gars . Sinon qu'une bonne année à tous : Hermann N'da, Fati, Ouat, Doriane, Fatim.1...

8.Posté par Hermann N'da le 02/01/2013 16:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LE DRAME SE POURSUIT SOUS LE RÉGIME DIABOLIQUE

Abidjan (Côte d’Ivoire)- Une pirogue a chaviré mardi soir sur la lagune Ebrié à Abidjan, faisant quatre morts dont une fillette de six ans et un bébé de huit mois, a appris APA mercredi auprès du seul rescapé de ce drame.

La pirogue qui avait à son bord cinq passagers a chaviré au niveau de Koumassi, commune située au Sud de la capitale économique ivoirienne, aux enivrions de 19h30.

``Ce sont les phares d`une pirogue motorisée (pinasse) qui ont paniqué le conducteur de la nôtre en l`aveuglant et la pirogue s`est finalement renversée‘`, a expliqué à APA Thomas Yao Sobo, le seul rescapé et père de la fillette de six ans.

Une femme et un homme figurent également au nombre des victimes qui se rendaient à Agnikro, village situé à Koumassi derrière l`eau.

Ce drame intervient 24 heures après celui qui a occasionné la mort de 61 personnes et fait plusieurs blessés à l`issue d`une bousculade survenue au Plateau, le quartier administratif et des affaires d`Abidjan, lors des festivités marquant le nouvel an.

Source Abidjan.net

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !