Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

AGBOVILLE : Après les attaques contre les Frci, plusieurs membres de la galaxie patriotique enlevés par des hommes armés

le Lundi 4 Novembre 2013 à 07:35 | Lu 1185 fois

Le mercredi 30 octobre 2013, Agboville a reçu la visite du ministre auprès du président de la République, chargé de la Défense, Paul Koffi Koffi.



Une visite instruite par le chef de l’Etat à l’effet de s’enquérir de la situation après les attaques qui se font de plus en plus répétitives sur les positions des FRCI dans le département, selon les propres termes du ministre Paul Koffi Koffi.

A l’occasion, un détachement de forces spéciales accompagnait le collaborateur du président Alassane Ouattara, chargé de la grande muette. Ce déplacement qui s’est déroulé dans un climat apaisé a donné l’opportunité au ministre de s’adresser dans un langage clair à la population afin que cessent les attaques contre les Forces Républicaines de Côte d’Ivoire, au risque d’être classées dans la catégorie des actes de déclaration de guerre.

Seulement, un fait insolite s’est produit après le départ de l’hôte de l’Agnéby. Il s’agit de l’enlèvement tous azimut de quelques membres de la galaxie patriotique. Ce sont Achy Amonkou Simon, professeur de mathématiques, au collège moderne d’Agboville et plus connu pour avoir été le président du tout-puissant parlement « Nanwèrè » sous le régime Gbagbo, N’cho Moïse, vendeur de portables au marché de la ville et fils du président de la CEI locale ainsi que Edi N’gbesso Hervé Constant, peintre et fils d’un chef de terre. Ces arrestations se sont déroulées de main de maître, avec la complicité de l’obscurité provoquée par une coupure de courant. Selon nos sources qui retracent le film de ces actions, Achy a été « capturé » sous le coup de 19h47mn, dans sa chambre, où des individus dont certains armés et d’autres en tenue civile, ont fait irruption.

Sous la menace d’un pistolet automatique, il a été embarqué manu-militari dans un véhicule banalisé, pour une destination inconnue sous le regard médusé des siens. Nos sources précisent que les ''kidnappeurs'' ont emporté l’ordinateur portable, les cartes de mutuelle, bancaire et professionnelle du fondateur du parlement. Au même moment, poursuivent nos sources, Edi N’gbesso et N’cho Moïse subissaient l’assaut de deux autres commandos, respectivement au carrefour du quartier Château dit « carrefour du bonheur » pour le premier cité et non loin du rond point de l’Agnéby pour le second. Il faut noter qu’aucun motif n’a été avancé par les ''ravisseurs'' pour justifier lesdites opérations.

Peu après, les parents qui ont jugé utile de s’adresser aux autorités administratives, policières et militaires n’ont trouvé aucune issue favorable à l’objet de leur requête. Causant un lourd climat d’inquiétude, vu que les parents n’ont aucune nouvelle du trio, cinq jours après. Les parents en appellent à la clémence du président de la République et du président de l’Assemblée nationale dont la visite est attendue dans le département pour leur libération. "Nous demandons la clémence du président de la République et celle du président de l'Assemblée nationale afin que nos enfants soient libérés, car ils n'ont aucune responsabilité dans les prétendues attaques ", ont plaidé les parents.



Célestin KOUAME

(Région de l’Agnéby-Tiassa)
Soir Info

Lundi 4 Novembre 2013
Vu (s) 1185 fois



1.Posté par David le 04/11/2013 10:09 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si rien n'est fait dramane outtara canibal de son état va tuer et continura de tuer. Parce que pour lui tuer est un jeu de distraction il prend très plaisir à cela. C'est comme le chien qui joue avec ces dents.

2.Posté par Hermann nda le 04/11/2013 11:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La semaine passée, par rapport à cet "événement ", nous avions émis deux hypothèses. Nous disions qu'il s'agissait soit d'une mise en scène pour faire arrêter et torturer les pro GBAGBO soit d'une manifestation de mécontentement des mercenaires et autres FRCI roulés dans la farine par un Dramane OUATTARA incapable d'honorer ses engagements vis-à-vis de ceux qui ont massacré les populations pour son compte.

La première hypothèse se révèle, certes, juste. Mais cela n'exclut en rien la véracité de la seconde. En effet, les hommes de Dramane peuvent également saisir l'opportunité d'un mécontentement (à la kalach) de ses propres mercenaires pour faire arrêter les pro GBAGBO .

Voilà, l'Etat de droit et la réconciliation hypocritement prônés par ce régime de dictature installé à coups de bombes, en Eburnie.

Demain matin, il sera difficile et même trop tard d'empêcher les REPRÉSAILLES et inadmissible de les condamner.

3.Posté par Jacquesvakele le 04/11/2013 15:43 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais mon frere herman malgre que vous bloque' mon adresse email parceque vous avez peur de la verite', tu as vu coment on a tue' les journalistes francais a kidal? come le fpi avait tue' jean helen a' Abidjan.

4.Posté par Nicole Mélanie le 04/11/2013 16:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Jacquesvakele,

Donc tu veux accuser le président Malien du meurtre des deux espions français à KIDAL?

Laisse-moi te dire que le colonel de l'armée française Christian BALDENSPERGER alias JEAN HÉLÈNE était plus un espion au service de la francafrique qu'un journaliste professionnel ordinaire.
En 1994, le sieur jean helene avait été menacé de mort au Rwanda dans l'exercice de sa profession d'espion.

Croyant avoir échappé à son destin dans la région des Grands Lacs., il a finalement été mangé par la terre africaine en Eburnie. PIAN !!!

5.Posté par Hermann nda le 04/11/2013 16:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci Patriote Nicole Melanie

Tu vois, ma soeur, les supporters de Dramane comme ce nullard du poste 3 sont majoritairement issus des écoles coraniques. Ils ne comprennent rien à la vie moderne. Donc ignorons-les.
J'espère seulement que ce cambrioleur répondra à ta première question.

6.Posté par Diarra Traoré le 04/11/2013 17:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je complète les propos de Mélanie pour dire que ce pseudo journaliste était un membre de la DGSE (service de contre espionnage français) et était spécialiste de la logistique, titulaire d' une ceinture noire de karaté. Je doute fort que ce Mr ait été tué à bout portant (c-à-d, quasiment un corps à corps) par ce jeune policier, stagiaire à l' époque des faits. Jusque-là, les résultats du semblant d' enquête menée par la police criminelle française n' ont jamais été publiés. Selon, l' autopsie du corps, vu l' angle de tir qui l' a mortellement atteint et la balle assassine, le tir ne pouvait pas venir du jeune policier. Le vrai tireur était ailleurs. En réalité, Jean Hélène a été exécuté par ses mandants pour salir le pouvoir du Président légitime et légal de CI, son Excellence GBAGBO Laurent. C'est ça, la vérité. Exactement comme l' affaire KIEFFER. Mais, Dieu est grand, nous les aurons un jour et ils se mettront à table ces gens-là. Que Dieu vous garde dans le creux de ses mains, vaillants combattants de la liberté et de la démocratie.

7.Posté par Hermann nda le 04/11/2013 19:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci Patriote DIARRA TRAORE. Merci beaucoup pour ton poste.

8.Posté par Jacquesvakele le 04/11/2013 21:43 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ma soeur je n,ai pas dis que ce le president maliem qui a fait assasiner les journalistes come gbagbo mais ce les islamistes qui n,aime pas les debats contradictoires come le Foil de gbagbo.

9.Posté par LaRédemption le 04/11/2013 22:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce qui est écœurant dans l'affaire est que ces ignares d'adorateurs feignent d'ignorer les nombreuses vérités qui foisonnent à profusion dans le monde relativement au complot français ourdi contre la Côte d'Ivoire et l'implication sinistres de leur menteur de mentor dramane. Qui pouvait imaginer que ce Jean Hélène était un barbouze français en mission en Eburnie. Tous ces suppôts du diable ne se sont pas encore rendus à l'évidence que la Côte d'Ivoire est leur "boribana" (ou fin de parcours). Le temps appartient à Dieu et tôt ou tard, il fera jour sur l'Eburnie. Merci à vous combattants pour vos interventions. Je suis au serrer CEMA Hermann N'Da. Dieu nous garde.

10.Posté par Hermann nda le 04/11/2013 22:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Coucou à toi Patriote LaRédemption. Au repos cher frère. Nous aurons la victoire. C'est certain. Dieu te garde.

11.Posté par Sys le Xenophobe le 05/11/2013 07:50 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le cafard qui raconte du m'importe quoi au poste 3 et 8 n'est autre que WALACE. Il n'a fait que changer de pseudo.

Celui là, je l'aurai !!!!!!!!!!!

12.Posté par Sys le Xenophobe le 05/11/2013 07:51 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le cafard qui raconte du n'importe quoi au poste 3 et 8 n'est autre que WALACE. Il n'a fait que changer de pseudo.

Celui là, je l'aurai !!!!!!!!!!!

13.Posté par souscek le 05/11/2013 19:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bien chers tous, à vous tous dignes filles et fils de ce beau pays, les commentaires qui précèdent me rendent encore plus fiers de vous ! Des esprits d'oiseau de la trempe de vakele, (nouveau walace) gagnent à nous fréquenter car ils apprennent à nos côtés ce que leurs maîtres ignares leur cachent ! C'EST NOUS QUI SAVONS LA VERITE, LES AUTRES SONT DES MENTEURS ET MANIPULATEURS, je n'ai pas encore de preuves, mais il semblerait que les deux journalistes abattus au mali soient des agents infiltrés de la DGSE et "liquidés" par leurs employeurs ! je ME RENSEIGNE ET JE VOUS INFORME !

14.Posté par LaRédemption le 05/11/2013 22:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Amen CEMA Hermann N'Da. Amen. Je suis au repos CEMA. Merci Souscek. Nous gardons l'oreille tendue. Dieu nous garde.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !