Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

12e Congrès du Pdci: Le sort de Ouattara se décide

le Samedi 22 Juin 2013 à 11:38 | Lu 584 fois

Il est une personnalité que le prochain Congrès du Pdci-Rda intéressera, à titre particulier : Alassane Ouattara, chef de l’Etat et surtout candidat déclaré à sa propre succession.



L’idée, qu’un Henri Konan Bédié, toujours à la tête du Pdci, ferait l’affaire d’Alassane Ouattara, est bien répandue.
L’idée, qu’un Henri Konan Bédié, toujours à la tête du Pdci, ferait l’affaire d’Alassane Ouattara, est bien répandue.
L’ancien Directeur général adjoint du Fonds monétaire international sera, selon toute probabilité, le porte-étendard du Rassemblement des républicains, à l’élection présidentielle de 2015. Pour accroître ses chances d’une éventuelle victoire, une candidature « Pdci » ne serait pas forcément la bienvenue.

Alassane Ouattara doit espérer avoir les coudées franches, du moins, au sein de la coalition des houphouétistes. Une multiplicité de candidatures, au Rhdp notamment une entrée en course du puissant allié du Pdci, ne pourrait que contrarier ses ambitions présidentialistes. Ici, le Congrès d’octobre rêvait une signification particulière pour l’actuel président : si les réformistes amenés par un Kouadio Konan Bertin (KKB), jamais autant déterminé, arrivaient à dicter leur science à des conservateurs, bien fermes sur leurs étriers, l’aventure présidentielle d’Alassane Ouattara serait davantage compromise.

Si, au contraire, le second groupe en imposait au premier, le numéro 1 ivoirien irait à la présidentielle, l’esprit dégagé de toute peur excessive. L’enjeu de ce 12e Congrès échappe très peu au successeur de Laurent Gbagbo. De même, il est parfaitement su des cadres du vieux parti. Depuis le débat sur l’organisation du Congrès, il ne se passe pas une seule semaine sans que conservateurs et réformistes ne jouent sur la place publique des morceaux de leur division intestine. Illustration. Henri Konan Bédié, le chef du parti intervenait sur Radio France internationale le 12 juin 2012. Il a laissé entrevoir ce qui passe depuis peu pour un secret de polichinelle à savoir qu’il sera probablement candidat à sa succession, à la présidence du Pdci-Rda après, bien sûr, une révision des textes puisqu’à 79 ans, il a largement dépassé la limite d’âge requise (75 ans) : « si le Congrès me le demande, je serai toujours au service du pays ».

Quarante huit (48) heures après la sortie de HKB sur Rfi, le porte-parole en France du Pdci-Rda, Joël Célestin Tchétché, intervenait sur le même media : « Il (Bédié) ne peut plus être candidat au poste de président du parti, au 12è congrès, parce que les textes disent qu'on peut être président du Pdci jusqu'à 75 ans. Le président du Pdci-Rda, M. Henri Konan Bédié, a plus de 75 ans. Donc il est tout à fait indiqué qu'il ne puisse plus être candidat. Nous nous sommes battus aux 11è congrès, en demandant le respect strict des dispositions statutaires et réglementaires qui régissent notre parti. Aujourd'hui, ce démocrate ne peut pas fouler au pied ces dispositions-là ». Moins d’une semaine après l’intervention de Joël Tchétché, KKB tenait un discours quasi identique sur la radio française : « M. Bédié est connu en Côte d'Ivoire comme un homme de parole. Lui-même en succédant à Houphouët, a été président de la République de Côte d'Ivoire en application de l'article 11 de la constitution ivoirienne. Et les dispositions sont claires, qui disent que pour être président du parti, il faut avoir un âge compris entre 40 et 75 ans (…) Ce n'est pas moi qui demande qu'il parte ».

L’idée qu’un Henri Konan Bédié, maintenu à la tête du Pdci, ferait l’affaire d’Alassane Ouattara est, à ce jour, bien répandue. Il est évoqué un arrangement non écrit entre les deux personnalités qui viserait à ouvrir la voie à une candidature unique au sein du Rhdp, candidature qui serait endossée par le président sortant. Les écrits du bien introduit La Lettre du Continent, dans sa dernière livraison, n’ont pu que renforcer une idée pas dépourvue d’originalité.

Le journal rapporte : « Alassane Dramane Ouattara s’appuie sur Henri Konan Bédié pour étouffer toute velléité de candidature d’une personnalité forte sous la bannière du Pdci, à commencer par celle de l’ancien Premier ministre Charles Konan Banny. Les deux hommes auraient ainsi convenu d’unir leurs formations - le Pdci et le Rdr - au plus tard avant la fin de 2014 pour permettre au président sortant de se présenter comme candidat unique ». Le 12e Congrès du Pdci-Rda est prévu à Abidjan du 3 au 5 octobre prochain, donc bien avant fin 2014. Si les partisans d’un parti unique s’imposaient au Congrès, Ouattara aurait le champ libre. S’ils étaient mis en minorité, le deal décrit par la Lettre du Continent se ruinerait.

Kisselminan COULIBALY
Soir Info

Samedi 22 Juin 2013
Vu (s) 584 fois



1.Posté par Filsdafric le 23/06/2013 16:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le PDCI de Felix HOUPHOUET-BOIGNY a dejà raté une occasion de redonner de la crédibilité à la Cote d' Ivoire. Il n'a plus droit à l'erreur . Ce parti Historique NE PEUT PLUS SE PERMETTRE D' ETRE DIRIGE PAR UN SOULARD EGOISTE QUI NE VOIT QUE SES INTERETS PERSONNELS CASES EN FRANCE !
Il y va donc de la survie politique,économique et sociale de ce noble parti qui a dirigé le pays pendant un demi-siècle dans la PAIX et qui a donc aujourd'hui très grand intérêt à éliminer de sa direction UN BOUFFON QUI N' A AUCUN SENS DE L' HONNEUR ET DE LA DIGNITE. Et lors de ce Congrès Historique, il sera fait d'une pierre deux coups : l' élimination de KONAN-BEDIE aura pour corollaire l' ELIMINATION DU POUVOIR DE DRAME-ANE WATTRA , ce squatteur lobi venu du BURKINA-FASO.
VRAIS IVOIRIENS DU PDCI, REVEILLEZ-VOUS ! ARMEZ-VOUS DE COURAGE POUR BOOSTER CES DEUX CHIENS HORS DE NOTRE PAYS !!
Faites-leur une belle leçon de DEMOCRATIE et pour la Mémoire de nos chers disparus ! La VICTOIRE EST CERTAINE !!!!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !