Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

4 mois du régime Ouattara : Le Rdr entre tribalisme et exclusion

le Mardi 16 Août 2011 à 12:17 | Lu 588 fois



4 mois du régime Ouattara : Le Rdr entre tribalisme et exclusion
Publié le mardi 16 août 2011 | Notre Voie - Alors qu’il dit avoir pris les armes pour lutter contre l’exclusion dont

étaient victimes son leader, Alassane Dramane Ouattara, et ses militants, le RDR démontre aujourd’hui à
travers sa gestion du pouvoir, qu’il n’est rien d’autre qu’une formation politique, adepte du tribalisme et de
l’exclusion.

Le quotidien Notre Voie a publié, la semaine dernière, un dossier intitulé « Les nominations qui gênent ». Allusion faite aux nominations sous le régime Ouattara. Ce qui apparait gênant dans ces nominations, c’est bien leur caractère tribal et excursionniste. Tous les cadres promus sont originaires du nord du pays. Région d’origine du nouveau chef de l’Etat, Alassane Dramane Ouattara. Le directeur général de « Fraternité Matin », éditorialiste du quotidien gouvernemental et idéologue du régime Ouattara a tenté, en réponse au dossier de Notre Voie, de justifier l’injustifiable. Pour un parti politique qui a évoqué l’exclusion comme étant l’une des raisons fondamentales pour lesquelles il a fait la guerre qui l’a conduit au pouvoir, avec l’appui de la France, le Rdr ne devrait pas faire preuve d’exclusion et de tribalisme.

Le patron du quotidien gouvernemental fait donc fausse route lorsqu’il écrit : « on ne peut pas reprocher au président Ouattara de nommer les militants de son parti qui ont souffert avec lui depuis plus de 10 ans ». Avant d’ajouter que le Rdr souffre, selon lui, de la « même maladie » dont souffriraient la majorité des partis politiques en Afrique, et particulièrement, en Côte d’Ivoire. Et cette maladie est que les partis sont composés, dans leur large majorité, « des ressortissants des régions d’origine de leurs fondateurs ». Il précise même que le Pdci est majoritairement composé de Baoulé, ethnie d’origine du fondateur feu Félix Houphouët-Boigny ; le Fpi majoritairement composé de Bété, région de son fondateur, Laurent Gbagbo et le Rdr majoritairement composé de ressortissants du nord, région d’origine de son leader, Alassane Dramane Ouattara etc.

Le Rdr devrait donner l’exemple

L’éditorialiste de « Fraternité Matin » estime donc qu’il est normal que tous les cadres que nomme le régime Ouattara soient de la même région que le nouveau chef de l’Etat. Il pense donc que le critère dont on devrait, uniquement, tenir compte, est celui de la compétence des promus. Même si la compétence est un critère fondamental. Cet argument ne tient pas totalement la route. Pour deux raisons :

La première, c’est qu’il s’agit du Rdr. Un parti politique qui a fait la guerre, en ayant avancé comme l’une des raisons, l’exclusion dont seraient victimes son leader, Alassane Dramane Ouattara, et ses militants. C’est donc, régulièrement que les militants de ce parti, avec leurs responsables en tête, accusaient, généralement à tort, les régimes Bédié puis Gbagbo d’être tribalistes, excursionnistes et xénophobes. On ne pas avoir passé son temps à dénoncer ces vilains maux de la société et s’en faire les champions une fois parvenu au pouvoir. Surtout que la question de la compétence des promus peut être diversement appréciée.

Le Rdr devrait donner l’exemple en s’éloignant de l’exclusion et du tribalisme. L’attitude du régime Ouattara et du Rdr prouve visiblement que soit ce parti a trompé les Ivoiriens et l’opinion internationale sur ce qu’il est réellement, soit il a trahi l’idéal de sa lutte. La deuxième raison, c’est que tous les partis politiques africains et ivoiriens ne sont pas forcément tribalistes et excursionnistes. C’est le cas pour le FPI créé par Laurent Gbagbo (originaire de l’Ouest), et dont le patron est aujourd’hui Pascal Affi NGuessan (originaire de l’Est).En effet, depuis sa création, le FPI a toujours eu le plus grand nombre de ses élus dans le Sud du pays. Et non dans l’Ouest d’où Laurent Gbagbo est originaire. Or, c’est le nombre d’élus d’un parti politique qui détermine son implantation sur le territoire national. Si bien entendu, si ces élections sont transparentes et démocratiques. Au regard des résultats des dernières législatives, on est en droit de dire que le FPI est plus implanté dans le sud de la Côte d’ivoire par rapport à l’Ouest. On ne peut donc pas traiter un tel parti de tribaliste ou d’excursionniste.

7 cadres de son ethnie dans ses gouvernements

En dix ans de pouvoir, le président Laurent Gbagbo a montré qu’il a une vision d’unité des fils et filles du pays et non une vision sectaire. La majorité des membres de son cabinet était non originaire de sa région. Durant son pouvoir, seulement 7 cadres originaires du pays Bété, son ethnie d’origine, ont été membres de ses différents gouvernements. Bouhoun Bouabré, feu Désiré Tagro, Séry Bally, Katé Kéké, Dano Djédjé, Alcide Djédjé et Désiré Dallo. Par ailleurs, Gbagbo n’a pas fait de Gagnoa, sa vile d’origine, la capitale de la Côte d’ivoire. Bien au contraire, il a développé les autres régions par rapport à la sienne. On peut même dire qu’en dix ans de pouvoir de Gbagbo, Gagnoa a régressé. A la vérité, en se présentant comme le défenseur des ressortissants du nord, le Rdr s’est révélé un parti tribaliste et excursionniste depuis sa création. Seulement voilà, en criant à tue-tête au tribalisme, à l’exclusion et à la xénophobie, le Rdr a trompé la vigilance des Ivoiriens et de la communauté internationale en projetant sur les autres sa propre image. Les faits montrent à l’évidence que le seul parti politique ivoirien qui a mis, à sa création, le tribalisme et l’exclusion au centre de sa doctrine, c’est le Rdr.

Une direction à coloration tribale à 80 %

La direction du Rdr est composée à plus de 80% de ressortissants du nord du pays. Même la direction nationale de campagne du candidat du Rdr à l’élection présidentielle d’octobre 2010 avait, en son sein, dix (10) ressortissants du nord sur les onze (11) personnes qui la composait. L’Etat ivoirien aurait donc dû opposer au Rdr, la loi dès sa création. Car la Constitution de la République de Côte d’Ivoire interdit la création de partis politiques sur la base tribale et religieuse. Mais le régime Bédié a laissé faire et le résultat est là. Ce sont les nominations gênantes, aujourd’hui. Personne ne doit donc être surpris de ce qui arrive à la Côte d’Ivoire. Il faut seulement espérer que le pays sorte, un jour, de ce bourbier à la suite d’élections justes et transparentes.

Boga Sivori

Mardi 16 Août 2011
Vu (s) 588 fois



1.Posté par mass72 le 16/08/2011 19:20 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Méditez cette pensée d'un grand écrivain si vous voulez vraiment suivre ouattara dans la gouvernance de ce pays : " c'est ceux qui en parlent le plus , qui en mangent le moins ."A suivre ....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements










Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !