Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

5 mois après son hold-up électoral – Ouattara réussit enfin son coup d’Etat constitutionnel

L'Afrique en mouvement - Afrik53 - Presse Africaine & Internationale le Dimanche 8 Mai 2011 à 19:22 | Lu 280 fois



Entamé le 11 avril 2011, avec les armes, le coup d’Etat constitutionnel du Dr Alassane Ouattara vient d’être consacré. En effet, jeu 5 mai 2011, le président du Conseil constitutionnel le Pr Paul Yao N’Dré, dans une autre déclaration après celle de décembre 2010, a proclamé Alassane Dramane Ouattara vainqueur de la présidentielle de novembre 2010.

Si pour le Pr Paul Yao N’Dré, la victoire d’Alassane Dramane Ouattara est la conséquence des résolutions du conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine soutenues par le Panel de Haut niveau sur la crise postélectorale en Côte d’Ivoire, il n’en demeure pas moins que cette sortie représente la face cachée de la réalité. Car en l’espèce, si ce n’est l’exception ivoirienne, la loi fondamentale et le code électoral ne permettent deux vainqueurs pour une élection présidentielle où seul un prétendant a droit d’occuper le fauteuil.

En le proclamant Ado vainqueur et par ricochée Président de la Côte d’Ivoire, l’on se rend à l’évidence que le Conseil constitutionnel vient de s’incliner face à la volonté des juridictions internationales. Certes mais bien plus, il s’agit de la parfaite réalisation d’un coup d’Etat constitutionnel. Qui fait d’Ado le candidat exceptionnel, un Président exceptionnel de l’Etat ivoirien. Une nouvelle donne avec laquelle les Ivoiriens doivent s’habituer désormais, en attendant que la démocratie véritable s’enracine dans les mœurs. C’est fort de cette déconvenue politique qu’Ado et son camp s’enlisent dans la précipitation. Une course contre la montre, avec à la clé, la prestation de serment vendredi, l’investiture le 21 mai à Yamoussoukro et, contre vents et marrées, une pseudo réconciliation des cœurs meurtris.



Odette Latté

Source : Le Temps : Dernière Mise à jour : 08/05/2011 (Auteur : Odette Latté)

Afrik53 - Presse Africaine & Internationale
Dimanche 8 Mai 2011
Vu (s) 280 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !