Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

12e congrès du Pdci-Rda: Des décisions qui vont changer la vie du parti

le Samedi 15 Septembre 2012 à 03:35 | Lu 444 fois

Il soufflera un vent nouveau sur le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci, ancien parti au pouvoir) au 12e congrès de cette formation politique vieille de plus de 50 ans. La commission de préparation de ce congrès, présidée par le ministre Emmanuel N’Goran Niamien, entend soumettre le parti à une véritable cure de jouvence.



12e congrès du Pdci-Rda: Des décisions qui vont changer la vie du parti
C’est un parti ragaillardi, dynamique et fort que la commission voudrait voir sorti des assises de ce rendez-vous important. C’est à cet effet qu’elle a tenu une réunion le mercredi 12 août 2012 au Plateau, en vue de définir les grandes orientations du congrès. De grandes questions seront débattues et desquelles jailliront des décisions qui changeront la vie du parti, si l’on s’en tient aux confidences d’une source qui a pris part à la réunion de mercredi. De fait, ces questions sont relatives à la mise en place d’une administration plus professionnelle et moderne pour la gestion quotidienne du parti ; le rajeunissement pour une forte participation des jeunes à la vie du mouvement politique ; le renforcement de la politique du genre, une meilleure organisation sur le terrain.

D’autres sujets, à savoir, une forte participation des groupes socioprofessionnels ; le renforcement de l’unité et la cohésion autour du président du parti, feront l’objet, également, de réflexions. S’agissant des travaux du congrès, ils se subdivisent en deux grands axes : la vie du parti et l’Etat. Pour le premier axe, le congrès traitera un thème central, ouvrira des discussions sur les structures spécialisées ; les statuts et règlement intérieur ; les finances et patrimoine ; la communication ; le personnel ; l’équipement, mobiliers et véhicules et les archives du parti. Il faut faire remarquer qu’à ce congrès, d’importantes mesures seront arrêtées.

Elles prendront leurs sources dans les suggestions qui seront faites et qui tourneront autour de la gestion du parti comme une entreprise avec une administration technique, la nomination d’un régisseur qui s’occupera du patrimoine, notamment la maison du congrès à Treichville, la permanence du parti au Plateau, la maison du parti à Cocody et à Yamoussoukro. Il sera suggéré l’installation d’une boutique pour l'exploitation de l'image et du label du parti. Autre innovation, une école des cadres et des militants sera proposée et créée. Elle aura pour missions de développer des attitudes conformes à l’esprit du parti, d’enseigner la discipline. Aussi, cette école fera-t-elle la promotion des cadres dont les plus méritants seront célébrés

En ce qui concerne l’Etat, les travaux sont confiés à des commissions de travail. Elles plancheront sur une quinzaine de thématiques liées à tous les secteurs d’activités. Par ailleurs, les commissaires sont invités à faire des propositions de thème en tenant compte des orientations telles que la prise en compte de l'exigence de rajeunir le Pdci-Rda et des grands défis nationaux. « Ainsi, pour permettre un fonctionnement efficace et efficient du parti, il apparaît nécessaire de restructurer sa direction pour un meilleur suivi et contrôle de l'appareil.

Dans cette perspective, il est proposé l'organisation d'un pré-congrès chargé d'amender les statuts et règlement intérieur, en vue de faire adopter au Congrès des dispositions permettant de modifier les clauses d'éligibilité à la présidence du parti, d'alléger la structuration de ce dernier et de créer une équipe soudée autour du Président du Parti pour affronter les défis nouveaux », indique la note d’orientation élaborée lors de la réunion.

Celle-ci précise que « le Pdci-Rda n'étant pas le détenteur exclusif du pouvoir, puisqu'il le partage avec ses alliés du Rhdp », le congrès sera le lieu de faire le bilan de sa participation au gouvernement, mais aussi de relever toutes les difficultés et les défis auxquels la nation ivoirienne est confrontée afin de proposer des solutions. « Notre diagnostic devra déboucher sur une restructuration des instances actuelles en raison de la lourdeur de la machine, du non-respect de certaines résolutions du dernier congrès et des nécessaires adaptations qui s'imposent », souligne la commission de préparation qui a « cru nécessaire de fédérer les énergies et les intelligences en ouvrant grandement les portes de tous les organes dirigeants à un nombre important de cadres et de militants pour permettre au parti de reconquérir le pouvoir avec l'aide de tous ».

C’est pourquoi, au congrès, « on démultipliera, dès lors, les structures de base (comités de quartier, d'usine ou d'entreprise, d'école, de village) pour responsabiliser le maximum de cadres du parti sur le terrain », promet la note d’orientation de la commission. Qui reste d’ailleurs convaincue que « la gestion des cas d'indiscipline et les dysfonctionnements constatés au niveau du parti nous appellent à revisiter les statuts et règlement intérieur pour les adapter. Une réflexion stratégique devra conduire à repenser les conditions d'éligibilité à la présidence du parti, dans un contexte marqué par la compétition et le choc des ambitions ».



Alain BOUABRE
Soir Info

Samedi 15 Septembre 2012
Vu (s) 444 fois



1.Posté par Rirabienkirira LEDERNIER le 15/09/2012 14:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Divine surprise pourvu que l'ivresse de moitié de pouvoir retrouvé dont bénéficie un petit nombre n'empêche pas une reflexion profonde et féconde

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !