Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

6 mois de prison confirmés, Akoun interdit de quitter son village pendant un an

le Mercredi 13 Février 2013 à 19:07 | Lu 595 fois



6 mois de prison confirmés, Akoun interdit de quitter son village pendant un an
Laurent Akoun, Secrétaire Général du Front Populaire Ivoirien, le parti de Laurent Gbagb [ancien parti au pouvoir en Côte-d’Ivoire] a été condamné ce mercredi en appel, à 6 mois d’emprisonnement ferme. Le juge chargé du dossier, Ouattara Siriki a donc confirmé le jugement initial du tribunal de 1ère instance d’Abidjan.

« Dorénavant on peut tout dire, mais avec la manière » a indiqué le juge Ouattara Siriki. En plus des 6 mois d’emprisonnement ferme, Laurent Akoun se voit condamner « à 12 mois d’interdiction de paraître sur le territoire national excepté son village natal ». Il avait été condamné en août 2012 aux mêmes peines, assorties de la perte de ses droits civiques à la suite de propos tenus lors d’une réunion politique à l’encontre du chef de l’État ivoirien Alassane Ouattara. Le parquet ivoirien avait jugé ses propos subversifs.

Liman Serge

Mercredi 13 Février 2013
Vu (s) 595 fois



1.Posté par Hermann N'da le 13/02/2013 20:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Eux qui n'ont pas de village, où iront-ils lorsque des dispositions judiciaires similaires s'appliqueront à eux?

AKOUN Laurent, lui, pourra regagner tranquillement MEMNI, son VILLAGE NATAL, dans le département d'ALEPE.

Votre règne n'est pas éternel. Rappelez-vous que même l'empire romain s'est effondré!

L’Égypte pharaonique n'existe plus non plus !

Bandes d'homosexuels !

2.Posté par paul le 13/02/2013 20:33 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ils seront dans des cages comme des serpents et ils seront exposes au soleil jusqu a ce qu ils meurent .

3.Posté par JULESESPOIR le 13/02/2013 20:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ça va aller. faites pour vous. nous sommes tous témoins.ce qui me rassure c'est que l'ivoirien n'oublie plus et est très rancunier. en ce qui me concerne j'ai déjà mon client son temps viendra et malheur à celui qui va le toucher avant moi.

4.Posté par Yuotam le 13/02/2013 21:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bien parler mon frère N'DA HERMANN.

Ces Bandes d'homosexuels ! Non pas de village en Côte d'Ivoire, à commencer par le mossi moro nabab l'émir du golf hôtel sous lagune ébrié, ce fumier, son village se trouve à Noumou-bara derrière Banfora ce village de forgeron se trouve bien en territoire du BURKINA, il ya juste 3 cases bâtit en torchis, 2 poulaillers et un hangars pour les bourricots et un grenier pour stocker les criquets pèlerins sécher, vous comprenez que ce mossi drame des éburnéens préfère se vautrer au bord de notre mer à assinie, parce que dans son bled ils se nourrissent que criquets pèlerins.

Ce chien errant et sa pute JUIVE vont mal finir, parole de YUOTAM.

5.Posté par gombo le 13/02/2013 22:08 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mr Akoun a lui un village et votre mossi ki renie ses origines ? Mr le juge Sidiki fils d immigré guinéen et toi il est où ton village? Bande d apatride.

6.Posté par Fatim le 13/02/2013 22:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Eheeeeeeeeee les mots me manquent! Ivoirien interdit par un mossi sur son propre territoire! Sacrilege!

Bon; salut les gars. Bonne nuit.

7.Posté par gasparo hina le 13/02/2013 23:21 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
les konaté sidiki,adama bictogo et consort,où iront-il purger leurs peines si un jour ils sont jugés pour les mêmes faits?

8.Posté par TCHEDJOUGOU OUATTARA le 14/02/2013 11:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Au serré, Mon Général. Tu as tout dit. La vraie question est de savoir : comme la jurisprudence vient ainsi d'être créée, où iront-ils purger leurs peines ? Eux qui indiquent la route de Daloa comme leur village, alors que Daloa n'est pas un village. Eux qui indiquent Kong comme leur village, alors qu'ils n'y ont aucun vestige. Eux qui indiquent Adzopé comme leur village, alors que c'est une ville.

Où iront-ils ? C'est la seule question qu'il faut, à la suite de Mon Général Hermann, poser continuellement.

Pour le reste, Waouhhhh ! Le démocrate Ouattara pulvérise la C.I avec sa passion de la démocratie. Gnrinporte quoi ! Oh honte ! Oh honte !

Lorsque demain, on va foutre l'imbécile Amadou SOUMAHORO au trou, j'en vois déjà, depuis le bord de la Seine qui crieront : C'est la liberté d'expression qui s'exerce dans la démocratie. Condamner les opposants pour une simple déclaration est tyranique. Pour le moment, les Hollande et consorts n'ont pas la bouche pour parler.

Mais, nous, on a déjà tout compris. Plus jamais, on tiendra le moindre compte de ces cons....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !